mediacongo.net - Actualités - Crimes au Darfour : Khartoum va remettre Béchir à la CPI, selon un haut responsable



Retour Afrique

Crimes au Darfour : Khartoum va remettre Béchir à la CPI, selon un haut responsable

Crimes au Darfour : Khartoum va remettre Béchir à la CPI, selon un haut responsable 2020-02-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/10-16/omar_el_bechir_20_2000.jpg -

Omar el-Béchir

Le Soudan va remettre l’ex-président Omar el-Béchir à la Cour pénale internationale (CPI), où il est recherché depuis 2009 pour répondre d’accusations de génocide et crimes de guerre durant le conflit au Darfour, a affirmé mardi 11 février 2020 un haut responsable soudanais.

Incarcéré à Khartoum depuis sa destitution en avril 2019, M. Béchir, 67 ans, est recherché par la CPI, basée à La Haye, pour des crimes au Darfour (ouest), durant un conflit meurtrier qui a éclaté en 2003 avec des insurgés issus de minorités ethniques s’estimant marginalisées.

Trois autres personnes sont poursuivies par la CPI pour les mêmes chefs d’accusation: Ahmed Haroun, Abdelrahim Mohammad Hussein et Ali Kosheib.

“Ceux qui ont été accusés par la CPI doivent y aller”, a affirmé Mohamed al-Taayichi, membre du Conseil souverain soudanais, dans un communiqué.

Cette déclaration survient après qu’une délégation du gouvernement a rencontré des groupes rebelles dans la capitale du Soudan du Sud, Juba.

La justice et la réconciliation au Darfour —où 300.000 personnes ont été tuées et des millions déplacées depuis le début du conflit selon l’ONU—, ont été au coeur des discussions, a précisé Mohamed al-Taayichi.

La rencontre a abouti à un accord pour la mise en place de plusieurs mécanismes pour pacifier la région, d’après la même source.

Le conflit au Darfour a éclaté en 2003 quand des rebelles issus de minorités ethniques s’estimant marginalisées ont pris les armes contre le régime de Béchir.


AFP / Africanews / MCP, via mediacongo.net
679 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

KALUMBA | TR57OBY - posté le 12.02.2020 à 09:35

Ce qui est bizzard, ils ne tirent aucune lecon, les mediocres vont suivre aussi le jour que leur parapluie (Trichekedi) va tomber. Wait and See.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 12.02.2020 à 09:10

"Kangooroo court", disait un fameux barrister de la cpi lors du jugement de l'ex président libérien Taylor.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 12.02.2020 à 08:35

UN CRIME RESTE CRIME. OOH on va pas fouinner dans le passe'. Les gens que vous tuez sont moins humains que vous ???? Dieu dit , personne n'a le droit de metre fin A la vie de son prochain. C'est une loi divine.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Vaccination contre le Coronavirus : le complot contre l'Afrique est-il réel ?
AUTOUR DU SUJET

Soudan: des militaires se déclarent contre le transfert d’Omar el-Béchir à la CPI

Afrique ..,

Attaque de marins américains : le Soudan signe un accord avec les proches des victimes

Afrique ..,

Des tirs nourris entendus dans deux bases militaires de Khartoum

Afrique ..,

Les Soudanais fêtent le premier anniversaire de leur révolution

Afrique ..,