mediacongo.net - Actualités - Visite du vice-ministre de la justice aux détenus des 100 jours au CPRK : « C’est une ingérence inacceptable dans l’instruction d’un dossier judiciaire en cours », Acaj



Retour Société

Visite du vice-ministre de la justice aux détenus des 100 jours au CPRK : « C’est une ingérence inacceptable dans l’instruction d’un dossier judiciaire en cours », Acaj

Visite du vice-ministre de la justice aux détenus des 100 jours au CPRK : « C’est une ingérence inacceptable dans l’instruction d’un dossier judiciaire en cours », Acaj 2020-03-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/01-08/kapiamba_george_acaj_20_02.JPG -

L’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) considère la visite du vice-ministre de la justice, Bernard Takaishe Ngumbi, au Centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa (CPRK) ex-Makala comme « une ingérence inacceptable dans l’instruction d’un dossier judiciaire en cours ».

Ce dernier s’y était rendu la veille pour s’enquérir de la situation de détention des trois responsables des entreprises détenus au CPRK, dans le cadre des enquêtes sur l'exécution des travaux des 100 jours notamment la construction des sauts-de-mouton.

« ACAJ deplore la visite que le Vice-Ministre de la Justice à rendu aujourd’hui à 3 personnes poursuivies pour “corruption et détournement des fonds publics “ du programme 100 jrs du PR FATSHI. C’est 1 ingérence inacceptable ds l’instruction d’1 dossier judiciaire en cours!!! », indique le compte twitter de son coordonnateur Georges Kapiamba.

Peu avant cette organisation de défense des droits de l’homme, le vice-premier ministre, ministre de la justice et garde des sceaux, Tunda ya Kasende qui se trouve à l’extérieur du pays avait, lui aussi, dans un communiqué, désapprouvé l’action menée par son adjoint.

M. Tunda considère cette visite comme une « immixtion dans les enquêtes » et rappelait que « la magistrature de la République démocratique du Congo doit jouer pleinement son rôle et c’est de cette manière que nous aurons une justice efficace, totalement indépendante sans interférences ».

La visite  du vice-ministre de la justice, Bernard Takaishe Ngumbi, au CPRK, aurait été autorisée par le président de la république, Félix Tshisekedi, s’est-il défendu au terme de sa visite.

« Il y avait plus de peur que de mal, selon les informations nous parvenues, nous avons été saisi et instruit par le président de la république de venir vérifier tout ce qui serait en train de se passer par rapport aux détenus qui étaient interpellés pour des raisons d’enquêtes, sur les logements sociaux et sur des sauts-de mouton, comme quoi ils étaient torturés, pendant leur interrogatoire et il fallait vérifier », avait déclaré à la presse, Bernard Takahishe.

Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
8325 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

kake | HZX6B4X - posté le 04.03.2020 à 13:44

Incroyable; un vice-ministre rend visite aux prévenus spéciaux qui ont aidé CACH a détourné l'argent public. Si comme j'ai entendu, que c'était sur demande du président de la république: alors la une seule conclusion s'impose. ILS SONT TREMPES JUSQU'AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT. Il fallait rassurer les 'partenaires' que tout sera réglé bientôt en leur faveur.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BIBI | GR3UJ9N - posté le 04.03.2020 à 10:48

C'est incroyable ce qui se passe dans ce pays.C'est de la fiction qui déroute l'imagination.Et tous ces médiocres à tous les niveaux qui se maquent du peuple au moins depuis un an sont toujours bien en place et bien droit dans leurs bottes.Comment voulez-vous que ça puisse être autrement lorsqu'en face d'eux ils ont un peuple amorphe, qui croit que les mannes tomberont toujours du ciel:"TOKOZOLA TROP" et "TOKOLIANA". Et entre temps ils piochent bien dans la casse de l'état, ils détruisent, fragilisent la nation.Un jour il nous restera plus rien,nous deviendrons des étrangers sur nos terres.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 03.03.2020 à 23:58

Sont les paroles d'un crétain. Quand Tshilombo s'y mele alors? Le vice ministre a fait honneur au pays en allant voir les conditions des détentions des ses Etrangers. C'est l'ACAJ qui devait y aller, voir si ses gens sont bien traiter. Sont ces gens qui vont dire ailleurs que veut dire avoir à que faire avec la justice et les priosons du Congo.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE GLAS des imposteurs | 1XVY75Q - posté le 03.03.2020 à 16:46

Mais finalement ce mariage FCC/CACH n'est qu'un geant au pied d'argile.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Lubumbashi : Les mécontentements des peuples autochtones au menu des échanges entre Augustin Kibassa et des chefs coutumiers du Grand Katanga
AUTOUR DU SUJET

Kinshasa : un avocat plaide pour la libération d’un mineur détenu pendant 10 ans sans...

Société ..,

L’Asadho fustige le monneyage de la grâce présidentielle à la prison centrale de Makala !

Société ..,

Les avocats de Jammal déplorent l’attitude du Centre Nganda qui a refusé de recevoir leur...

Société ..,

La Cour d’appel ordonne la libération de Mukebayi conformément à l’arrêt de la Cour...

Société ..,