mediacongo.net - Actualités - Sylvestre Ilunga complète son cabinet en mars et exclut la femme



Retour Femme

Sylvestre Ilunga complète son cabinet en mars et exclut la femme

Sylvestre Ilunga complète son cabinet en mars et exclut la femme 2020-03-11
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/09-15/ilunga_ilunkamba_20_02145.jpeg -

Le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a nommé des nouveaux conseillers dans son cabinet en ce mois de mars, fort malheureusement il a totalement oublié la femme.

Sur les quatorze heureux nominés au cabinet du premier ministre Sylvestre Ilunga Iunkamba, aucune femme ne figure sur la liste.

Alors que l’on raconte partout en ce mois dédié à la lutte pour les droits des femmes “je suis de la génération égalité” le premier ministre vient de nommer les conseillers dans son cabinet. Parmi lesquels aucune femme.

Pour plusieurs défenseurs des droits de la femme, cela est un mépris à l’égard de leur combat et celui du Président de la République qui dit toujours être engagé dans le combat pour faire avancer la cause des femmes, le premier lui a fait preuve d’une grande discrimination dans la récente nomination des membres de son cabinet.

“Cela n’est pas normal, que sur 14 personnes nommées, il n’y ait aucune femme. Cela est un mépris pour le combat quotidien que nous menons et particulièrement pour ce mois dédié à la promotion des droits des femmes. Le premier doit aussi exploiter les compétences féminines car il en manque pas” , dit une femme activiste à Laprunellerdc.info

Pour cette activiste, le premier ministre Ilunga Ilunkamba, comme chef du gouvernement devrait servir d’exemple pour d’autres politiciens. Cela pour que  la représentativité de  femme soit conforme aux lois de la République. 

“Le premier ministre devrait donc revoir sa nomination et trouver des femmes aussi compétentes que ces hommes qui devront servir dans son cabinet” a-t-elle poursuivi.

Ainsi, ces défenseurs invitent des politiciens à quitter des théories et simples déclarations pour le concret. Que la représentation des femmes dans des instances de prise de décision soit réelle et effective.

Gracieuse Wany S.
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
5202 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

KALUMBA | TR57OBY - posté le 12.03.2020 à 09:29

Okolela | V73Q7NS C'est normal que tu ne trouves aucun inconvinnient, il te faut d'abord sortir du tier monde mental, alors tu vera que la RDC est juste voisin de la jungle.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 12.03.2020 à 09:16

Le Premier Ministre n'est pas oblige d'avoir necessairement autour de lui une femme. Tout comme il pouvait aussi parmis les 14 conseillers, que toutes soient des femmes. s'il ne trouve pas d'expertise du coter feminine, il va vers les masculins. je ne vois aucun inconvenient dans cette nomination!

Non 7
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 12.03.2020 à 06:39

[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSE DE PROPOS GROSSIERS].... IL FAUT OZALA MAKANGU YA .... OU BIEN, OKOMI MAKANGU YA...Faites seulement la musique dansez le NDOMBOLO bien tres bien. L'administration n'est pas pour vous. Le minister de la sante' declare un cas de coronavirus sans s'enquerir de la situation, d'abord un Belge, après Un Francais et ensuite un Congolais et on envoie les policiers armees sans aucun equipement anticorona, meme pas les masques YA PAMBA kiekiekiekiekiekiekie SONI VRAIMENT.

Non 3
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 11.03.2020 à 21:56

Nb.peut etre le futur...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 11.03.2020 à 21:54

La remarque est juste, mais combien des femmes qui mritait cette nomination. Les noirs Américains espéraient tjrs au système de quota, a la fin le premier President Afro Américain n'est pas fruit de l'esclavage, il était moins complexé. Nos femmes, mères ou filles doivent se battrent au meme titre que les hommes, et non par quota mais par méritocratie. Laissez de côté le quota aux mediocres intellectuels masculins congolais avec leurs combines. Peut le futur du pays est entre vos mains sages.

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 11.03.2020 à 21:48

Il veut certainement un cabinet technique pas politique et là il n'a peut-être pas trouvé une femme rompue à la touche technique des dossiers souvent chauds.

Non 6
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Les femmes en période d'ovulation, des rivales aux yeux des autres femmes ?
left
ARTICLE Précédent : Violences sexuelles en RCA: la RDC va rester «attentive et solidaire»
AUTOUR DU SUJET

Projet de loi de finances: le Premier ministre va déposer un collectif budgétaire avant le...

Economie ..,

Le rapport sur le dossier Perenco attendu au prochain Conseil des ministres

Economie ..,

Covid-19 : Sylvestre Ilunga évalue la mise en œuvre des mesures d’urgence

Santé ..,

"L’appareil de justice de notre pays devient de plus en plus le bouclier contre les...

Politique ..,