mediacongo.net - Actualités - Lutte contre la corruption : l’offre de Trump à Tshisekedi



Retour Société

Lutte contre la corruption : l’offre de Trump à Tshisekedi

Lutte contre la corruption : l’offre de Trump à Tshisekedi 2020-02-15
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/10-16/fatshi_trump_envoye_special.png -

Félix Tshisekedi et l'envoyer spécial du président des Etats-Unis pour la région des grands lacs

La lutte contre la corruption et l’amélioration du climat des affaires sont les éléments importants sur lesquels le Président Félix-Antoine Tshisekedi sera apprécié tant par les Congolais que par ses partenaires étrangers. C’est dans ce sens que le Président Donald Trump a dépêché le Dr. Peter Pham, son Envoyé spécial pour la région des Grands Lacs, afin d’évaluer le partenariat privilégié pour la paix et la prospérité que les États-Unis ont lancé l'an dernier avec le gouvernement congolais.

Selon Peter Pham, les États-Unis soutiennent le gouvernement congolais en ce qui concerne la restauration de la paix, la lutte contre la corruption, ainsi que l’amélioration du climat des affaires.

L’Envoyé spécial pour la région des Grands Lacs d'Afrique, le Dr J. Peter Pham, séjourne à Kinshasa depuis le 10, dans le cadre de l'engagement du gouvernement des Etats-Unis envers le Partenariat privilégié pour la paix et la prospérité conclu par les Etats-Unis et la Rdc, indique un communiqué de l’Ambassade des Etats-Unis en Rdc.

Nombreux sont ceux qui ont dénoncé le peu d’intérêt de la diplomatie américaine pour la Rdc, suite au fait que le Secrétaire d’État américain, Michael Richard Pompeo aurait écarté ce pays de sa tournée, au profit de l’Allemagne, du Sénégal, de l’Angola, de l’Éthiopie, de l’Arabie Saoudite et d’Oman.

Loin d’accréditer cette thèse, disons que l’Envoyé spécial pour la région des Grands Lacs n’est pas un moins que rien. Sa voix est aussi comptée dans les décisions que doivent prendre les Etats-Unis d’Amérique dans le cadre du partenariat avec la Rdc. Et ce, lorsqu’on sait que le partenariat privilégié américano-congolais pour la paix et la prospérité, établi en avril 2019 lors de la première visite du président Tshisekedi aux États-Unis, renforce les liens entre les deux nations en mettant l'accent sur l'amélioration de la gouvernance, la promotion de la paix et de la sécurité, la lutte contre la corruption, la promotion des droits de l'homme et la création de conditions permettant des investissements américains plus accrus et la prospérité du peuple congolais.

En tant qu'envoyé spécial, le Dr Pham est responsable de la coordination de la mise en œuvre de la politique américaine sur les questions de sécuritaires, politiques et économiques transfrontalières dans la région des Grands Lacs, l'accent étant mis sur le renforcement des institutions démocratiques et de la société civile.

C’est dans ce sens, avant de rencontrer le président Tshisekedi, que le Dr. Pham s’est entretenu hier avec le Premier ministre Sylvestre Ilnunga Ilunkamba, de hauts responsables religieux et politiques et des membres de la société civile.

L’on ose espérer qu’il a eu l’occasion d’être informé des efforts en cours visant à arrêter l’épidémie d’Ebola actuelle ainsi que sur le travail abattu par le gouvernement congolais pour être prêt en cas de détection d’un cas de coronavirus en RDC.

Washington réitère son soutien à la RDC

Comme nous l’avons annoncé ci-haut, le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a reçu ce mardi 11 février 2020 à l'immeuble du gouvernement, le Dr. Peter Pham, Envoyé spécial des États-Unis d’Amérique pour la région des Grands Lacs. Il était accompagné de l'Ambassadeur des États-Unis d'Amérique en République Démocratique du Congo, Mike Hammer.

L’Envoyé spécial du Gouvernement américain a précisé que cette visite s'inscrit dans le cadre du partenariat privilégié pour la paix et la prospérité que les États-Unis ont lancé l'an dernier avec le gouvernement congolais. Selon Peter Pham, les États-Unis soutiennent le gouvernement congolais en ce qui concerne la restauration de la paix, la lutte contre la corruption ainsi que l’amélioration du climat des affaires.

« Cette visite est à placer dans le cadre de notre partenariat pour la paix et la prospérité que les Etats-Unis ont lancé l’année dernière, avec le président Félix Tshisekedi. Cet engagement est important pour nous. Nous tenons beaucoup à ce partenariat et il faut écouter les partenaires », a indiqué le Dr Peter Pham au sortir de cette audience, avant d’ajouter que je suis venu écouter les priorités du Premier ministre, surtout la lutte contre la corruption, le changement nécessaire du climat des affaires pour attirer les investisseurs.

Et de renchérir que nous soutenons tous les efforts du Président Tshisekedi, afin d’instaurer la paix dans l’Est du pays, mais aussi d’améliorer le social des Congolais. Nous restons toujours à la disposition du Gouvernement congolais dans le cadre du partenariat. Pour lui, la corruption met un frein aux investissements et ralentit la croissance. Voilà pourquoi l’accent a été mis sur la formation du personnel, dans la lutte contre la corruption. Et c’est de la responsabilité du gouvernement, mais nous allons l’assister dans la mesure du possible, rassure-t-il.

Jean-Marie Nkambua
L'Avenir / MCP, via mediacongo.net
4365 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

SHAKA | 2ZKD172 - posté le 15.02.2020 à 23:40

qui a constaté la fin de la corruption en RDC ? le peut des entreprises qui ont essayer d’investir en RDC ,ces sont heurtées aux mêmes pratiques passées de l’administration congolaise dont la majorité maintenant est occupés par les arrivistes de l'UDPS,qui gèrent la DGM dont l'UDPS se félicite des arrestations des anciens autorités ? hors tout investisseurs commence par les services de l'immigration

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 15.02.2020 à 23:08

Qui dort bien ,mange bien, qui a son travail n'a pas besoin d'etre corrompu. Le congolais ayant adopté le modus vivendi européen , n'a ni à boire,manger,le travail et dormire eecc. EXemple pourquoi un commerçant libanais à besoin d'un homme fort pour faire sortir ses marchandises à Matadi ? parceque cela lui coute beaucoup moins cher,que corrompre une longue chaine d'employés mal payés. Quand on parle du climat des affaires à favoriser cela veut dire,une bureaucratie avec des règles claires,des employés qui n'ont pas besoin d'etre corrompus.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 15.02.2020 à 23:01

Peter Pham vient lutter contre la corruption et le climat des affaires...l'investisseur qu'il emmène dans sa suite, GE, semble ne pas préoccupé par tout cela. En plus, peter pham a-t-il fini pour de bon avec son fameux discour de 2012 lorsqu'il déclare dans new york times "to save congo let it fall apart"?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 15.02.2020 à 21:32

(suivre).La lutte contre la corruption , n'est rien d'autre que l'application des nos lois prèsente et futur,comme cela se fait partout dans le monde. Mais pour le Congo,c'est l'emploi,le travail,salaire,une politique clairvoyante économico-sociale. Qui est la prémière arme contre la corruption.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 15.02.2020 à 21:30

Aujourdh'ui il y'a 2 nouvelles importantes, une conférence a Berlin Allemange sur le dèclin de l'Europe, dèclin èconomique et militaire, en meme temps augmentation des taxes sur la ventes des avions Airbus aux USA. En grand parti,tout ceci est le rèsultat de la politique de Trump Américain "America First",qui a vu renaitre les nationalismes en Europe. Ceci pour dire la doctrine Américaine reste la meme "nous avons des intérets,pas des ami" alors laissons de coté l'enfentillage, de dire puisqu'il y' a Mr X, les Américains fairont on sait quoi.La lutte contre la corruption , n'est rien d'autre que l'application des nos lois prèsente et futur,comme cela se fait partout dans le...

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Milord Kabengwa | DLI4Q6R - posté le 15.02.2020 à 21:09

Un article télécommandé par les soutiens de Tshitshi... Histoire de faire montre qu'il n'est pas bouder par les américains en essayant de redorer l'image de Tshitshi par le refus de Pompeo de venir au Congo...quitte même à donner du poids à cet envoyé le poids qu'il n'en a pas. Ni plus ni moins.

Non 4
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

La proposition de loi créant l’Agence Nationale de Lutte contre la Corruption soumise au...

Société ..,

Création de l’Agence nationale de lutte contre la corruption : l’Assemblée nationale active...

Politique ..,

ITIE/RDC : des signaux encourageants engrangés

Economie ..,