mediacongo.net - Actualités - « Un état des lieux sur la gestion des fonds alloués aux travaux de 100 jours paraît un impératif », Mike Nendaka



Retour Politique

« Un état des lieux sur la gestion des fonds alloués aux travaux de 100 jours paraît un impératif », Mike Nendaka

« Un état des lieux sur la gestion des fonds alloués aux travaux de 100 jours paraît un impératif », Mike Nendaka 2020-02-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/24-29/100_jours_mike_nendaka_1.jpg -

Cadre de l’AFDC-A/Bahati Lukwebo, Mike Nendaka salue les arrestations qui ont eu lieu au cours des enquêtes sur l’utilisation des fond alloués aux travaux des 100 jours d’urgence du chef de l’État.

C’est dans une interview accordée à TOPINFOS24.COM ce mercredi 26 février 2020 à Kinshasa, qu’il a dit considérer ces arrestations de « spectaculaires, car elles concernent ceux là qui se croyaient intouchables ».

Cependant, il constate qu’il demeure toutefois plusieurs zones d’ombres et appelle le gouvernement à faire un état doe lieux sur la gestion des fonds alloués aux travaux de 100 premiers jours de règne de Félix Tshisekedi.

« Un état des lieux sur la gestion des fonds alloués aux travaux de 100 jours me paraît un impératif afin d’établir les responsabilités individuelles. Dans le cas échéant, le coordonnateur principal de la dite gestion doit être interpellé, et audité avant toute chose. N’oublions pas que l’État de droit voudrait que la justice soit juste, équitable et impartiale. Au cas contraire, nous tomberons dans l’anarchie. Ainsi, tous ces accusés pourront recouvrir leur liberté pour non-respect des procédures légales. Restons vigilants », a-t-il dit.

Et d’enrichir : « Quant à l’État des droits prôné par le président Félix Antoine Tshisekedi, les signaux forts restent toujours très attendus.
L’impunité doit absolument prendre fin dans son mandat.

Je ne voudrai pas une fixation sur la race ou l’origine des interpellés actuels, car ils constituent des acteurs majeurs pouvant éclairer suffisamment notre justice dans cette instruction ».

Notons que plusieurs personnes ont été interpelées et arrêtées dans ce dossier de gestion des fonds des 100 jours du chef de l’État dont la construction des saut-de-mouton à Kinshasa, dont le Directeur Général de Sacrifcas David Blattner.

Joël Mesa Nzuzi
Top Infos24/ MCP, via mediacongo.net
8322 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Conférence des donateurs de l’UA : Félix Tshisekedi annoncé à Malabo
AUTOUR DU SUJET

Procès 100 jours: tous les condamnés libérés, le juge décédé, l'argent volé toujours...

Société ..,

Procès 100 jours : Vital Kamerhe ce mercredi devant la barre

Société ..,

Justice: le nouveau procès de Kamerhe débutera ce mercredi

Société ..,

Procès 100 jours : Kamerhe et consorts devant la barre le 11 mai

Société ..,