mediacongo.net - Actualités - Haut-Katanga : « Toutes les alertes au coronavirus sont fausses » (Ministre provincial de la Santé)



Retour Santé

Haut-Katanga : « Toutes les alertes au coronavirus sont fausses » (Ministre provincial de la Santé)

Haut-Katanga : « Toutes les alertes au coronavirus sont fausses » (Ministre provincial de la Santé) 2020-02-09
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/01-02/lubumbashi-prise-des-temperatures-aeroport-luano.jpg -

Depuis plus de deux semaines, la ville de Lubumbashi, si pas la province du Haut-Katanga, vit réellement dans la psychose de l’épidémie du coronavirus qui se vit en Chine. Plusieurs alertes ont fait état de Chinois malades dans différents coins de sites miniers de la province où ceux-ci travaillent. Le Ministre Provincial de la santé rassure, jusque-là il n’y a aucun cas du coronavirus.

Le dernier cas en date qui a fait peur aux lushois, est les corps sans vie des 3 citoyens chinois à la morgue des cliniques universitaires. Mais surtout la présence des Chinois portant des masques des protections. Chacun y est allé de son commentaire. « Le coronavirus est déjà à Lubumbashi », pouvait-on lire dans les réseaux sociaux. Certains allants jusqu’à accuser les autorités de cacher ce fait aux citoyens.

Par exemple, Jean-Claude Muyambo Kyassa, un politicien et un ancien bâtonnier, a écrit ceci sur son Twitter :

 

Pour le Ministre Provincial de la santé, le docteur Joseph Nsambi, jusque-là il n’y a aucun cas de cette maladie ni à Lubumbashi ni sur l’ensemble du pays. « Vous avez entendu des alertes venant de Kambove, Fungurume ou encore Lubumbashi, aucun cas n’a été détecté sur l’étendue de notre pays et même au niveau du haut-Katanga aucun cas n’a été détecté jusque-là », a affirmé ce dernier sur le plateau de la télévision locale Kyondo Mobile. Et de rassurer : « nous travaillons en synergie avec tout le monde et nous demandons à la population d’être calme ».

Il faut dire que cette maladie fait peur aux Congolais en général, qui craignent que si l’épidémie arrive au pays, elle anéantira certainement des milliers des vies compte tenue de la situation sanitaire qui y prévaut.

Toutefois, faut-il douter des affirmations des autorités sur cette question sanitaire ? Que gagnent-ils en affirmant le contraire car, il faut bien se le dire, ils ne sont eux-même pas immunisés contre ce virus...


La Guardia Magazine / MCP, via mediacongo.net
3389 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : "Les médecins et infirmiers auront accès à Gombe juste en montrant leur carte de...

Provinces ..,

Isolement des villes du Nord-kivu : des vendeurs déguerpis du marché central de Beni

Provinces ..,

Coronavirus: l'Italie accepte l'utilisation d'un médicament expérimental israélien sur des...

Santé ..,

Etats-Unis : une tigresse du zoo de New York testée positive au Covid-19

Science & env. ..,