mediacongo.net - Actualités - Kalev Mutond visé par une plainte pour « arrestations arbitraires, tortures, traitement inhumain et privation des soins »



Retour Société

Kalev Mutond visé par une plainte pour « arrestations arbitraires, tortures, traitement inhumain et privation des soins »

Kalev Mutond visé par une plainte pour « arrestations arbitraires, tortures, traitement inhumain et privation des soins » 2020-02-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/10-16/kalev_mutondo_20_001.jpg -

l’ancien administrateur général de l’Agence nationale de renseignement (ANR), Kalev Mutond

Une plainte sera déposée contre l’ancien administrateur général de l’Agence nationale de renseignement (ANR), Kalev Mutond. Jean-Claude Muyambo Kyassa, Jean-Bertrand Ewanga, Gérard Mulumba, Cyril Mupapa, tous anciens prisonniers politiques sous le régime de Joseph Kabila, accusent l’ancien patron de l’ANR d’avoir procédé aux « arrestations arbitraires, tortures, traitement inhumain et privation des soins ». C’est Jean-Claude Muyambo Kyassa qui l’a annoncé dans la soirée de ce jeudi 13 février sur son compte twitter.
    
L’ancien patron de l’ANR, Kalev Mutond, est mis dans de sales draps ces derniers jours. Après avoir été interpellé mercredi 12 février à l’aéroport international de N’Djili par la direction générale de migration (DGM) pour détention illégale d’un passeport diplomatique, Kalev Mutond a été interdit de quitter le pays par la même direction. 

Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
3298 suivent la conversation
10 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | GFNVXBG - posté le 14.02.2020 à 19:53

Souvenons nous de la dame juge, fuit à Paris, qui disait avoir reçu un coup de fil de menace pour l'arrestation de Mokat, comme si Kalev était le dernier agent de l'ANR, comme si à Lubumbashi il n'y'avait pas une antenne de l'ANR.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 14.02.2020 à 19:50

L'histoire est sale. depuis quand ces messieurs sont liberés? Pourquoi attendre si longtemps pour dèposer leurs pleintes ? Nous allons rire est beaucoup rire. Deposez vos pleintes n'est pas le problème, mais sont les preuves qui vont nous interesser.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
le double | EFRMHPD - posté le 14.02.2020 à 17:14

Je ne pense pas que notre justice peut inquieter Kalev

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Marechal T | AT3NI3S - posté le 14.02.2020 à 15:03

Le Président avait dis lui ne va pas fouiner dans le passé,sachant que l'ancien régime à traiter les congolais comme les esclaves de l'époque, maintenant le chien aboi, le Président continue à protéger Kabila par leur accord mystique mais un jour le chose tourneront mal à sa défaveur.....

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 14.02.2020 à 12:58

C'est une épine dans les pieds de Félix.

Non 4
Oui 55
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 14.02.2020 à 12:15

Bonne idee, mais pas sous ce regime donne' par Hypolite Kanambe. Gecoco Mulumba l'a dit il n'y a pas longtemps que KALEV est toujours fort et qu'il se promene avec une securite' comme s'il etait toujours aux affaires. Esperons que juste une formalite' comme après les elections de 2018, FAYULU introduit son recour A la cours constitutionelle kiekiekiekiekiekie c'etait la blague de l'annee, tu vas accuse' satan chez un demon kiekiekiekiekie

Non 3
Oui 91
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Baylon | LN5Q8QJ - posté le 14.02.2020 à 11:53

CE QU'ON REDOUTAIT, ARRIVA ! L'ABUS D'AUTORITE ET TRAFIQIUE D'INFLUENCE SONT DES PRATIQUES AUX CONSEQUENCES TRES FACHEUSES DANS LA VIE. LE RETOUR DE LA MANIVELLE S'ANNONCE SOUVENT TRES FRACASSANT, DEH !

Non 2
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salvamusa | YIFDJBP - posté le 14.02.2020 à 11:49

Demander à Kalev de comparaitre sera le premier défi auquel les tout nouveaux magistrats devront faire face. Lui et la nlle équipe des magistrats repondaient tous, il y a peu, aux ordres d'un seul homme. Celui qui n'est plus en fonction sera dans la position de faiblesse mais si j'étais Kalev, je n'accepterais pas d'aller en prison tout seul. On meurs tous ou on reste tous en vie!

Non 2
Oui 39
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 14.02.2020 à 11:40

Je pense que les africains doivent comprendre que le pouvoir n'est pas synonyme d'être au même diapason que Dieu, seul Dieu a le pouvoir de tout faire, tout les politiciens qui ont travaillé avec kabila ont complètement oublié le sens de l'humanité, les propre compatriotes ont été considéré comme des objets, ces gens doivent être jugé et condamné enfin que ceux qui sont là aujourd'hui tirent la leçon. Ils doivent être arrêté one by one

Non 1
Oui 63
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Djitunga Dietu! | TSWZGT3 - posté le 14.02.2020 à 11:30

C'était espionage, puis financement des rebelles et maintenant Tshilombo change de sujet? kiekiekiekiekie Elilingi ya pamba...Kalev est plus fort que l'UDPS....wait and see soki Tshilombo aza mobali...pantin Antonov72

Non 19
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR