Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Société

Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois

2015-12-26
26.12.2015 , Province Orientale
Provinces / Société
2015-12-26
Ajouter aux favoris
http://lbduufi.preview.infomaniak.com/dpics/filesmanager/actualite/2015/bois_fagots_15_001.jpg Province Orientale-

Des morceaux de bois

Des élèves de certaines écoles primaires de la cité de Bafwasende, à 62 kilomètres de Kisangani (Tshopo) sont contraints de remettre à leurs enseignants des fagots de bois de chauffage en guise de cadeau des festivités de fin d’année.

Les parents d’élèves interrogés vendredi 25 décembre par Radio Okapi, ont déploré cette pratique qui tend à se pérenniser dans les établissements scolaires de Bafwasende. Tout en chantant, des écoliers, filles et garçons, portaient sur leurs têtes des fagots de bois. La scène se passe à la grande route qui traverse le centre de Bafwasende, deux jours avant la fête de Noël. Le reporter de Radio Okapi les a approchés pour savoir la destination de ces bois. Ils répondent : « Ce sont des bois de chauffage pour la cuisine de nos enseignants. Pendant la période des examens, nous les apportons au directeur et à notre enseignant ».

Cette pratique est suivie à la lettre tant par les parents d’élèves que les écoliers eux-mêmes, au risque d’être mal coté et reprendre l’année. Ce « cadeau » est même repris dans une rubrique de cotation des points des élèves. « Tout est inscrit dans le grand cahier de cotation. Ce sont nos parents qui achètent ces bois, sinon vous allez les couper dans les champs », confie une écolière. Ces allégations ont été confirmées par certains enseignants. Ils affirment qu’ils exigent ces fagots de bois comme « travail manuel ». Cependant, aucune loi ou règlements scolaires n’autorisent cette pratique dans les écoles, a martelé, Jérôme Bamesa, chef intérimaire de la Sous-division de l’EPS-INC à Bafwasende. « Aller chercher des bois pour des intérêts privés n’est pas permis. On évalue l’enfant par rapport aux travaux manuels que les élèves effectuent », insiste-t-il. Entre temps, les parents d’élèves se disent impuissants pour dénoncer ce phénomène de peur d’exposer leurs enfants. Lire aussi sur radiookapi.net: Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois Equateur: des parents accusent les enseignants de faire travailler des élèves au champ à Ikela


RO
C’est vous qui le dites : 11 commentaires
13963 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Evangéliste Robert KIKIDI | 7KOUIUM - posté le 25.02.2016 à 11:35, une nièce m'a rapporte que chaque jour, on demande aux enfants d'apporter chacun un savon Le coq , espèce de savon de Marseille, pour le cours d'hygiène; le jour d'après un œuf, puis un balai traditionnel et la liste est longue. La nièces a trois enfants. La valeur de tout ça, c'est plus que les frais qu'elle payait avant la gratuité. Là, elle est bien à Kinshasa. Vive la gratuité. La mesure est constitutionnelle, mais il fallait d'abord régler beaucoup des préalables.

Réagir

2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
COMMENT EXPLIQUER CE PARADOXE: un pays où l'on trouve à foison de tous les minerais du monde et dont les multinationales continue l'exploitation des mines comme le cobalt,manganèse,cuivre,zinc,pétrole,coltan,etc n'a pas la possibilité de devenir subvenir aux besoins sociaux de ses habitants.Mais où va cette mane financière? Mais toutefois on apprend aussi qu'il y a des congolais qui ont des millions d'euros en Suisse et en Angleterre. C'est ça le patriotisme ????

Réagir

3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Bonjour, vous pouvez rejoindre nos agences 1001 Intérim'air au canada Le service personnel d’Hydro Québec International Vous pouvez vous rendre sur notre mail pour consulter nos offres et déposer votre CV. bonne chance!! Voici l’e-mail du représentant pour plus de détail et faire parvenir votre demande d’admission : hydroquebecgroup@gmail.com

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Plus de besoins de banque, avant d'avoir un crédit sécuriser. dossier simple a remplir , pas de frais d'envoi !!!!! je vous le garantir, j'ai reçu mon crédit auprès de ce monsieur qui m'a été conseiller par une amie de service. vraiment très rapide je suis vraiment très contente de COMBO JEAN LUC et je l'ai recommandé à plusieurs personnes. merci beaucoup à lui et surtout au personne que j'ai eu au téléphone vraiment agréable et sympathique. grâce à lui j'ai pu réaliser un de mes rêves et acheter la voiture que je désirais vraiment . merci mille fois. Vous avez besoin d'un financement pour votre maison, pour vos Affaires, pour achat de voiture, pour l'achat de moto, Pour la création de vos propres entreprises, pour vos besoins Personnels plus de doute. Ne passe par à coté de cette offre 2 % le taux. Veuillez l'écrire pour vos prêts personnels. Réponse rapide : combojeanluc@hotmail.com pour la joindre.

Réagir

1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Ne vous en prenez pas aux professeurs, sont ils correctement et régulièrement payés? Je ne pense pas donc ils s'ensortent comme ils peuvent. C'est encore une fois la faute de ce gouvernement, ce phénomène n'est pas nouveau et va perduré si les salaires ne sont pas revalorises et surtout payés de façon régulières. Pauvre RD Congo, cela date de l'époque de Mobutu et ça se poursuit encore aujourd'hui!!! Que fait le minister de l'éducation nationale?

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
TOUT CECI PARCEQU'IL Y A PAS DE REGLEMENTATION SUIVIE A LA LOUPE PAR LE CHEF DE L'AUTORITE OU MINISTERE

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
C'est un des facteurs majeurs de la baisse de l'enseignement en RDC.A Kinshasa aussi les parents sont punis ou font les travaux manuels de leurs enfants, car les enseignants demandent aux élèves de leur apporter de l'argent pour la punition ou travail manuel.Pourtant les enfants n'ont aucun salaire ;ce sont donc nous les parents que ces pseudo enseignants punis à lieu et place des élèves.

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Kananga: lancement de l’opération « traque des fous »
left
Article précédent RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni

Les plus commentés

Politique Arrivée du Pape en RDC : Fridolin Ambongo recadre André Mbata

29.01.2023, 16 commentaires

Politique Kabila, réellement « mort » ou fait-il le « mort »?

31.01.2023, 14 commentaires

Afrique Kagame: le pyromane qui menace d'intervenir en RDC sans préavis

30.01.2023, 8 commentaires

Afrique Un géant impuissant face aux ingérences du Rwanda!

31.01.2023, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance