mediacongo.net - Actualités - Mort du chanteur Kizito : un ministre rwandais demande aux politiciens congolais de « se taire et de s’occuper de leur pays »



Retour Sur le net

Mort du chanteur Kizito : un ministre rwandais demande aux politiciens congolais de « se taire et de s’occuper de leur pays »

Mort du chanteur Kizito : un ministre rwandais demande aux politiciens congolais de « se taire et de s’occuper de leur pays » 2020-02-19
Musique / Afrique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/17-23/kizito-mihigo-le-chanteur-gospel-rwandais-qui-s-en-prenait-a-paul-kagame-trouve-mort-dans-sa-cellule-selon-police-rwandaise.jpeg -

Ministre d’Etat aux affaires étrangères et à la coopération internationale en charge de l’East African Community, Olivier J.P. Nduhungirehe s’est montré critique face aux politiques congolais qui commentent la mort du jeune chanteur gospel Kizito Mihigo décédé dans sa cellule à Kigali.

Selon les autorités rwandaises, ce chanteur gospel s’est suicidé dans sa cellule où il était incarcéré après son arrestation alors qu’il tentait de quitter le pays. Une thèse à laquelle n’adhérent pas plusieurs acteurs politiques et militants pro-démocratie congolais qui croient à un assassinat.

Mais pour le ministre Olivier Nduhungirehe, ces « politiciens marginaux » doivent se taire et s’occuper de leur pays.

 

 

Plusieurs congolais avaient commenté la disparution de ce jeune chanteur et certains ont même répondu au ministre: 

 

La plus vive fut sans doute celle du député national Claudel-André Lubaya qui a qualifié le régime rwandais d’assassin qui dirige la francophonie.

« Les mains ensanglantées du pouvoir réactionnaire de Kigali viennent d’étrangler dans sa cellule, une voix discordante. Un régime assassin qui dirige la francophonie. Paix à l’âme de Kizito Mihigo, son esprit survivra pendant que ses bourreaux iront se pendre en enfer! », réagit cet élu.

Et d’autres n’ont pas tardé à réagir également : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il faut rappeler que le chanteur de gospel Kizito Mihigo, avait été arrêté le 13 février, a été retrouvé mort le 17 février au matin dans sa cellule

Selon un communiqué de la police, il s’agit d’un suicide. Kizito Mihigo était de nouveau derrière les barreaux depuis trois jours, un an et demi après avoir été libéré par grâce présidentielle.

Cette fois il était soupçonné d’avoir voulu traverser illégalement la frontière burundaise pour rejoindre des groupes rebelles.

Les autorités affirment avoir ouvert une enquête pour trouver le motif de son suicide.

Jean-Luc M.
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
5135 suivent la conversation
7 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

KAZIMODO | 5A5XVM7 - posté le 21.02.2020 à 12:10

Fanchement un pays qui envahi le notre depuis 20 ans demande de se taire . FATSHI EST BETE NOUS DEVRIONS ROMPRE TOUTE RELATION DIPLOMATIQUE AVEC CE PETIT PAYS .. . ainsi nous verrons que vaut t il économiquement sans le pillage et leurs infiltration au Congo . Il est plus un problème qu'une solution

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Shadari | 5G585O1 - posté le 19.02.2020 à 19:46

Le ministre Rwandais à total raison, acte à regrette, l'enquête en cours, 1 personne au Rwanda et XXX... A l'Est de la rdc

Non 5
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Djitunga Dietu! | TSWZGT3 - posté le 19.02.2020 à 16:27

[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSE D'INJURES]...ce Mr. Donc si un opposant parle il faut le tuer? ...[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSE D'INJURES].

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
who can save us | Z131H8R - posté le 19.02.2020 à 16:15

Le soit disant ministre oublie que nous sommes des bantu donc la mort d'un humain gêne toujours notre conscience

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JBLK | QB11MIS - posté le 19.02.2020 à 15:33

Oui on s'occupe de notre pays mais arrêter aussi de rependre le sang des vos compatriotes.

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
sauvonsrdc | 1JZJ3FN - posté le 19.02.2020 à 15:25

Régime d'Assassin

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
willcow | KCTZP8R - posté le 19.02.2020 à 15:14

Le ministre rwandais a raison. La charité bien ordonnée commence par sois-même.

Non 15
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : Chine: En pleine crise de coronavirus, un homme meurt d'hantavirus créant la panique sur les réseaux sociaux
AUTOUR DU SUJET

Rwanda: les conclusions de l’autopsie du chanteur Kizito Mihigo rendues publiques

Afrique ..,

Rwanda: le chanteur Kizito Mihigo enterré à Kigali

Afrique .., Kigali, Rwanda

Rwanda: le chanteur Kizito Mihigo enterré à Kigali

Afrique ..,

HRW au gouvernement du Rwanda: “Il faut rendre justice pour la mort de Kizito Mihigo”

Afrique ..,