mediacongo.net - Actualités - L’an 1 de l’alternance pacifique, la coalition FCC-CACH invitée à consolider les acquis



Retour Politique

L’an 1 de l’alternance pacifique, la coalition FCC-CACH invitée à consolider les acquis

L’an 1 de l’alternance pacifique, la coalition FCC-CACH invitée à consolider les acquis 2020-01-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/1-janvier/20-26/alternance_fatshi_kabila.jpg -

24 Janvier 2019 – 24 Janvier 2020, la Rd Congo commémore, dans la méditation, l’an 1 de l’alternance politique et la passation du pouvoir pacifique entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila. Jérôme Bonso, président de l’ONG Agir pour des élections transparentes et apaisées (AETA), a invité la coalition FCC et CACH à consolider les acquis de cette alternance.

« Je les invite à consolider ladite alternance politique et à soutenir la bonne marche des institutions de la République afin d’éviter les crises qui risqueraient de paralyser lesdites institutions du pays. Un appel d’apaisement à vos structures de base contribuerait à la pacification des esprits surchauffés des uns et des autres mettant fin aux agitations constatées ce dernier temps », a – t – il déclaré.

Ce message tombe a point nommé d’autant plus que les deux familles politiques en coalition vivent actuellement un moment de tension qui ne cesse de monter d’un cran entre le FCC et CACH.

D’après Jérôme Bonso, le peuple congolais doit se réjouir de l’An1 de l’Alternance politique, pacifique et civilisée, fruit de l’aboutissement heureux du processus de la démocratisation de la RDC. Il a salué et félicité les deux acteurs clés de cet événement historique et unique dans son genre, à savoir : le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi et le sénateur Joseph Kabila.

Cet expert électoral salue le travail abattu par les organisations la société civile, en général et à celles de la thématique éducation civique et élections (AETA, LINELIT…) pour leur contribution efficace et efficiente à l’Alternance Politique. Aussi, félicite-t-il, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour avoir été à l’œuvre de ladite alternance pacifique.

En rappel, ce fût un jeudi, le 24 janvier 2019, à la Cité de l’Union africaine que le président élu sortant, Joseph Kabila, passait le flambeau à son successeur Félix-Antoine Tshisekedi, vainqueur de la présidentielle du 30 décembre 2018.

Pour la toute première fois dans l’histoire politique du pays depuis son accession à l’indépendance le 30 juin 1960, les Congolais ont assisté à une passation civilisée de pouvoir entre deux Présidents vivants.

Au-delà d’un cérémoniel d’Etat, l’événement avait charrié une forte symbolique dans la vie démocratique du pays. Et même de l’Afrique subsaharienne, très abonnée aux coups d’Etat.


ZOOM-ECO / MCP, via mediacongo.net
998 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

SHAKA | 2ZKD172 - posté le 24.01.2020 à 23:09

le problème c'est l'orgueil des amis de TSHILOMBO, la vanité il vont lui pousser a la faute qui vas lui être fatale,si les occidentaux constatent qu'il est en faute, il n'as pas respecter la constitution ,vue les polémiques sur son élection,les occidentaux vont le lâchés vite fait surtout si il est remplacé par un autre responsable politique consensuel ou populaire,moi je parie vue l’orgueil des balubas les états majoritaire des autres partis doivent négocié et ses préparés a la bataille avec TSHILOMBO, le silence de Bemba et Katumbi depuis un certain temps a dit long

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Déboulonnage en douceur, l’encre rouge de Fatshi

Politique ..,

"Le président Tshisekedi a écrasé la dictature de Kabila en sept séquences, sans effusion de...

Politique ..,

Félix Tshisekedi plus aimé qu’avant ?

Politique ..,

Comment Félix Tshisekedi a réussi à tourner la page Joseph Kabila

Politique ..,