mediacongo.net - Actualités - Congo : un Boeing de Royal Air Maroc atterri en urgence avec un moteur en feu 


Retour Afrique

Congo : un Boeing de Royal Air Maroc atterri en urgence avec un moteur en feu

Congo : un Boeing de Royal Air Maroc atterri en urgence avec un moteur en feu 2020-03-04

Les 160 passagers plus l’équipage du vol AT 287 de la compagnie aérienne marocaine Royal Air Maroc ont frôlé la mort la nuit de samedi à dimanche suite à la détonation d’un réacteur de l’appareil.

Dans la nuit de samedi à dimanche aux environs de 02h du matin, un avion de la Royal Air Maroc assurant la liaison entre Brazzaville et Casablanca a été obligé de regagner d’urgence l’aéroport de Maya Maya après qu’un réacteur ait pris feu. Certains habitants des quartiers sud de Brazzaville affirment avoir entendu une forte détonation alors que d’autres ont vu comment l’appareil en feu survolait la ville pour libérer le carburant.

Les 160 passagers plus l’équipage du vol AT 287 de la compagnie aérienne marocaine Royal Air Maroc ont frôlé la mort la nuit de samedi à dimanche suite à la détonation d’un réacteur de l’appareil, un Boeing 737-800 que la compagnie utilise souvent dans sa desserte vers l’Afrique subsaharienne.

L’avion a survolé pendant un bon moment les quartiers Makazou, Mfilou, la base et Moukondo pour réduire le carburant afin de réaliser un atterrissage d’urgence grâce à l’habilité et sang-froid du pilote.

Selon le témoignage d’un passager à bord, quelques minutes après le décollage, une forte détonation a été entendue avant que les passagers s’aperçoivent du feu sur un réacteur de l’appareil. Tout de suite, c’était la panique à bord et les congolais comme dans leur nature, se sont mis à implorer la bonté du Seigneur.

« Je suis sorti vers 02h 03 minutes pour voir ce qui se passait après la détonation. Du coup, j’ai vu l’avion en feu et la peur que ça tombe sur des habitations a survolé mes pensées. L’avion faisait un bruit bizarre, et quand j’ai vu enfin l’avion se poser après plusieurs tours, j’ai juste remercié le Seigneur pour les âmes des passagers sauvées. » explique un habitant du quartier Makazou ( près de l’aéroport).

Selon une source de l’aéroport de Brazzaville, c’est le moteur droit de l’appareil qui a pris feu après le décollage et on ignore encore les raisons bien que l’impact avec certains oiseaux soit avancé.

Mais nombreux sont les passagers Noirs de cette compagnie marocaine, qui dénoncent la vétusté de ses appareils desservant l’Afrique Noire. Les passagers Noirs qui sont les plus grands clients subissent toute sorte de tracasseries dans les aéroports marocains et se plaignent chaque fois de la perte des bagages et du manque des considérations en transit.

Ce Boeing 737-800 immatriculé CN-RNK serait le même qui s’est posé en urgence à Libreville au Gabon il y a quelques semaines alors qu’il assurait la liaison Casablanca – Bangui via Douala. Quelques jours plus tôt, c’est dans un camp militaire en plein désert qu’un avion de la Royal Air Maroc s’est posé en urgence suite à un problème technique.

Les passagers qui sont logés dans différents hôtels de Brazzaville embarqueront ce lundi dans un autre vol régulier de la RAM à destination de Casablanca.


Journal de Brazza
634 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : USA : le fils du président Denis Sassou Nguesso dans le viseur de la justice américaine