mediacongo.net - Actualités - FCC-CACH: Ngoyi Mulunda catégoriquement opposé à la démarche de rupture pronée par Mukuna



Retour Politique

FCC-CACH: Ngoyi Mulunda catégoriquement opposé à la démarche de rupture pronée par Mukuna

FCC-CACH: Ngoyi Mulunda catégoriquement opposé à la démarche de rupture pronée par Mukuna 2020-02-14
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/10-16/mukunamulunda.jpg -

L’ancien président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Ngoyi Mulunda reste catégoriquement opposé à la démarche menée par le responsable de l’Assemblée Chrétienne de Kinshasa (ACK), Evêque Pascal Mukuna, qui vise la rupture de la coalition au pouvoir FCC-CACH.

L’Evêque Mukuna accuse la famille politique du sénateur à vie, Joseph Kabila de bloquer les actions du chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Le président du Programme œcuménique de paix, transformation des conflits et réconciliation (PAREC) qualifie l’iniateur du combat d’éveil patriotique "d’opportuniste" lui rappellant qu’il a déjà travaillé pour l’ancien président Joseph Kabila.

Ngoyi Mulunda pense que si le responsable de l’ACK était "vraiment" patriote, il allait suivre Martin Fayulu, challenger de Félix Tshisekedi à la dernière présidentielle, dans le combat de la vérité des urnes.

"Opportuniste, Pascal Mukuna a servi le Président Kabila et le FCC par opportunisme pour se faire de l’argent. S’il était vraiment patriote, pourquoi n’a-t-il pas rejoint Fayulu dans sa lutte pour la vérité des urnes ? Il a choisi le camps de la tribu", a-t-il dénoncé

L’ancien président de la CENI prévient sur les conséquences de la démarche de l’Évêque Mukuna. Pour lui, il faut l’empêcher parce qu’elle vise à mettre le pays en feu.

"Quand on brûle la brousse, le feu va continuer jusqu’au village. Pour l’arrêter et sauver le village il faut allumer un autre dans le sens opposé. Le plan de Pascal Mukuna est de brûler le pays. Si on le laisse faire, le pays va bruler. Il faut l’arrêter", prévient Ngoyi Mulunda

Le combat d’éveil patriotique lancé par le responsable de l’Assemblée Chrétienne de Kinshasa (ACK) a obtenu le soutien de plusieurs acteurs politiques et de la société civile.

Le président de l’Association Africaine de défense des droits de l’homme (ASADHO), Jean-Claude Katende appelle les congolais à adhérer dans ce combat.


Ouragan fm / MCP, via mediacongo.net
8279 suivent la conversation
21 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

VH | TILVP3A - posté le 19.02.2020 à 15:32

Mais qui va mettre le feu ? c'est celui qui a des personnes armées et non Pascal. Pourquoi prévoir le mal lorsqu'il faut se séparer. Les alliances sont faites et défaites selon les objectifs de l'heure. Monsieur NGOYI MULUNDA, il faut condamner ceux qui peuvent mettre le feu et non ceux qui dénoncent les accords contre nature. La liberté d'opinion doit exister dans ce pays ou non ?

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yes or No | 4IDYVS3 - posté le 15.02.2020 à 14:25

Même si Kabila n'est pas Saint mais il a évité à la RDC un bain de sang en acceptant de quitter le pouvoir. Nous avons vu des présidents s'accrochaient au pouvoir jusqu'à leur fuite.

Non 7
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ngosima | R7F5B9W - posté le 15.02.2020 à 10:51

Litoyi, je ne sais pas si tu vis en RDC, aujourd'hui Kabila a encore un soutien total d'une province. Les originaires ne jurent que par lui et quand il traverse la ville se rendant vers son Kingakati il faut voir comment il est ovationné. Ils reclamment son retour aux affaires. Ils ne sont pas de la province dont tu parles là

Non 16
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Katbaldé | Y39NTJF - posté le 15.02.2020 à 10:35

Ce feu là que vous chantez chaque jour que Kabila va mettre le pays en feu vous le declarez à tord ou à raison? si réellement Kabila avait ce feu là que chaque fois vous voulez brandir vous, mrs Ngoyi et certains des vos accolytes, pourquoi avait-il accepté de quitter le pouvoir? Vous voulez faire d'un grand pays au dimensions d'un continent au centre d'afrique un heritage d'un individu? Ayez vraiment honte de parler chaque fois dans ce sens mes frères congolais le dossier Kabila bien qu'il ya coalistion n'est pas à l'ordre du jour, c'est une page dejà tournée il faut l'oublier comme on avait oublié Mobutu et les autres...

Non 6
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ngosima | R7F5B9W - posté le 15.02.2020 à 10:21

Les réactions des uns et des autres prouvent que vous etes tous tribalistes. Meme quand l'article donne un message claire, dans les réactions on sent toujours une haine tribale fortes, congolais dépassez-vous de ça; Je vis dans le Nord Ubangi, certains projets ne peuvent pas avancer à cause de la rivalité Ngbandi et Ngbaka. Meme vous tous là c'est pareil dans vos provinces respectives. Pour mieux anéantir les actions de quelqu'un il faut la coller une connotation tribale.

Non 3
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 15.02.2020 à 08:34

Croyez vous quand il y aura rupture, il y aura encore un Président qui s'appellera Tshilombo? Je vous jure que non. Il y aura cacophonie et Tshilombo sera arrêté par la population dans une foret loin de Kinshasa.

Non 17
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LITOYI | X65XKXK - posté le 15.02.2020 à 02:55

CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE (PROPOS A CARACTERE TRIBALISTE)

Non 20
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kelo | YEFP96H - posté le 14.02.2020 à 21:28

Quels sont les actions du président que le Fcc bloqué.est il président ou marionnettes ? Il a le pouvoir pourquoi ne pas agir? moi , je ne crois plus à ce discours de Kabouya et ses wewas.que Félix agisse comme un vrai président au lieu de pleurer partout comme un moins que rien. Le président décidé et les autres exécutés.

Non 9
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Boyasa | 97HJYCG - posté le 14.02.2020 à 20:46

Le president se "bloque" lui meme a partir de son administration. Trop de cacophonie.

Non 4
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Golf | 7PBHH8Y - posté le 14.02.2020 à 20:11

Mulunda est à côté du sujet. MUKUNA dénonce les abus et la prédation de l'économie congolaise. Il ne soutient aucunement une tribu comme le prétend Mulunda, le tribaliste patenté. Qu'il apporte des preuves contredisant les dénonciations de MUKUNA qui n'a jamais nié avoir travaillé avec l'ancien régime et en profité.

Non 11
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 14.02.2020 à 19:59

Aux USA comme aux Brésil, sont les groupes réligieux qui soutienent ces présidents. Au Congo de meme, pour 2023, chacun veut se positioner , et Mukuna veut donner main forte à Tshilombo pour sa candidature si pas maintenant en 2023. C'est l'UNC qui est averti.

Non 9
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Milord Kabengwa | DLI4Q6R - posté le 14.02.2020 à 19:45

Mes amis entre nous qu'on se le disent, à l'est et à Yumbi les gens sont entrés d'être éventrés et nos leaders se préoccupent plus de leurs positionnement politiques. Mukuna c ni plus ni moins ses préparatifs pour les prochaines élections, histoire de bien préparer sa retraite. Mais entre temps les questions vitales sont eludées. Et vous direz que c seulement l'occident qui v la balcanisation de ce pays ? Mais avec de tels leaders et préoccupations banales, pourquoi ne pas y penser sérieusement ? Ou bien déplaçons la capitale...c comme si Kinshasa et ses kinois sont mal placés pour diriger c pays. Mettons le même à Kindu ou au Sankuru. En fait g parle de la capitale

Non 6
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bevibel | ETHQXJ8 - posté le 14.02.2020 à 18:46

Chacun veut défendre sa chapelle. Que Mukuna demande le retrait de Félix dans CACH ou est le problème ? Félix à bien lutter longtemps comme son père pour renvoyer kabila au Rwanda. Ce qui ne l'a pas empêché de d'adouber Abima. C'est la politique. Du le FCC est sûr de sa victoire. S'il mérite réellement le nombre de députés et sénateurs qu'ils ont. Pourquoi ont ils peur ? Ils ont tellement bien géré et élever le niveau de vue des Congolais pendant 18 ans. Pourquoi s'agiter contre la rupture ?

Non 111
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 14.02.2020 à 18:36

MY ACCOINT; MUKUNA aussi est du FCC ,pas plus qu'hier qui MUKUNA a soutenue a la présidentielle ? en tout cas pas TSHILOMBO parce qu'il savait qu'il n’avait aucune chance d’être élu ,MUKUNA comme BABASWE choisie maintenant la tribu une fois TSHILOMBO est président quand il était opposant puis candidat tout ces balubas était du FCC,pour votre gouverne MUKUNA avait soutenue Shadari

Non 7
Oui 66
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
My account | JUSMYLK - posté le 14.02.2020 à 17:57

Monsieur Ngoyi, dit nous clairement car nous savons que tu as toujour été du FCC; es tu contre Mukuna ou contre la ripture entre FCC-CACH ce que tout e monde souhaiterai aussi. Je suis de LAMUKA, meme si Martin mon candidat a été driblé, je soutien la ripture entre FCC-CACH, mais j'ajoute aussi entre UDPS-UNC. Laisser a l'UDPS de dirriger seul le pays car pendant le temps du FCC personne s'ingerer tout etait rien que Kabila. alors laisser aux autres leur tour.

Non 62
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 14.02.2020 à 17:47

MUKUNA faux pasta n'as qu'une idée faire exploser CASH et obtenir soit les élections anticipées soit la destitution de Felix

Non 10
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 14.02.2020 à 17:19

Ngoy Mulunda a raison quand il dit que le pasteur Mukuna est opportuniste. L’argument tribal est discutable, surtout venant de quelqu’un dont ses frères Balubakat reprochent à Kabila son ingratitude pour tout ce qu’il a pour faire élire un frère. Résultat officiel de la CENI de Ngoy Mulunda : 110 % à Malemba Nkulu pour Kabila .

Non 3
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ananie | PXV9MLR - posté le 14.02.2020 à 17:10

Les tribalistes ignorent qu'ils ne sont pas encore a mesure de s'offrir une majorite pour pretendre diriger seuls. Une coalition est inevitable dans la configuration politique actuelle, on vote des individus. 2. La cherete de la vie a kin actuellement n'est pas une initiative de kabila. 3. Le detournement de l'argent de saut de mouton, n'est pas une initiative de kabila. Bref, katende et Mukuna ne devraient pas prendre les congolais pour des idiots. Il y a amateurisme au sommet. Fatshi ne devrait pas travailler avec des neophites combatants qui le coule et continuent a accuser. Des parvenus qui depensent bcp pour les chiens de compagnie comme ils l'ont vu en Europe et ne pouvaient pas...

Non 5
Oui 35
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Marechal T | AT3NI3S - posté le 14.02.2020 à 17:08

Le président est le seul responsable de ce que vie le peuple, les accords celui qui a signé seul! Mais pourquoi chercher de bouc emisère aujourd'hui?

Non 6
Oui 86
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
gomes | IQNKUTC - posté le 14.02.2020 à 16:41

LE PRESIDENT DOIT RISQUER POUR PRENDRE LE POUVOIR À 100%, CE QUE LUI PERMETTRA TRAVAILLER POUR LE PEUPLE CONGOLAIS. IL FAUT UNE POLITIQUE D'ECARTEMENT DE TOUS QUI SONT DU FCC. QUI NE RISQUE RIEN N'A RIEN.

Non 22
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean-Rene | CRLIPMR - posté le 14.02.2020 à 16:33

Allumer le feu ou pas ça va trop c'est trop on a jamais vue là où le pays est dirigé à la fois par deux cas, deux présidents deux mandats! qui ne risque rien n'a rien que les vrais congolais adhèrent dans cette initative pour mettre fin au blocage du Président de la république!

Non 33
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Lutte contre la corruption : l’offre de Trump à Tshisekedi
left
ARTICLE Précédent : Insécurité au Nord-Kivu : «Beaucoup de commandants qui sont là-bas viennent de CNDP et de M23» (Martin Fayulu)