mediacongo.net - Actualités - Haut-Uele: apparition d’un grand Python Sebae à la mine de Kibali, les environnementalistes proposent sa délocalisation au Parc de la Garamba



Retour Science & env.

Haut-Uele: apparition d’un grand Python Sebae à la mine de Kibali, les environnementalistes proposent sa délocalisation au Parc de la Garamba

Haut-Uele: apparition d’un grand Python Sebae à la mine de Kibali, les environnementalistes proposent sa délocalisation au Parc de la Garamba 2020-02-05
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/03-09/python_20_000.jpg -

C’est ce Samedi 1 Février 2020 que le forum regroupant tous les représentants de l’environnement, l’hygiène et sécurité au travail de la mine de Kibali et ceux de ses sous traitants a vibré pendant au-moins 30 minutes avec divers commentaires au rythme de la peur, étonnement, stupéfaction suite à la découverte d’un grand animal hors du commun sur la route Renzi, non loin du village Kotamalembe dans la zone d’exclusion de Kibali Gold mine (Doko).

Il s’agissait d’un gros python reconnu scientifiquement sous le nom de "Python Sebae" d’après monsieur Fabrice Kabamba, un des représentants de l’environnement de Kibali Gold mine et biologiste de formation contacté par votre magazine le Coq de l’Est.

Selon lui, ce reptile pourrait facilement atteindre environ quatre mètres de longueur, de teint multicolores, entrain de savourer sa proie au bord de la route interne menant au village Renzi, situé derrière l’usine.

Surpris donc de cette créature, aucun membre d’équipe de cette inspection environnementale ne pouvait commenter à l’instant à part accélérer la vitesse du véhicule suite à la terreur, heureusement le pyton était à l’extérieur de la clôture de Kibali Gold, il serait un grand gibier à consommer par autant des familles mais aussi une véritable source de revenue.

Dans la logique du respect des normes environnementales ISO 14001 portant protection et la conservation de la biodiversité à laquelle la mine de Kibali Gold mine a souscrit, l’équipe propose sa délocalisation pour le parc national de la Garamba une fois que la mine recevra des matériels et contenants adéquats pour la capture d’un animal de cette taille, a ajouté Fabrice Kabamba.

Signalons que ce n’est pas pour la première fois que cette espèce de serpent soit visible dans le camp Doko car le cas récent, fût d’un agent de la sécurité universelle affecté à Gurumba qui s’était rencontré avec un autre grand python d’environ cinq mètres de longueur entrain d’avaler une antilope. Cela avait également suscité autant des commentaires et craintes à Doko comme à l’extérieur et surtout dans les réseaux sociaux.

Étienne Kasangaki
Le Coq de l'Est / MCP, via mediacongo.net
9235 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Rendons la RDC réellement riche | RIIOOVF - posté le 15.02.2020 à 09:02

Nous mourons de faim. abattez le apportez le nous nous manger. boboma ye tolia ye. parce que tourisme ya mboka ne fonctionne pas oooooo.

Non 5
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
omega | DPZ9PIK - posté le 12.02.2020 à 20:33

Pas un mostre ! je l'ai deja rencontrer en brousse moi. J'avais encore 17 ans.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE GLAS des imposteurs | 1XVY75Q - posté le 12.02.2020 à 11:31

Ah, Un monstre.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 05.02.2020 à 10:10

Tout ça c'est la richesse de la RDC qui peut attirer le TOURISME plus que l'EXPLOITATION DE L'ON DE MOTO(DOKO-WATSA) par KIBALI GOLD! POURQUOI CETTE COMPAGNIE ÉTAIT OBLIGÉE DE CONSTRUIRE ET ASPHALTER LE TRONÇON ROND-POINT ARUA JUSQU'À VURA=UGANDA. Mais ne peut jamais faire la même chose sur le TRONÇON WATSA-VURA et WATSA-ISIRO-NIANIA? Alors qu'elle n'exploite pas les TONNES DE L'OR qu'elle récolte chaque année sur le sol Congolais! Tout simplement l'Ouganda l'à OBLIGÉE de faire cette ASPHALTAGE, dans le cas contraire ni SES MATÉRIELS ni ses PRODUITS FINIS ne passeront sur les ROUTES DE L'OUGANDA! Voilà! Notre gouvernement est-il capable de faire cela pour le bien de la RDC...

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : C’est prouvé : vous ne pouvez pas avoir plus de 150 « vrais » amis sur Facebook
left
ARTICLE Précédent : Une Firme suisse compte s’impliquer dans la construction des parcs publics en RDC
AUTOUR DU SUJET

Haut-Uele: Hausse exorbitante des prix sur le Marché de Watsa, la FEC met en garde ses membres

Provinces ..,

Développement de la province du Haut-Uélé Christophe Baseane Nangaa conduit des investisseurs...

Provinces ..,

Haut-Uele : arrestation de 3 rebelles infiltrés au camp de réfugiés sud-soudanais d'Aba

Provinces ..,

Haut-Uele : Arrestation de 3 rebelles infiltrés au camp des réfugiés sud-soudanais d’Aba

Provinces ..,