mediacongo.net - Actualités - Sankuru : deux enfants meurent d’une maladie semblable à la rougeole et la varicelle à Lusambo



Retour Santé

Sankuru : deux enfants meurent d’une maladie semblable à la rougeole et la varicelle à Lusambo

Sankuru : deux enfants meurent d’une maladie semblable à la rougeole et la varicelle à Lusambo 2020-03-05
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/01-08/rougeole_20_000.jpg -

Deux enfants de moins de cinq ans sont morts d’une maladie non encore identifiée dans la localité d’Anatshike, située à 20 km de Lusambo dans le Sankuru. La Division provinciale de la Santé a donné ce bilan mardi 3 mars 2020. Elle note que cette maladie a déjà touché trente-huit enfants.

« Il y a 38 cas notifiés, et deux décès parmi ces cas. Ce sont plus les enfants qui ont l’âge inférieur à 5 ans », a précisé le chef de Division provinciale de la Santé ad intérim du Sankuru, Antoine Oyoko.

D’après lui, les victimes manifestent les symptômes semblables à ceux de la rougeole, et aussi de la varicelle.

« Mais il y a suspicion de cas de rougeole. Les symptômes sont les irruptions cutanées, la fièvre et la toux. Les cas sont notifiés à la 9e semaine épidémiologique », a déclaré Antoine Oyoko.

Il a affirmé qu’aucun kit médical n’est disponible pour faire face à cette maladie.

« C’est depuis hier que l’aire de santé a eu à nous notifier ces cas, mais malheureusement dans la zone de santé, il n’y a pas de kits de prise en charge pour le cas de rougeole. Il craint le risque de propagation à la suite du mouvement non contrôlé de la population », a alerté Antoine Oyoko.

En attendant, quelques agents de l’équipe, des cadres, ont été déployés sur le lieu pour prélever quelques échantillons.

« L’équipe est allée à Anatshike pour prélever les échantillons. Nous allons envoyer ces échantillons à Institut national de recherches biomédicales [INRB]. Au niveau de la zone de santé de Lusambo, nous n’avons pas un kit de prise en charge. Nous lançons un cri d’alarme à nos partenaires qui nous écoutent. Nous avons peur que la maladie ne se propage parce que c’est à 20 km du bureau central, à 20 km de la ville de Lusambo », a dit Antoine Oyoko.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
3985 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Sankuru : la police disperse les élèves du primaire et secondaire qui manifestaient contre la...

Provinces ..,

Consultations nationales : "C’est sur les réseaux sociaux que j’ai pris connaissance de...

Politique ..,

Le gouverneur Mukumadi salue l’implication du gouvernement au rétablissement de la paix et la...

Provinces ..,

Gilbert Kankonde: « Certains responsables politiques, originaires de la province du...

Provinces ..,