mediacongo.net - Actualités - Lutte contre le Coronavirus : la Monusco annonce son appui au gouvernement congolais



Retour Santé

Lutte contre le Coronavirus : la Monusco annonce son appui au gouvernement congolais

Lutte contre le Coronavirus : la Monusco annonce son appui au gouvernement congolais 2020-03-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/09-15/monuscoronardc.jpg -

Le gouvernement congolais, qui a annoncé la détection du premier cas de Coronavirus à Kinshasa, va bénéficier de l’accompagnement de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation du Congo (Monusco).

La Mission onusienne a exprimé sa disponibilité a appuyer les autorités sanitaires congolaises au cours d’un point de presse tenu mercredi 11 mars à Kinshasa.

Le Responsable du groupe de communication des Nations Unies, Mathias Gillmann a rappélé que la Monusco est sur le territoire congolais pour soutenir les autorités du pays.

« La Monusco est ouverte à tout type de soutien aux autorités de la République. Après, on a des limites, on ne peut pas tout faire. A la base, nous sommes ici pour soutenir les autorités à chaque fois qu’elles nous font une demande de soutien comme, ça été le cas pour l’enquête susmentionnée et aussi à la riposte contre Ebola. On est disponible et disposé à faire ce qui est dans notre pouvoir pour soutenir le gouvernement », a-t-il fait savoir.

Selon la Monusco, l’OMS a déjà fourni un appui technique en termes d’équipements et matériels, notamment des kits de test de laboratoire fournis à l’INRB et à d’autres laboratoires nationaux ainsi qu’un renforcement des capacités des équipes d’intervention rapide.

L’OMS appuie également la RDC dans la surveillance, le suivi des voyageurs en provenance des pays frappés par l’épidémie et le renforcement de la détection des cas suspects aux principaux points d’entrée du pays.

Par ailleurs, cette force onusienne appelle le peuple congolais à » observer des mesures individuelles et collectives simples et quotidiennes pour prévenir la maladie.

Il s’agit entre autres : – de se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon ; – de tousser dans un mouchoir ou dans le pli du coude, en veillant à jeter le mouchoir en toute sécurité dans une poubelle refermée par la suite ; – de maintenir une distance sociale d’au moins un mètre, en particulier si cette personne tousse ; – d’éviter de toucher les yeux, le nez et la bouche et consulter un médecin le plus tôt possible si une personne développe de la fièvre ou de la toux « , a suggéré la Monusco.


Ouragan fm/ MCP, via mediacongo.net
501 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 12.03.2020 à 12:15

Drôle d'institution la monusco. À beni déjà on dit qu'une française expatriée a été isolée pour suspicion et on a envoyé le sang de cette expatriée à kinshasa pour analyse. Mais les kits d'analyse que cette monusco a fait don aux services du gouvernement, pourquoi elle la monusco n'en a pas gardé un nombre pour ses propres besoins urgents tel que tester les mille et un expatriés qu'ils emploient à l'est du Congo? Le tout est fait avec un amateurisme ridicule.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie