mediacongo.net - Actualités - Beni : 7 rebelles ADF tués par les Fardc dans différents affrontements ce week-end



Retour Provinces

Beni : 7 rebelles ADF tués par les Fardc dans différents affrontements ce week-end

Beni : 7 rebelles ADF tués par les Fardc dans différents affrontements ce week-end 2020-02-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/24-29/fardc_beni_patrouillent_20_000.jpg Beni, Nord-Kivu-

Les forces armées de la RDC affirment avoir tué 7 combattants des forces démocratiques alliées (ADF) au cours des différents affrontements qui ont lieu vendredi 21 et dimanche 23 février 2020 en ville et territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu. Il s'agit des combats survenus à Kikingi dans la chefferie de Watalinga, de Kadou (dans le quartier Ngadi en ville de Beni) et Ngite, dans le territoire de Beni.

5 « égorgeurs » ont été interceptés et éliminés par une patrouille des Fardc dimanche 23 février 2020, alors qu'ils se rendaient à Kikingi dans l’objectif de massacrer la population de cette entité, a livré depuis Beni, le général de brigade Sylvain Ekenge, porte-parole adjoint des Fardc, dimanche 23 février. Outre ces 5 assaillants tués lors des affrontements, un autre a été capturé et pourra livrer des informations sur l'identité de ses complices. Un militaire congolais a été aussi blessé, poursuit le porte-parole de l'armée.

Le même dimanche, l'armée a également déjoué une incursion à Mavivi/Ngite. Les combats se sont déroulés dans la profondeur et le bilan n’est pas encore connu. L'armée annonce une communication dans ce sens ultérieurement.

Peu avant, vendredi 21 février, une patrouille des Fardc a intercepté un groupe des ADF à Kadou, dans le quartier Ngadi en ville de Beni. Deux assaillants ont perdu la vie lors des accrochages et deux militaires sont morts aux côtés d'un autre blessé.

Les forces armées congolaises sont en plein opération contre les ADF et les autres groupes armés qui les servent de « béquille ». L'armée confirme avoir conquis tous les sanctuaires de l'ennemi. Pour lui, les assaillants intensifient les attaques dans le but de déconcentrer l'armée aux positions conquises. Le porte-parole des Fardc demande à d'autres groupes armés de quitter la brousse et de se diriger dans les centres de regroupement bien connus, pour ne pas être frappés par les forces loyalistes. Il confirme que les Fardc ont été attaquées 47 fois par les groupes armés locaux, depuis le 30 octobre 2019.

Delphin Mupanda (Correspondant de Beni)
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1468 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 24.02.2020 à 16:47

Le president de la republique Tshisekedi: doit demeurer lucide et sage. Qu'il evite de paniquer devant des proclamations tonitruantes des uns... Ou des autres! Qu'il garde son calme, et qu'il ecoute plus la voix de son coeur. En pareil temps: ou des cris se font de plus en plus percants; a Tshisekedi: de ne pas vaciller... Et de maintenir le cap du Congo. Notre Armee s'y est deja engagee: a lui aussi de s'engager. Qu'il travaille avec le gouvernement du Congo; et n'ecoute pas des vautours etrangers qui en veulent a notre pays. Monsieur le president Tshisekedi: n'ecoute plus ces leaders etrangers... Qui veulent ton echec!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 24.02.2020 à 16:39

Le travail de la traque continue, oui coup de chapeau; a nos militaires. L'Armee congolaise qui les engage, en affrontements directs; une tres bonne chose, desormais. Ce en plus les morts de Beni qu'on entend mais desormais c'est des morts d'ADF qui ecument! Cette fois; la poussiere. La determination de nos militaires est a saluer... Y compris le Haut-Commandement. Le president de la republique egalement: Tshisekedi; qu'il ne se decourage pas non plus. Il y a lieu d'esperer et d'avancer! En profondeur... L'ennemi est vaincu... Et il agit tel un lion blesse a mort... Car sa mort est la finalement.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Nord-Kivu : plusieurs civils pris en otage et des biens pillés par des rebelles ADF dans une...

Provinces ..,

Beni: 5 terroristes ADF neutralisés et 4 armes récupérées par les FARDC à Kididiwe

Provinces .., Beni, Nord-Kivu

Beni : les rebelles ADF signalés à l'est de Mbau, la société civile appelle au nettoyage de...

Provinces ..,

Beni : 5 autres civils tués par des rebelles ougandais ADF à Manganagalo (témoignage rescapé)

Provinces .., Beni, Nord-Kivu