mediacongo.net - Actualités - Gims s’exprime enfin sur son clip « Le prix à payer » et critique les africains



Retour Musique

Gims s’exprime enfin sur son clip « Le prix à payer » et critique les africains

Gims s’exprime enfin sur son clip « Le prix à payer » et critique les africains 2019-12-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/1-janvier/1-5/maitre_gims_20_00.jpg -

Maitre Gims

Gims a-t-il signé un pacte avec le diable ? En fait, le jeudi 28 novembre, le rappeur a dévoilé le nouveau clip de son titre "Le prix à payer" qui figurera dans "Ceinture Noire Décennie", une nouvelle réédition de son album.

Ce clip dénonce ouvertement les travers du monde musical. Victime de son succès, on voit l’interprète de "Bella" entouré de personnes en costume prêtes à tout pour se faire de l’argent sur le dos de l’artiste. Lassé des séances photos, des promotions et paparazzis, on constate à la fin du clip qu’il était finalement dans une mystérieuse secte.

Il faut dire que les images du clip, assez explicites, donnent à penser que le chanteur congolais a pactisé avec le diable pour arriver au succès qu’on lui connait aujourd’hui.

Face à ces accusations, Gims explique qu’il s’agissait d’une métaphore pour montrer ce que l’industrie musicale peut prendre à un individu

« Je vous rassure c’est purement une métaphore. C’était une façon de retranscrire le Show business. Vu que je sais qu’il y a énormément des rumeurs qui coulent sur moi, sur pleins d’artistes comme quoi j’avais fait un pacte, j’aurai vendu mon âme, ça fait rêver beaucoup des gens, surtout les africains malheureusement qui croient beaucoup à ces choses-là. Ils croient que dès qu’un africain réussit dans la musique, il a forcément vendu sa famille. Volontairement j’ai fait ce clip parce que je savais qu’il allait faire du bruit, qu’il allait faire parler, les gens ont parlé ».

« Bien sûr que je n’ai jamais ouvert mes veines et signé. J’ai signé un papier, il y a des avocats, j’ai mis des paraphes; j’ai signé, j’ai reçu un chèque, etc. Ça s’est passé comme ça dans la vraie vie », conclut-il.

Après plus de 10 ans de carrière, l’artiste qui a rempli le stade de France en septembre dernier semble donc être blasé de ce train de vie de star.


Afri Pulse / MCP, via mediacongo.net
5511 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Vient de paraître : « Papa Wemba, la voix de la musique congolaise moderne »
left
ARTICLE Précédent : Une photo de la dépouille Marie Misamu fait des victimes à la morgue de la clinique Ngaliema
AUTOUR DU SUJET

Sénégal : Dadju et Gims mettent le feu à Dakar

Musique .., Dakar, Sénégal

Maîtres Gims est le premier rappeur à remplir le stade de France

Musique ..,

Le rappeur Maître Gims abandonne un bateau en flammes

Musique ..,

Maroc : Maître Gims va ouvrir un hôtel à Marrakech

Diaspora ..,