mediacongo.net - Actualités - 76,3 milliards de CDF levés sur le marché financier local par l’Etat en février



Retour Economie

76,3 milliards de CDF levés sur le marché financier local par l’Etat en février

76,3 milliards de CDF levés sur le marché financier local par l’Etat en février 2020-02-27
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/24-29/sele_yalaghuli_jose_20_001.jpeg -

José Sele Yalaghuli, ministre des Finances

Les quatre adjudications des Bons du trésor ont rapporté au Gouvernement congolais un montant total de 76,3 milliards de francs congolais (CDF) pour le mois de février 2020. Par rapport à la prévision arrêtée à 70 milliards de CDF, il se dégage un taux de réalisation de 109%. Ce qui témoigne de l’engouement et de la confiance du secteur privé vis-à-vis de l’Etat emprunteur.

C’était prévisible. Dans nos précédentes livraisons, nous annoncions cette possibilité pour le Gouvernement de la République, à travers le ministère des Finances à pouvoir dépasser les 100% prévisionnels de cette opération. Ce, au regard de l’évolution des résultats des différentes adjudications.

En effet, la compilation des chiffres faite par Zoom Eco pour ces quatre levées de fonds sur le marché intérieur par la Banque centrale du Congo (BCC) indique respectivement que :

  • le 25 février, 20 milliards de CDF ont été mobilisés ;
  • le 18 février, les Bons du trésor ont rapporté 13 milliards de CDF ;
  • le 11 février, c’est un total de 28,3 milliards de CDF qui a été emprunté ;
  • et le 4 février, la première opération mensuelle a pourvu 15 milliards de CDF.

Ainsi, peut-on constater, l’addition de ces différents montants donne un total de 76,3 milliards de CDF, soit 45,133 millions de dollars américains au taux du jour moyen (affiché par la BCC de 1 690,5441 CDF pour 1 USD).

Faisant face à un déficit structurel qui, d’après les prévisions du Plan de trésorerie révisé, avoisinerait les 50 milliards de CDF au 29 février prochain, le Gouvernement dispose, par ce mécanisme d’emprunt à court terme, des moyens financiers nécessaires pour lisser sa trésorerie et éviter un financement monétaire comme cela a été le cas en janvier dernier.

En d’autres termes, les revenus des Bons du trésor émis en février vont permettre au Gouvernement de contenir l’ensemble du solde négatif de ses opérations (dont le niveau des dépenses sera supérieur d’environ 50 milliards de CDF par rapport à celui des recettes qui seront mobilisées) et même disposer d’une provision pour le mois prochain.

Autant les souscripteurs optimisent l’utilisation de leur argent prêté à l’Etat, autant cet endettement à court terme permet au Gouvernement de couvrir le gap du trésor public par le mécanisme de lissage des soldes.

Il y a lieu de noter que l’émission de titres du trésor joue également un rôle important dans la définition des objectifs de politique monétaire. La BCC qui supervise cette opération a pris des mesures pour que la soutenabilité de la dette ne perturber les équilibres fondamentaux du cadre macro-économique.

Bien plus, la BCC veille à ce que les titres arrivant à échéance soient remboursés automatiquement. Un compte séquestre est fonctionnel pour ce faire.

La conduite de ces émissions des Bons du trésor et son appropriation attestent de la crédibilité et du dynamisme du marché financier congolais.

Eric Tshikuma
Zoom Eco / MCP, via mediacongo.net
1718 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme | KPJGHVD - posté le 27.02.2020 à 09:54

personne ne parle quand il s'agit de l'économie mais quand il s'agit de la politique tout le monde devient politicien alors que bon nombre des personnes sur ce forum on fait l'économie mais personne n'en parle

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
dengombi | TAGYXKS - posté le 27.02.2020 à 09:49

Comme d'habitude, l'actualité économique est peu commentée par les habitués de ce forum. Il faut espérer que le déficit en ce mois de février soit effectivement contenu à 50 milliards de CDF. Car sur le marché de change, la dépréciation de la monnaie se poursuit. Et cela affecte notre pouvoir d'achat.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Lualaba : Mike Hammer estime que la lutte contre la corruption attirera les investisseurs
AUTOUR DU SUJET

Nicolas Kazadi inscrit son mandat aux Finances dans la logique de servir le peuple d’abord

Economie ..,

Budget : le trésor public a versé 1.345.746.348 FC d’émoluments (soit 680.000 USD) versé...

Economie ..,

Toute transaction financière des biens fonciers et immobiliers d’une valeur supérieure à 10...

Economie ..,

Session extraordinaire à l’Assemblée Nationale : Sele Yalaghuli autorise le décaissement des...

Economie ..,