mediacongo.net - Actualités - Incursion de la police zambienne en Haut-Kantaga à la poursuite de creuseurs



Retour Provinces

Incursion de la police zambienne en Haut-Kantaga à la poursuite de creuseurs

Incursion de la police zambienne en Haut-Kantaga à la poursuite de creuseurs 2020-02-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/10-16/creuseurs_mines_20_000.jpg -

En RDC, le gouvernement provincial du Haut-Katanga déplore l’intrusion de policiers zambiens. L’incident s’est produit dans la localité minière de Lonshi au sud de la province où ces derniers poursuivaient des creuseurs congolais vendant frauduleusement des matières contenant du cuivre.

Après le départ de la localité de Lonshi de l’entreprise minière canadienne First Quantum, des Chinois ont repris l‘exploitation en utilisant les rejets du cuivre. Mais eux aussi ont fini par partir, car la teneur du cuivre est trop pauvre. Ces rejets sont aujourd’hui exploités par des centaines des mineurs artisanaux.

Selon le porte-parole du gouvernement du Haut-Katanga, certains de ces creuseurs ont traversé frauduleusement la frontière zambienne pour vendre leurs minerais. La police zambienne les a alors pourchassés jusque sur le sol congolais.

Créer un nouveau site minier

Le ministre provincial Aerts Joseph Kayumba se veut toutefois rassurant. L’incident ne s’est produit qu’une seule fois et les policiers zambiens se sont retirés. Entretemps, au cours du dernier conseil des ministres provinciaux, le gouverneur du Haut-Katanga a demandé au ministre des Mines de mettre à disposition un nouveau site minier. Il devra accueillir les mineurs artisanaux installés à Lonshi. « Ainsi, a-t-il souligné, la police zambienne n’aura plus de motif de s’introduire sur le sol congolais ».

Il y a quelques années, d’autres incursions de la police zambienne notamment au nord du Katanga avaient fait l’objet de longues négociations entre les deux pays avant qu’un terrain d’entente ne soit trouvé. Le gouvernement provincial entend évoquer cette question lors de la prochaine rencontre de coopération qui réunit sa province et deux provinces zambiennes.

Denise Maheho
RFI / MCP, via mediacongo.net
1600 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme! | ET86R2M - posté le 15.02.2020 à 07:29

Mobutu avait vraiment raison lorsqu'il disait que:" après moi ça sera le déluge". Au temps de Sese seko, quel militaire étranger pouvait mettre même le bout de son pied au Zaïre. Ah vraiment Sese, nous te regrettons! Aujourd'hui toutes nos frontières sont devenus poreuses et n'importe que va-nu-pied vient marcher sur la RDC sans être inquiété. Vraiment eza mawa mpo na biso lelo na Congo!!!

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 14.02.2020 à 23:33

Les policiers zambiens n'ont ils pas fait qu'une faveur à la RRC en rapatriant en quelque sorte ces mauvais citoyens congolais qui devaient plutôt vendre leurs produits sur leur propre sol au lieu d'exporter la mafia en Zambie ?

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 14.02.2020 à 21:21

Ailleurs seuls les cadavres de ces policiers seraient rapatries en Zambie. On peut mourir d'arret cardiaque quand on pense a la RDC et Trichekedi n'y a rien change jusque la.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Lubumbashi : deux morts après attaques des bandits armés

Provinces ..,

Haut-Katanga : Thierry Mukelekele, le bras droit de Gédéon Kyungu renonce à son poste de...

Politique ..,

Lubumbashi : saisie de plusieurs sacs de la farine de maïs avariée

Provinces ..,

Haut-Katanga: Un journaliste renversé à moto par des policiers pour sa couverture du confinement

Provinces ..,