mediacongo.net - Actualités - Les non-dits de la visite de Peter Pham : Washington demande de "fouiner dans les placards de Kabila"



Retour Politique

Les non-dits de la visite de Peter Pham : Washington demande de "fouiner dans les placards de Kabila"

Les non-dits de la visite de Peter Pham : Washington demande de "fouiner dans les placards de Kabila" 2020-02-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/10-16/peterpahamtshisekedi.jpg -

Entre un Tshisekedi qui s’oppose à « fouiner » dans le passé de la gestion de son prédécesseur et l’administration Trump qui le presse de livrer les brebis galeuses du régime, la pression est intense et le dilemme patent. Pendant ce temps, le peuple manifeste son impatience d’accéder, enfin, à l’amélioration promise de son vécu quotidien. Quel camp choisir ?

L’administration Trump suit avec attention tout ce qui se passe en République démocratique du Congo, depuis l’arrivée au pouvoir de Félix-Antoine Tshisekedi. Acteur de l’opposition au régime Kabila, le président Tshisekedi arrive avec l’ambition de diriger autrement. Il ne s’explique pas qu’un pays aux potentialités incommensurables héberge sur son sol une population pauvre, classée parmi les dernières de la planète. En réaction, il décide de rouvrir le pays au monde, en menant une diplomatie agissante et en renouant avec des partenaires traditionnels qui, pour la plupart, ne portaient plus à cœur le régime de son prédécesseur, Joseph Kabila.

Avec Félix Tshisekedi, le pays redevient fréquentable. Des délégations de haut rang le visitent à nouveau. C’est dans cet élan que les Nations unies envoient leur Haut commissaire aux droits de l’Homme, Michèle Bachelet, pour discuter avec les autorités congolaises du respect des droits humains et de la lutte contre les violences. Cas, notamment, de la violation alarmante de ces droits à Djugu (Ituri), des exactions des milices Kamwina Nsapu dans les Kasaï, des tueries des adeptes de Bundu dia Kongo (Kongo Central) et à Yumbi dans le Maï-Ndombe, des charniers de Maluku (Kinshasa), etc.

Si le fait est passé inaperçu, il convient d’indiquer que, presqu’au même moment, une équipe de la Cour pénale internationale (CPI) a mené une mission secrète dans le pays. Serait-ce un simple hasard de calendrier ?  Ce qui est certain, c’est que les émissaires de la CPI se sont déployés sur le terrain, à la recherche des éléments de preuve pour étoffer le dossier congolais étalé sur le bureau de la procureure Fatou Bensouda. Il n’est pas étonnant que, demain, des mandats de comparution soient émis de La Haye à l’attention de plusieurs personnalités congolaises.

UNE TRILOGIE

La suite du combat contre la violation des droits humains et, aussi, contre la corruption, a vu débarquer Dr. Peter Pham, envoyé spécial des États-Unis dans la région des Grands Lacs. Il a succédé à la délégation de la CPI. Tout ce beau monde vient contrôler la « gouvernance » en RDC. Pas seulement celle de Félix Tshisekedi, au sens strict, mais de toute la gouvernance du pays, depuis Joseph Kabila. Le message de tous ces émissaires se focalise sur une trilogie : la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux.

Est-ce que le pouvoir décrypte ces messages que lui envoie la communauté internationale à travers tous ces émissaires ? C’est la question qu’on se pose, car le contenu univoque de ces messages contraste avec la volonté du président Tshisekedi de ne point « fouiner dans le passé ». Or, selon les analystes, ne pas fouiner dans « ce » passé, c’est vouloir couvrir les 18 années de prédation du régime Kabila.

Contraint de protéger son allié de la coalition au pouvoir, le chef de l’État creuse le fossé entre lui et la population qui digère très difficilement sa relation avec son prédécesseur. En effet, Kabila et ses hommes sont perçus par le commun des Congolais comme faisant ombrage à l’actuel pouvoir et l’empêchant de prendre ses marques. La population estime que le refus de fouiner dans leur passé encourage l’impunité des Kabilistes, accusés à tort ou raison qu’ils de montreraient toujours « arrogants » comme s’ils n’avaient des comptes à rendre à personne.

Aujourd’hui, Washington remet les pendules à l’heure et demande à Félix Tshisekedi de fouiller dans les placards du régime Kabila qui, selon les observateurs, aurait beaucoup tripoté avec les fonds publics actuellement logés dans des paradis fiscaux. Le but recherché à travers toutes les recommandations des derniers émissaires diplomatiques est de pousser le président Tshisekedi à rompre totalement avec un passé de honte et de prédation écrit par le régime précédent.


Le Potentiel / MCP , via mediacongo.net
5564 suivent la conversation
25 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | GFNVXBG - posté le 15.02.2020 à 09:33

(suite). Certains politiciens en Europe sont devenus grands, en exploitant les difficultés des citoyens, par la culture de haine envers l'émigré. Urban. Salvini, Trump avec son America first eecc. Pour conclure, moi je ne suis pas là pour convaincre , ou défendre, mais de regarder les faits , me concentrer ,nous concentrer sur les faits.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 15.02.2020 à 09:29

(suite) Tshilombo est au pouvoir, il a des difficultés, nous regardons pas les Rèalités du pays, le pays produit ou non. Cela ne nous interesse pas. Nous préferons dire faute du FCC, de Kabila eecc, et la démagogie de Tshilombo, Fayulu eecc est plus crédible, devant le fait que le pays ne travaille pas. Mais les congolais ou certains congolais naifs ne sont pas seul. Meme en Europe occidental, la démagogie a sa longue vie. Aujourdh'ui,l'Etranger, le divers, l'emigrant est devenu le bouc émissaire de tout les mauts , meme si ses émigrés font les metiers les plus durs, voir umiliants. Certains politiciens en Europe sont devenus grands, en exploitant les difficultés des citoyens,...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 15.02.2020 à 09:19

(suite). Les intentions de Kabila, ne sont documentées nul part, comme d'ailleurs pour toute personne, une intention n'est pas un acte, une emotion qui est dans la tete et coeur de quelqu'un. Certains politiciens, avaient préferés les ont dit, on a fait des marches ,insultés Kabila, eecc, les problèmes du pays sécuritaire ou non venaient en second plan. Moi j'ai choisi, les faits sur le terrain, le M23 à combattre, les ADF, les Mwana Nsampu, pas Kabila comme personne,ou individu,chef eecc, les faits néfastes visibles. Congo brazza, Museveni, Kagame, multiplient les mandats ,ne sont pas bousculer ,seulement Kabila pourquoi? La consèquences? Tshilombo est au pouvoir, il a des...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 15.02.2020 à 09:18

Milord Kabengwa | DLI4Q6R - posté le 15.02.2020 à 06:21 Dans la vie, nous sommes appelés à choisir entre, ce qui est ,et ce qui n'est pas. Pas entre la vèrité, et le faux, du moment ou la vérité n'est qu'un sentiment ou émotion d'une personne. Au Congo, devant des faits, des réalités, certains avaient choisi les ont dit, pour satisfaire leurs émotions. Il y'avait, le M23,l'Ebola, les ADF,les Mwana Nsampu. Sont des faits qu'aucun congolais ne peut nier. Pour notre satisfacation, nous avons addossé tout cela sur le dos de Kabila. Parceque on nous dira, Kabila voulait s'accrocher au pouvoir. Les intentions de Kabila, ne sont documentées nul part, comme d'ailleurs pour toute...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Milord Kabengwa | DLI4Q6R - posté le 15.02.2020 à 06:21

Mampuya c'est une erreur de croire que lorsqu'on ne partage pas l'opinion de l'autre que l'autre a forcément tort. Une erreur que tu devrais corriger un bon jour. Nous t laissons du temps...entre temps nous persistons et signons que sans soutien à l'étranger Kabila n'aurait pas su d'ajouter deux ans de plus...ni t'était les morts et la pression en interne, ses soutiens ne lui auront pas dit de changer l'avis et c contrairement aux discours officiels de l'étranger. Qu'on prenne que pourra

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 14.02.2020 à 23:40

Les congolais aiment les solution, mais surtout pas des problemes. Nous aimons entendre, faute du grand frere, de l'oncle, du satan eecc bref de l'autre. Jamais des mes capacites ou incapacites, faute de l'autre. Pendant que en Allemagne on discute discute du futur de l'Europe,suite a son de declin consequence de politique de Trump, le congolais veut son saut des moutons,exiter par les propos de Peter Pham ou piter pan. Le negre congolais a grandement besoin des futilites.

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 14.02.2020 à 21:21

(suite). Soyons sur et certains l'argent pour nous aider économiquement il n'ya aura pas, mais pour les élections "crédible" l'Occident se prépare pour 2023. C'est la souverainetè du Congo qui est menacé,ou en jeu, et non l'avenir de Kabila ou FCC.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 14.02.2020 à 21:19

(suite). Maintenant avec le programme de 100 jours qui est un fiasco, certains congolais ,sont incapable de compter meme les jours d'une année. On est là bloqué, faute de Kabila et du FCC. Personne n'arrive à comprendre qu'on a pas les moyens,ou pas suffisament d'argent pour faire un programme de 100 jours. Les occidents nous fournissent des vocabulaires de tout genre, pour nous eterniser sur des futilités. Nous allons arriver en 2023 avec beaucoup des difficultés, des admnistratifs non payés, pas d'argent pour les élections, ou peut etre c'es l'occident qui va nous donner de l'argent, poser des conditions élire l'homme qu'ils vont choisir. Soyons sur et certains l'argent pour...

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 14.02.2020 à 21:13

Milord Kabengwa | DLI4Q6R - posté le 14.02.2020 à 18:32 Votre analyse est simpliciste, voilà le mal congolais. On peut vous fournir de l'intox toute la vie, et vous n'allez pas y comprendre. Kabila avait le M23 à combattre, en plus d'autres rébellions, où il allait trouver l'argent pour organiser les élections? Les occidentaux, n'étaient pas content de la politique économique de Kabila, et savaient qu'on avait pas l'argent. Tous les ingredients étaient réunis pour le chantage "Kabila veut s'accrocher au pouvoir". Kabila organise les élections malgré tout,mais il fallait créer une épine, voilà la Crèation de Lamuka. Maintenant avec le programme de 100 jours qui est un...

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Milord Kabengwa | DLI4Q6R - posté le 14.02.2020 à 18:49

(suite) les américains ou occidentaux n'ont que faire avec vos malheurs ou le malheur congolais. Ils se foutent éperdument. Il suffit de voir comme l'a dit lunk ci-dessous les leaders honnêtes qui ont été assassinés par eux pour s'en convaincre. C qui compte pour eux c de l'or, Combault, etc...c etre idiot que de croire qu'ils ont perdu leur esprit mercantile ou de piller l'Afrique ou le Congo pour leur plus grand bien. Après tout pourquoi comdamner qlqu'un qui fait tout pour sa survi? L'exploité ne devrait que s'en prendre à lui même, à sa disposition d'être exploitable.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Milord Kabengwa | DLI4Q6R - posté le 14.02.2020 à 18:38

(suite) par deux mandats j'entends deux ans de plus. A la lumière de cette situation, c'est une simple distraction que de croire que ses lobbying qui servent maintenant Tshitshi ou au mieux que Tshitshi se sert pour abroger les sanctions des kabilistes, qui d'ailleurs lui même se fait membre pour plaider la cause kabilistes, font retourner contre lui. C du sensentionnel. Tshitshi est là pour faire le tour du monde, avoir le poste qu'il n'a jamais rêver d'avoir ou entrer là où il n'a jamais entrer. Comprenne que pourra

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Milord Kabengwa | DLI4Q6R - posté le 14.02.2020 à 18:32

Je pense sincèrement qu'il y a du sensentionnel dans cet article comme il y en avait pour le soi-disant retrait de passeports de kalev. Si Kabila avait fait 2 mandats de plus c n'est parce qu'il était le plus beau ou le plus intelligent. Il avait des soutiens à l'extérieur, plus forts que ceux qui voulaient qu'il n'en dépasse pas. Seul la pression et les morts en interne ont poussé ses lobbying à l'étranger de lui conseiller de quitter, garder le pouvoir via Tshitshi. C ça la malheureuse vérité

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 14.02.2020 à 16:43

Ça sent mauvais, tshisekedi n'a pas le choix, kabila et ses criminels doivent répondre à leurs actes, c'est clair, si tshisekedi ne veut pas fouiner qu'il laisse le pouvoir à une autre personne, kabila et ses criminels doivent pas continuer à marcher comme si rien n'était

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 14.02.2020 à 16:26

Nous tendons vers la fin de la kabilié vouloir ou pas. bientot là il y aura les cris et les grincement de dents.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 14.02.2020 à 16:01

Thomas Sankara par qui son pays devenait déjà le pays des hommes intègres, par ses actions et par son propre comportement et qui a été tué pour éviter que son pays progresse, avait il été une brebis galleuse pour être tué? Si ces imminentes têtes grises qui allaient faire de leurs pays ne sont pas des brebis galleuses, alors vous, vous êtes des brebis galleuses que les occidentaux aiment de tout leurs cœurs, parce que profitant de votre étourderie.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 14.02.2020 à 15:53

Lumumba et Kabila M'zée avaient ils été des brebis galeuses? Et pour quoi la CIA et les occidentaux les avaient ils tués? Kasavubu qui est mort, abandonné dans son village natal avait-il été une brebis galleuse? Mobutu le soumis aux américains, oubliant même le minimum vital pour sa population, avait il été une brebis galleuse? Lui, qui a fini sa course dans une mission catholique au Maroc. Kadhafi qui a été le meilleur Président de l'Afrique et qui montait déjà la Banque Centrale de l'Afrique, celui qui a transformé son pays en paradis, brebis galleuse?

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
philippe kanku | XVWVZ4D - posté le 14.02.2020 à 13:41

LES USA QUE DIEU VOUS ASSISTENT DANS CETTE LUTTE QUI DONNERAIT SOUFFLE AUX CONGOLAIS CAR CE MARIAGE EST DÉMONIAQUE ET NON BÉNÉFIQUE AU PEUPLE CONGOLAIS QUI ATTEND DE TSHISEKEDI UN CHANGEMENT QU'IL AVAIT PROMU.

Non 5
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 14.02.2020 à 12:17

Tango,après les élections de 2006,Kabila a signé le contrat avec les Chinois,les occidentaux étaient furieux.Les Belges en premier,Louis Michel avait carrément déclaré à la TV.Nous l'avons soutenu maintenant il nous tourne le dos.La RDC négociait l'éffacement de sa dette,il fallait pour ce faire atteindre le point d'achèvement,programme PPTE.Washington via le FMI a envoyé Strauss Khan à Kinshasa,le message était celui ci,éffacement de la dette si vous abandonnez les contrats chinois.Les contrats Chinois sont passés de 10 à 6 milliards et au final nous avons quand même obtenu l'éffacement de notre dette.Kabila a sû comment manœuvré avec eux,d'où ce semblant...

Non 5
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Vérité | 8X33HLZ - posté le 14.02.2020 à 12:15

L’occident et Washington savent que Kabila est difficile à manier. Il trouve en Tshisekedi un faible du fait de son élection douteuse. C’est pourquoi ils veulent sa tête. S’il faut fouiller dans le passé, il faut commencer à partir de 1960. Il n’y a pas seulement les 18 ans de Kabila. Pourquoi doit-on laisser les 32 ans de Mobutu et les 5 ans après l’indépendance. Que la CPI vienne aussi arrêter ceux qui ont tué de prêts ou de loin Lumumba, les 4 pendus de la pentecôte, la marche de 16 février pour la réouverture de la cns, et bien d’autres crimes depuis l’indépendance. Ces gens savent bien nous diviser et créer des troubles pour bien piller nos richesses.

Non 5
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
chunks | Z28NX2R - posté le 14.02.2020 à 12:03

Mais c'est trop simple, meme le president a.i. de l'UDPS, Mr Kabund l'avait trop bien eclairé que ni les accords politiques, ni les alliances politiques ne peuvent remplacer la volonté du peuple d'ou son bien etre. Et que ces fcc sont celà qui continuent à bloquer sciamment les actions de FATSHI et voilà les USA et la communauté européenne lui pretent mains fortes de livrer tous ces criminels de kabilie sans aucune difference de rang

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bulk | QO5YNPG - posté le 14.02.2020 à 11:39

Je suis d'accord avec Tango. Si Kabila a en dernier lieu eu der eu des différents avec les occidentaux c'est suite a leur comportement de lui avoir promis soutien pendant plus de 10ans. Rien que des promesses et conditions irréalisable. Alors Kabila se tournera vers la Chine ce qui a amener a des attaques directes allant a freiner le déploiement des Chinois de plus de 20 Milliards a moins de 5 milliards. Est ce le régime actuel en est conscient. Aucune source promise n'a été réalisée a ce jour. Wait ans sée.Bulk

Non 5
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 14.02.2020 à 11:37

(suite). Si les USA ont la liste des noms , comptes bancaires, c'est dèjà une bonne chose. Qu'on cesse de nous demander des choses impossible, si nous voulons un Etat de droit. En effet combien coute jugement avec dimension internationale? Alors si les USA ont les noms,listes des comptes bancaires et le montant alors c'est une grande aide.

Non 8
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 14.02.2020 à 11:34

Fouiner dans le passé ? pas des problèmes. Le Congo a 2 grands criminels politique et èconomiques, Mobutu et Tshisekedi. Pour implanter leurs partis (MPR_UDPS), en réalité le meme parti, ils ont sacrifié les vies des congolais, à partir de la pendaison du pentecoste, nous jétès dans des marches et protestations sont sens. Que gagne un congolais après avoir tué son frère, ou le foutre en prison CPI, entre temps l'Occident tient dans ses casseforts les montants supposés volés. Moi je prefererais celui qui a volé , qui a l'argent dans un paradis, qu'il soit jugé, mais surtout qu'il ramene l'argent au pays pour investire. Si les USA ont la liste des noms , comptes bancaires,...

Non 12
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tango | OGSBR9Q - posté le 14.02.2020 à 11:25

TJB tu oublies que kabila a ete le pantin des occidentaux pendant longtemps?

Non 3
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 14.02.2020 à 11:16

Les occidentaux sont très heureux que le Congo ait un pantin à la tête du Pays.Ils craignent un retour de Kabila tôt ou tard,car il ne faut pas oublier il est le plus jeune des poids lourds,Bemba,Muzito,Fayulu etc.. Ils ont cherché dans le monde entier ils n'ont rien trouvé.Mais pourquoi autant d'acharnement sur lui?

Non 17
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

A Kabeya Kamuanga, le gouvernement provincial construit des bornes fontaines pour la distribution...

Provinces ..,

Guerre d’influence : jusqu’où Tshisekedi et Kabila sont-ils prêts à aller ?

Politique ..,

Approche et critères de sélection des candidats mandataires de l’Etat par Félix Tshisekedi...

Politique ..,

RDC : les promesses de Félix Tshisekedi se heurtent au principe de la réalité politique

Politique ..,