mediacongo.net - Actualités - Commémoration du 17 janvier : « Patrice Lumumba a beaucoup aimé sa patrie et sa famille jusqu'à donner sa vie », Abbé Espérant Boyindombe



Retour Société

Commémoration du 17 janvier : « Patrice Lumumba a beaucoup aimé sa patrie et sa famille jusqu'à donner sa vie », Abbé Espérant Boyindombe

Commémoration du 17 janvier : « Patrice Lumumba a beaucoup aimé sa patrie et sa famille jusqu'à donner sa vie », Abbé Espérant Boyindombe 2020-01-17
Religion
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/1-janvier/13-19/lumumba-patrice-arrestation.jpeg -

Au cours de la messe en hommage à l'héros national et premier 1er ministre du Congo, Patrice Emery Lumumba, ce vendredi 17 janvier à la cathédrale Notre-Dame de Lingwala à Kinshasa, l'Abbé Espérant Boyindombe a demandé à l'assistance de suivre l'exemple de Lumumba qui « n'est pas mort comme un lâche mais il est mort debout avec courage en regardant la mort venir, il s'est battu pour son pays jusqu'au sacrifice suprême. »

« Patrice Lumumba a beaucoup aimé sa patrie et sa famille jusqu'à donner sa vie pour les autres Congolais au nom de l'amour de la patrie », a fait savoir l’officiant du jour.

Célébrant la messe du 59ème anniversaire de son assassinat, l'abbé Espérant a demandé aux Congolais de pouvoir s’interroger sur l'héritage politique léguer par le tout premier 1er ministre de la République Démocratique du Congo après l'indépendance.

Une gerbe de fleurs pour honorer la mémoire du héros national

Il sied de noter que plusieurs personnalités ont pris part à cette messe d'action de grâce en l’occurrence le Premier ministre, Sylvestre Ilunga ilukamba et plusieurs membres de son gouvernement, y compris ceux issus de la coalition CACH, des députés et des membres de la famille biologique du héros national.

Juste après la messe commémorative, le Premier ministre et des membres de son équipe sont allé déposer une gerbe de fleurs au pied du monument Lumumba à l’échangeur de Limete pour honorer la mémoire de ce héros national.

Aloterembi Daniel
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
3995 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

TJB | 26JI5QT - posté le 17.01.2020 à 22:06

Un héros national tué avec la complicité d'un autre Héros national Etienne Tshisekedi.Tant qu'on va vivre dans le mensonge,nous n'allons jamais avancer,un peuple sans mémoire n'a pas d'avenir disait l'autre.On doit se souvenir de tout,sans exclusive.

Non 1
Oui 51
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JP | KT1IVA4 - posté le 17.01.2020 à 21:26

59 ans après la mort du Héros national la RDCongo peine à se relever.La mauvaise gestion,la corruption,le tribalisme,l'enrichissement illicite....sont les maux qui rongent la RDCongo.un nouveau leadership s'impose pour que les reves de LUMUMBA devienent réalité:Vivre dans un Congo ou chacun se contente de son salaire. 59 ans déjà passé sans tirer les lecons du passé.,cela devrait interpeller la conscience des uns et des autres afin que nos enfants vivent un lendement meilleur dans un pays ou l'accès aux soins de santé,l'éducation,...sont équitables à tous,un pays ou le dignité de l'homme est une priorité.Pereniser les antivaleurs c'est assassiner deux fois LUMUMBA ,...

Non 0
Oui 54
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Les drapeaux de la Belgique et de l'UE brûlés à Kinshasa

Société ..,

Détournement des fonds publics à la BCC : à quand l'ouverture d'une enquête par le PGR ?

Economie ..,

Winnie Mandela à Kinshasa

Société .., Kinshasa