mediacongo.net - Actualités - Présidentielle en Guinée-Bissau : le perdant introduit des recours en annulation



Retour Afrique

Présidentielle en Guinée-Bissau : le perdant introduit des recours en annulation

Présidentielle en Guinée-Bissau : le perdant introduit des recours en annulation 2020-01-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/1-janvier/1-5/domingos_simoes_pereira_20_01.jpg Bissau, Guinée-

Domingos Simoes Pereira

Le parti majoritaire en Guinée-Bissau a introduit ce vendredi 3 janvier 2020 un recours devant la Cour suprême pour contester la défaite de son candidat Domingos Simoes Pereira à l‘élection présidentielle, a-t-on appris auprès de la plus haute juridiction de ce petit pays chroniquement instable d’Afrique de l’Ouest.

Le Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), qui compte le plus grand nombre de députés à l’Assemblée nationale et que dirige M. Pereira, “a effectivement introduit ce vendredi les recours visant à annuler le résultat du second tour de la présidentielle”, a déclaré à l’AFP le chargé de communication de la Cour suprême, Salim Vieira.

Les juges se réuniront lundi pour “commencer à analyser les recours” du PAIGC, a précisé une source proche du président de cette institution, Paulo Sanha.

La victoire au second tour, le 29 décembre, est revenue au candidat du parti d’opposition Madem et ancien Premier ministre Umaro Sissoco Embalo, avec 53,55% des suffrages, selon des résultats annoncés mercredi par la Commission électorale nationale (CNE), qui a crédité le candidat du PAIGC de 46,45% des voix.

Dénonçant une “fraude électorale”, M. Pereira avait dans la foulée dénoncé des résultats “pleins d’irrégularités, de nullités et de manipulations”.

“Un tel résultat, nous ne pouvons pas l’accepter”, avait dit le chef du PAIGC et ancien Premier ministre, arrivé en tête au premier tour avec 40,1% des suffrages, contre près de 28% pour M. Embalo.

“Nous allons amener toutes les preuves qui démontrent que les résultats ont été changés” au profit de M. Embalo, avait ajouté M. Pereira.

Aucun responsable du parti n‘était joignable vendredi dans l’immédiat pour préciser les griefs de cette formation qui a conduit l’ancienne colonie portugaise à l’indépendance en 1974 et dominé depuis la vie politique de ce pays pauvre, coutumier des coups d’Etat et en proie à une grande instabilité politique.

La Cour suprême dispose de huit jours pour se prononcer. La passation de pouvoir entre le président sortant, José Mario Vaz, et son successeur doit avoir lieu 45 jours après l’annonce des résultats définitifs par la haute juridiction.


AFP / afr
634 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Covid-19: la pandémie à fait à ce jour 965.760 morts sur 31, 3 millions de cas et 21,3 millions de guéris
AUTOUR DU SUJET

Guinée-Bissau : réception de la tisane anti-Covid made in Madagascar

Afrique ..,

Crise politique en Guinée-Bissau : situation confuse, l'armée prend plusieurs institutions

Afrique ..,

Guinée-Bissau : Cipriano Cassama renonce au poste de président par intérim

Afrique ..,

Présidentielle en Guinée-Bissau : la Commission électorale sommée de recompter les voix

Afrique ..,