mediacongo.net - Actualités - Saga "Luanda Leaks" : Isabel dos Santos engage des poursuites judiciaires contre les médias



Retour Afrique

Saga "Luanda Leaks" : Isabel dos Santos engage des poursuites judiciaires contre les médias

Saga "Luanda Leaks" : Isabel dos Santos engage des poursuites judiciaires contre les médias 2020-01-29
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/1-janvier/27-31/isabel_dos_santos_20_014.jpg -

La femme d’affaire angolaise Isabel dos Santos a indiqué avoir entamé des démarches judiciaires contre les médias qui ont publié l’enquête "Luanda Leaks" sur l'origine de sa fortune.

Isabel dos Santos, fille de l’ex-président angolais Eduardo dos Santos, a porté plainte contre plusieurs médias, selon un communiqué daté de lundi.

Le 19 janvier une trentaine de médias membres du Consortium International des Journalistes d'Investigation - parmi lesquels la BBC, le New York Times et Le Monde - ont publié une enquête concluant que la femme d’affaires aurait "siphonné l'économie angolaise" et accumulé de manière frauduleuse une fortune estimée à 2,1 milliards de dollars.

"Je réfute les allégations infondées et les affirmations fausses et j'informe avoir entamé les démarches pour agir légalement contre l'ICIJ et les partenaires de l'ICIJ", a indiqué Mme dos Santos dans son communiqué.

Pour ces poursuites judiciaires, Mme dos Santos sera représentée par le cabinet international d'avocats Schillings Partners, basé au Royaume Uni, a précisé la milliardaire qui vit entre Londres et Dubaï.

"Au cours des dernières semaines j'ai été la cible d'une campagne intensive et concertée, orchestrée par plusieurs médias", a ajouté Mme dos Santos, proclamée femme la plus riche d'Afrique par le magazine américain Forbes.

Depuis la publication des "Luanda Leaks", enquête basée sur des documents procurés par le "hacker" portugais Rui Pinto (qui était déjà derrière les "Football Leaks"), le parquet angolais a formellement accusé Isabel dos Santos et plusieurs de ses associés portugais.

Ancienne dirigeante de la compagnie pétrolière nationale angolaise Sonangol et toujours à la tête d'une kyrielle de sociétés, Mme dos Santos est soupçonnée de fraude, de détournement de fonds et de blanchiment d'argent par la justice de son pays, qui a gelé ses avoirs en Angola et réclame son extradition.


VOA / MCP, via mediacongo.net
482 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Vaccination contre le Coronavirus : le complot contre l'Afrique est-il réel ?
AUTOUR DU SUJET

Portugal : nouveau rebondissement dans l’affaire Isabel dos Santos

Afrique ..,

Isabel dos Santos : le Portugal gèle les avoirs de la milliardaire angolaise

Afrique ..,

Luanda Leaks: le rôle capital des cabinets d'audit et de conseil dans les abus financiers...

Afrique ..,

Cernée par la justice, Isabel dos Santos vend des actifs européens

Afrique ..,