mediacongo.net - Actualités - Conférence internationale sur la RDC : les animateurs des institutions actuelles illégitimes (LAMUKA)



Retour Politique

Conférence internationale sur la RDC : les animateurs des institutions actuelles illégitimes (LAMUKA)

Conférence internationale sur la RDC : les animateurs des institutions actuelles illégitimes (LAMUKA) 2020-02-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/03-09/kivuata_steve_20_000.jpg -

Steve Kivuata, un des porte-paroles de la plateforme Lamuka

Steve Kivuata, un des porte-paroles de la plateforme LAMUKA a révélé que les animateurs des institutions actuelles illégitimes ne sont pas conviés à la Conférence internationale sur la RDC. La même source a fait savoir que la conférence initialement prévue du 12 au 13 février 2020 pourra connaître un léger report.

Annoncée dans une correspondance signée de quatre proches de Martin Fayulu et sa plateforme LAMUKA, la Conférence internationale sur la RDC, sous les auspices du président français Emmanuel Macron devrait se tenir à Kinshasa courant février. Sauf qu’aucune réaction n’est encore parvenue de Paris, alors qu’à Kinshasa, on hausse les épaules face à cette énième sortie de celui qui se considère encore et toujours comme le président élu du pays.

Comme un ballon d’essai, ce sont Valentin Mubake, Florentin Mokonda Bonza, Mabaya Gizi Amine et Daniel Shekomba qui avaient annoncé les couleurs dans leur mémorandum adressé, le 30 janvier à Emmanuel Macron, et déposé entre les mains de l’ambassadeur de France en RDC pour sa transmission.

Les quatre personnalités, toutes réputées (très) proches de la plateforme politique LAMUKA sollicitaient la médiation du Chef de l’Etat français en vue de l’organisation d’une Conférence internationale sur la RDC. Objectif : mettre fin à son agression, son occupation, ainsi qu’au pillage de ses ressources naturelles et au génocide du peuple congolais. Ils demandaient par ailleurs l’organisation des élections réellement libres et démocratiques qui reflètent le choix du peuple congolais. Sans omettre la mise sur pied d’un tribunal international sur les crimes commis en RDC, la réaffirmation du principe de l’intangibilité des frontières et de la sécurisation du territoire congolais par une force multinationale plus performante que la MONUSCO.

A ce jour, aucune réaction n’est parvenue de Paris. L’embarras dans le chef des autorités françaises serait peut-être le fait que l’invitation du chef de l’Etat n’émane pas des instances officielles, mais d’un collectif de partis politiques donc, des faits privés, contrairement aux pratiques diplomatiques élémentaires.

Peu importe.

Ce 3 février, c’est Martin Fayulu qui, selon des sources croisées, vient confirmer l’idée de la tenue de la conférence internationale, déjà lancée par lui-même et l’actuel coordonnateur de LAMUKA, Adolphe Muzito, à l’étape de Kikwit, sur leur chemin de retour de Beni en fin d’année dernière.

Martin Fayulu qui se considère toujours comme le président élu de la RDC apporte, cependant, quelques précisions : il lance l’invitation, en sa qualité de président du parti politique Engagement citoyen pour le Développement (ECIDé). Si tout va bien, les assises projetées se tiendraient dans la capitale congolaise, Kinshasa, du 12 au 13 février 2020.

A l’instar des Champs Elysées, la Cité de l’Union africaine n’a pas encore réagi. Et il est, en effet, probable que les choses restent en l’état, tant les autorités de Kinshasa sont accoutumées à ne pas prendre position sur les états d’esprit des opposants, aussi longtemps que l’ordre public n’est pas perturbé, selon l’appréciation du commandement urbain de la police.

Lors de son message à la Nation le 30 décembre 2019, Martin Fayulu avait annoncé la tenue d’une conférence internationale sur la paix dans la région de Lacs.

Le porte-étendard de Lamuka à la présidentielle du 30 décembre 2019 avait préconisé ce forum pour résoudre les problèmes de l’insécurité dans l’Est particulièrement.

Selon les sources concordantes, les préparatifs pour ce forum sont entrés dans sa dernière ligne droite.


L'Objectif / MCP, via mediacongo.net
3045 suivent la conversation
11 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Eyovidie | S4RLC4P - posté le 06.02.2020 à 12:06

Les pays africains ne peuvent marcher qu'avec une bonne dose de dictature.Laissez des particuliers sans qualité engager un pays c'est de la pure anarchie.Le silence de notre justice face aux intrigues de quelqu'un qui ne reconnait nullement les décisions de la justice de son pays est bien suspect.Il est grand temps de neutraliser tous ces semeurs de désordre,l'image du pays en souffre.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'unité | 5O7OOY8 - posté le 06.02.2020 à 11:29

*@KALUMBA | TR57OBY*: Vous exhibez votre éducation de la rue

Non 37
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 06.02.2020 à 11:07

KALUMBA; vous rêvés suivez les dernières déclarations de FELIX pas question de ses séparer de l'UNC ni du FCC ,j'ai suivie un autre cadre UNC proche de Kamhere lui aussi vient de déclarer il n'y auras jamais dissolution pour l'UNC, alors FAYULU peut courrir toute les portes vient de ses refermées

Non 131
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 06.02.2020 à 10:55

Kivuata a raison. Les mediocres et les talibans finiront par donner LAMUKA raison. Vous etes sous les effets du somnifere, PONGI YA BEBE, BOKO LAMUKA UN JOUR. Wait and See

Non 3
Oui 111
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sérieux | ITYD3Q5 - posté le 06.02.2020 à 10:45

Ils sont au bout ! Ba suki ! Bao koma na nsuka ! Bana koma ! Ba komi ! Kiekiekiekie Lamuka abu piaaaaah !!!! Kiekiekiekiekie. Tolobaki na bingo: " si bapalangani te, si batelengani te". Kiekiekie ! Bameli pema !!!!

Non 114
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 06.02.2020 à 10:41

100% distractions...!

Non 107
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MPOKOLO | U2HCU5Y - posté le 06.02.2020 à 10:30

Pourquoi faire appel à Emmanuel Macron,l'esprit esclavagiste ne les a pas encore quitté.Toujours quemander,se faire petit.C'est une honte pour cette opposition de ventre.Honte à vous!!!!!

Non 118
Oui 55
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ngosima | R7F5B9W - posté le 06.02.2020 à 10:26

Quand un homme politique congolais ne se retrouve pas il cherche des voies pour se maintenir en vie. Des conférences en conférences qui se terminent toujours par le partage de gateau comme à Sun City où vous avez tous accordé la nationalité congolaise aux Banyamulenge. Aujourd'hui personne ne veut plus reconnaitre cela.

Non 129
Oui 69
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Dick | 5TLDD3W - posté le 06.02.2020 à 10:01

Kivuata cherche un poste.voila ce qui explique sa haine votace

Non 132
Oui 62
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JBLK | QB11MIS - posté le 06.02.2020 à 09:48

La schizophrénie

Non 134
Oui 74
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 06.02.2020 à 09:43

vraiment FAYULU se ridiculise de plus en plus en voulant exploiter les problèmes de l'Est qui il veut conviés a sa conférence ? l’ONU qui représente la communauté internationale a travers la MONUSCO est dejas en RDC, il vient meme d'envoyé un nouveau patron un brésilien,il parle des autorités illégitime de la RDC alors que aucun pays ne reconnais sa soit disant victoire ,qui vas alors traités en RDC avec les conférenciers de FAYULU pour prendre des décisions parce que lui n'est rien en RDC un simple congolais donc FAYULU continue de nous prendre pour des imbéciles

Non 305
Oui 230
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

L’appel de Lamuka face au COVID-19

Politique ..,

Subside de 28 millions de FC de la province au parlement de Lomami : les députés et...

Provinces ..,

COVID-19 : Aldophe Muzitu appelle à un consensus entre la coalition au pouvoir et Lamuka pour...

Politique ..,

Katumbi, Bemba, Fayulu, Muzito appelés à liquider Lamuka

Politique ..,