mediacongo.net - Actualités - Lubumbashi : le cambiste Nzembela aux arrêts pour avoir escroqué un sujet libanais



Retour Provinces

Lubumbashi : le cambiste Nzembela aux arrêts pour avoir escroqué un sujet libanais

Lubumbashi : le cambiste Nzembela aux arrêts pour avoir escroqué un sujet libanais 2020-02-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/17-23/lshi_place_20_02145.jpg -

Le fugitif Nzembela a été rattrapé. Le célèbre cambiste connu presque partout à Lubumbashi, s’était éclipsé après avoir escroqué 143.000 dollars d’un sujet libanais. Le " wanted " a été finalement arrêté par les services de renseignements, après une longue cavale.

Malheureusement, des esprits malins tentent de dédouaner le cambiste ignominieux. Pire que tout, une certaine société civile se met en avant-plan pour défendre l’auteur de ce horrible coup.

A haute voix, les proches de l’homme d’affaires libanais sont montés au créneau pour dénoncer la dérive de la synergie de six organisations de la société civile du Haut-Katanga.

Le camp du sujet libanais affirme avoir saisi l’Agence nationale des renseignements après s’être rendu compte que Monsieur Nzembela, cambiste de son état, ayant reçu 143.000 dollars pour faire la monnaie, avait disparu totalement des radars. 

Pensant jouer sur la corde amicale, Nzembela a oublié que les affaires restent les affaires, et qu’il ne pouvait pas, se subtiliser avec une grosse somme pareille alors que son propriétaire était dans le besoin.

"... Mr Nzembela avait reçu la somme 143.700$ d’un sujet libanais- notre collaborateur pour convertir en monnaie locale (Franc Congolais) dans un délai bien limité. Mais contre toute attente, le Monsieur a pris la poudre d’escampette. On l’appelait, il ne répondait plus à nos appels et a préféré vivre en cachette. Depuis lors, personne n’a eu de ses nouvelles ", a déploré un proche de l’homme d’affaires libanais.

Le collaborateur de l’opérateur économique rappelle que suite à la plainte déposée auprès des autorités compétentes, Nzembela a été finalement rattrapé une année et demie après.

Au lieu de remettre l’argent d’autrui, le cambiste gonfle les épaules, se bombe le torse, tout en se lancant dans un trafic d’influence sans précédent.
Le cambiste Nzembela affirme à toutes ces connaissances qu’il fait partie de la famille présidentielle. En arborant cette casquette, Nzembela pense être intouchable. Normal, pensent les observateurs, que les services de l’ANR tirent un peu plus les choses au clair, en le ramenant dans leurs locaux. 

A Lubumbashi, des voix s’élèvent pour demander aux autorités congolaises de protéger les hommes d’affaires étrangers qui on investi au pays dans un contexte difficile. En d’être tracassés, ils subissent beaucoup d’injustice. Le cas Nzembela doit interpeller l’opinion. Le sujet libanais doit rapidement rentrer ses droits. Sinon, on criera deux millions de fois, le climat d’affaires sera un voeu pieux.

Kokolo Jean
Ouragan Fm / MCP, via mediacongo.net
2424 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Kingakati | U2LCKSK - posté le 24.02.2020 à 08:40

Monsieur NZEMBELA ne remettra pas cet argent à ce libanais. Il sera condamné pour escroquerie pour 5ans maximum...mais après 4mois d'emprisonnement il entamera les démarches pour sa libération provisoire...il va corrompre la JUSTICE avec 5milles dollars au plus et il sera libre...le libanais lui a déjà perdu...vive la RDC, eloko ya makasi

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
willcow | KCTZP8R - posté le 24.02.2020 à 07:57

Mes compatriotes, ne perdons pas le temps, la RDC a eu plusieurs dossiers du type et pourtant les enquêtes restent toujours sans suite (interpellé ou pas, arrêté ou pas pour une affaire d’argent ; la situation demeure la même). Le jour viendra, toutes les aventures prendront fin.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RDCongo | BD1AYZU - posté le 24.02.2020 à 03:13

Le soit disant libanais n’est savait pas où se trouvaient les banques pour aller échanger ces devises? Un congolais peut-il faire de choses pareilles au Liban sans perdre sa main droite? Ohoo Congo mon pays!!

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 23.02.2020 à 22:44

L'Etat congolais doit interpeller aussi ce sujet libanais. Autant de devises: qu'il esperait echanger en dehors du circuit officiel des banques... C'est louche tout ca! Interpellez aussi le libanais!

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 23.02.2020 à 22:04

Ainsi ce sujet libanais cherchait quoi avec cette échange dans la rue? Blanchir une Somme d'argent?

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lanceur d'alerte | WUSQ2J3 - posté le 23.02.2020 à 21:50

Dans quelle Republique vivont nous?Bananière ou Gondouana où des individus blaguent avec l'argent à la main comme ça sans passer par le circuit banquaire??

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Haut-Katanga : Gabriel Kyungu demande au FCC de sortir Gédéon Kyungu là où il est caché pour...

Provinces ..,

Lubumbashi : deux morts après attaques des bandits armés

Provinces ..,

Un véhicule de la ferme de Joseph Kabila incendié à Lubumbashi

Provinces ..,

Lubumbashi : l’ASBL Justicia condamne l’usage disproportionné de la force contre la milice...

Provinces ..,