mediacongo.net - Actualités - VIH/Sida : une thérapie par anticorps donne des résultats encourageants 


Retour Santé

VIH/Sida : une thérapie par anticorps donne des résultats encourageants

VIH/Sida : une thérapie par anticorps donne des résultats encourageants 2020-02-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/01-02/vih_serum_20_0214.jpg -

Une percée porteuse d’espoir à laquelle ont participé des chercheurs du Centre de recherche du CHUM.

L'injection de puissants anticorps dans l’organisme de personnes infectées par le VIH a été associée à un renforcement des cellules immunitaires qui ont réussi à débusquer le virus qui se cache dans le corps.

Actuellement, la majorité des personnes vivant avec le VIH contrôlent le virus grâce à un traitement antirétroviral (ARV). Ces médicaments, bien que très efficaces, ne permettent pas d’éradiquer complètement le virus qui reste latent dans des réservoirs.

Cette réalité signifie que les personnes porteuses ont besoin d'un traitement à vie.

La doctorante Julia Niessl et le chercheur Daniel E. Kaufmann.

Photo : CRCHUM

Leurs travaux décrivent comment l'injection de ces puissants anticorps neutralisants est associée à un renforcement de la réponse des lymphocytes T qui reconnaissent spécifiquement le virus.

Chez tous les participants, la quantité de virus dans le sang a été réduite à un niveau indétectable pendant au moins 15 semaines après l'arrêt du traitement avec les antirétroviraux.

Daniel E. Kaufmann

Il faut savoir que les lymphocytes T sont d'importantes cellules du sang qui contribuent au contrôle des infections chroniques telles que le VIH.

Cette étude montre une interaction inattendue et une influence potentielle entre deux pans du système immunitaire humain : l'immunité humorale (anticorps) et l'immunité à médiation cellulaire (lymphocytes T).

Prouver un concept

Les anticorps fonctionnent différemment des médicaments. Ils ne sont pas passifs. En plus de bloquer le virus, ils interagissent avec le système immunitaire et l'influencent, expliquent les auteurs de ces travaux publiés dans la revue Nature Medicine (Nouvelle fenêtre)(en anglais).

À l'avenir, ce type de thérapie par anticorps sera étudié dans des études cliniques de plus grande ampleur afin de prévenir ou traiter le VIH.

Daniel E. Kaufmann

Les anticorps sont très bien tolérés par les humains et peuvent efficacement bloquer le virus pendant de nombreuses semaines, explique le Dr Kaufmann.

 


Radio Canada / MCP, via mediacongo.net
1953 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Afrique du Sud: des femmes porteuses du VIH stérilisées de force dans des hôpitaux (rapport)

Femme ..,

La lutte contre le paludisme, la tuberculose et le VIH/SIDA évoquée à la Présidence de la...

Santé ..,

Lutte contre le Sida: la PREP, un formidable outil de prévention

Santé ..,

L'Afrique du Sud met sur le marché un nouveau traitement contre le VIH

Santé ..,