mediacongo.net - Actualités - "Sans cette Constitution, il n'y aurait pas eu alternance en RDC" (Prof Mbata)



Retour Politique

"Sans cette Constitution, il n'y aurait pas eu alternance en RDC" (Prof Mbata)

"Sans cette Constitution, il n'y aurait pas eu alternance en RDC" (Prof Mbata) 2020-02-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/17-23/mbata_andre_conference_20_000.jpg -

Prof André Mbata (d)

Promulguée le 18 février 2006 par le chef de l'État de l'époque, Joseph Kabila, la Constitution de la République démocratique du Congo totalise, ce mardi 18 février 2020, 14 ans d'âge.

"Sans cette Constitution, il n'y aurait pas alternance en République démocratique du Congo, et Félix Tshisekedi ne serait pas élu président de la république", a déclaré, ce mardi 18 février 2020, le professeur André Mbata, lors d'une conférence académique organisée à cet effet à Kinshasa, au Cepas, ayant pour thème "La Constitution du 18 février 2006 et l'alternance démocratique en RDC".

Ce constitutionnaliste estime que "le plus grand acte posé par Joseph Kabila dans sa vie politique est d'avoir promulgué cette Constitution", la troisième à être adoptée par référendum au Congo de Lumumba.

14 ans d'existence, ça se commémore, surtout que certains articles intangibles étaient menacés, "mais le peuple avait décidé d'en découdre avec le régime totalitaire qui a régné pendant plus de 18 ans".

Pour le prof Mbata, "nous célébrons aujourd'hui la Constitution et l'alternance dont le plus grand artisan est le peuple congolais, et non un individu".

Parmi les personnalités présentes dans la salle, il y avait le ministre près le président de la république qui a reconnu que le peuple congolais a payé de sa vie pour que cette Constitution résiste à ce jour, la ministre déléguée des Affaires sociales en charge des personnes vivant avec handicap, Irène Esambo, qui a parlé des droits des femmes et des personnes vivant avec handicap dans la Constitution.

La crème de la sphère judiciaire était également représentée, de même que le monde scientifique, les députés nationaux et bien d'autres.

LM
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
2251 suivent la conversation
19 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Milord Kabengwa | DLI4Q6R - posté le 23.02.2020 à 05:42

Aurait dit sans cette constitution... allais je dire

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 20.02.2020 à 21:39

(suite) . Voilà pourquoi l'intellectualisme congolais ou certain intellectualisme, malgré les titres accadémiques, ne nous porteront vers ce monde supérieur Européen, qu'ils nous parlent, font rever eecc, par toute forme de manipulation. Ils leur manque, la pénetration,absorbition,assimilation de la culture européene, leur modèle de référence. Etudier en Europe, vivre en europe ne veut pas dire remplire ces 3 critères. Notre virus, notre coronarovirus, c'est un groupe d'intellectualisme bien connu, depuis 1980, qui empoise la culture bantou , la socièté congolaise, ou le verbe avoir n'existe meme pas. Ton problème est le mieux (richesse,maladie,).

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 20.02.2020 à 21:34

" Lu dans le livre Congo-Nil de 1950". 10 après le congo était indépendant. "Ce n'est qu'à mesure que le milieu, cdà toute la sociètè indigène èvoluera, que les noirs pourrons ésperer pouvoir accéder à un degré de civilisation supérieur.Aussi ,l'évolution des indigènes,malgrès les èspoirs de quelques demi-intellectuels indigènes qui n'ont rien pénétré,absorbé,assimileé notre culture (europèene),restera-t-elle une oeuvre de longue haleine." Nous devons retenir les paroles;toute la socièté indigène, pènétré,absorbé,assimileé notre culture . Voilà pourquoi l'intellectualisme congolais ou certain intellectualisme, malgré les titres accadémiques, ne nous...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Milord Kabengwa | DLI4Q6R - posté le 19.02.2020 à 12:17

Aurait dit sans cette constitution... allais je dire

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yukor | AXQNA21 - posté le 19.02.2020 à 04:59

Ce "Professeur"Mbata ne parle que des individus qu'il choye ou n'aime.... Alors ou est l'objectivitE scientifique dans ses analyses baclEe? Le tribalisme saute aux yeux meme des aveugles par ses sorties mediatiques dignes des talibans de l'UDPS...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Milord Kabengwa | DLI4Q6R - posté le 18.02.2020 à 22:58

Je n'arrive pas à comprendre pourquoi le Congo regorge des intellectuels bidons. En fait, des prof bidons. Comment est c que tout un prof p dire que ça cette constitution nous n'aurions jamais eu l'alternance au pays? Est c Qu'il ne fallait pas tout d'abord différencier l'alternance pacifique de l'alternance violent ou armée, etc ou simplement définir c que lui entends par l'alternance, car franchement il pourrait avoir sa propre définition de c mot,

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 18.02.2020 à 16:57

PAPA JEAN NT; des conneries meme si on remplace le ministre actuel le suivant aussi seras FCC suivant la constitution n'en vous déplaise ,TSHILOMBO n'as pas tout le pouvoir comme vous pouvez le prétendre,la preuve l'envoyé spécial des USA en RDC vas voir TSHILOMBO puis il vas voir aussi Kabila à Kingakati,comme tout les chefs d'état étrangers qui se rendent en RDC,les congolais commence dejas de ses rendre comptent en RDC pas vous de la diasporas haineuse dans vos ngandas ,le dollars flambent et les prix ,votre cirque anti FCC ne vas plus durer longtemps avant que les congolais vous crachent a la figure avec votre TSHILOMBO

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Passy | E1IISY6 - posté le 18.02.2020 à 14:42

Prof Mbata est du Kasai, un vrai muluba vantard.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papa Jean Nt. | JH1LGQ2 - posté le 18.02.2020 à 14:01

Cher Professeur Mbata,je sais que tu es de Bandundu,n'éc- oute pas ces idiots qui disent que tu es tribaliste ! Ils defendront leurs bétises de 18 ans de règne SWAHILIPHONE jusqu'aux Enfers!! Ils ne comprennent pas qu'ils ne sont plus aux commandes! Même leur ministre de finances qui réduit le budget dans sa chambre sous cout de téléphone du guide rêveur de kingasani,ce ministre de finances doit être puni et démmis de ses fonctions sans délais...

Non 7
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 18.02.2020 à 13:58

Passy | E1IISY6 - posté le 18.02.2020 à 13:28 S'il est prof. en Afrique du Sud c'est alors pire , le peuple congolais doit etre naif alors. Pour la simple raison, que le Mr connait les lois repressives durante l'apartheid,sans parler de la constitution. Si maintenant parler de repression au Congo, sans lois existantes alors nous sommes dans la merde . Au rwanda un groupe restreint des Tutshis qui dirige le pays, pas tous les tutshis, voir meme il y'a ceux qui sont contre Kagame. De meme, un groupe des lubas qui pense avoir l'impérium de diriger les congolais, reve poursuivi depuis, à commencer par tshisekedi père. Disons une espèce de massonerie luba.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 18.02.2020 à 13:47

Moi ayant vecu dans un pays comme l'Erytrée, je sais que veut dire une dictature et régime totalitaire. Il y'a combien d'Erytréens qui fuient leur pays ?. A cause de la misère les congolais quittent le pays, vers l'Angola, Afrique du Sud, Europe. Meme là ou il ADF, les MaiMai , ou Nkanu avec son armée du Seigneur eecc il y'a plus des déplaces internes qu' externes. Cela veut dire qu'il n'y'a pas un régime repressif envers les masses. Sont les masses naifs, qu'on poussent à se lutter pour une soit disante, libération, pour le plaisir d'une clique d'individus, qui veut le pouvoir.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Passy | E1IISY6 - posté le 18.02.2020 à 13:28

La Rdc a bcp d'hommes intelligents, même des grands constitutionnalistes, mais qui ne font pas bcp de bruits comme ce Mbata qui est seulement connu en Rdc même pas en Afrique du Sud où il donne cours. C'est vraiment un vrai demulu vantard.

Non 6
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 18.02.2020 à 13:17

Alternance, mon oeil mais une mauvaise alternance. Aujourd'hui le social du congolais est pire qu'avant alternance.

Non 3
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 18.02.2020 à 13:12

LIBATA EN LINGALA, MBATA EN SWAHILI. LES TALIBANS kiekiekiekiekiekiekie MILOUVORES.

Non 5
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Passy | E1IISY6 - posté le 18.02.2020 à 13:06

Dans les nominations des haut magistrats, il y a eu que des balubas, pour dire que c'est seulement une seule tribu sur les 450 en Rdc qui contient les magistrats compétents. Et Mbata, le constitutionnaliste, l'homme le plus intelligent de la Rdc ne dis rien, un tribaliste, un vrai tambourin et flatteur scientifique.

Non 3
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 18.02.2020 à 13:00

(suite). La manque de volonté politique de l'udps, et de l'opposition au bien atre de la population, par la voie des urnes ,depuis Mobutu, nous fait croire tjrs,que nous avons lutté contre une certaine dictature, en poussant le peuple à des manifestations sauvages. Maintenant il y'a un gvt.ami, on nous parle du respect au lois, respect au chef, eecc . Devant un auditoire complaisant ce vendeur des syllabus engagé, a la tache facile, de dire du n'importe quoi.

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 18.02.2020 à 12:57

, "mais le peuple avait décidé d'en découdre avec le régime totalitaire qui a régné pendant plus de 18 ans". Le vendeur des syllabus. La legitimité ou non d'un régime totalitaire s'appuie sur la constitution,et sur des lois. Or ce vendeur de syllabus,ne nous explique pas ,le régime totalitaire de Kabila, étaient régi par quelles lois, ou constitution repressives. Qui pert en Europe après les élections, cela à cause de la politique économique souvent, ou pour une loi contesté. Au Congo jamais on parle d'une seule loi repressive depuis le temps de Mobutu. L'UDPS nous a trainé dans une lutte contre des dictatures sans lois repressives donc. La manque de volonté de l'udps,...

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Passy | E1IISY6 - posté le 18.02.2020 à 12:57

Prof Mbata, un fanatique a outrance de Félix qui se cache derrière la science pour couvrir les mauvaises actions de Félix. Où sont tes lettres ouvertes que tu envoyais à Joseph quand les choses n'allait pas au pays? Maintenant rien ne marche au pays avec les scandales constitutionnelles(fraude électorale) et financières tu ne dis rien puisque tu manges en coulisse, un jour la vérité sortira.

Non 2
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

La Cour constitutionnelle juge non fondée la requête de Fayulu sur l’inconstitutionnalité de...

Politique ..,

Révision constitutionnelle : la bombe de Félix Tshisekedi

Politique ..,

23 causes appelées et jugées après examen en procédure normale et de filtrage à la Cour...

Politique ..,

La Cour constitutionnelle réhabilite Valentin Senga Paysayo de ses fonctions de Gouverneur du...

Provinces ..,