mediacongo.net - Actualités - Coronavirus: un essai clinique de traitement va être lancé sur 800 patients en France



Retour Santé

Coronavirus: un essai clinique de traitement va être lancé sur 800 patients en France

Coronavirus: un essai clinique de traitement va être lancé sur 800 patients en France 2020-03-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/09-15/coronavirus_20_02145.jpeg -

Il n'y a toujours pas de traitement contre le coronavirus Covid-19, mais un premier essai clinique va être lancé dans les prochains jours en France. Il s'agit de tester des traitements différents.
 
La recherche est toujours aussi active contre l'épidémie de coronavirus. En matière de prévention, l'OMS a identifié 25 candidats vaccins, mais il y a également le front du traitement, aucun n'est connu à ce jour.

C'est pour pallier à ce manque qu'un premier essai clinique va être lancé en France dans les jours qui viennent, explique le professeur Yazdan Yazdanpanah de l'Inserm : « On va évaluer trois stratégies thérapeutiques. Combien de temps ? Cela dépend de l’efficacité de ces traitements. C’est une étude qu’on commence chez 800 patients, en France, des patients qui sont hospitalisés. Et très rapidement, on commencera au niveau européen. En gros, il y a un patient qui va avoir un traitement. L’autre, l’autre traitement. Et ce n’est pas le clinicien qui choisit. C’est un tirage au sort. Mais ce n’est que comme ça. Alors, parfois, les gens ne comprennent pas ça, mais c’est une manière pour être sûr que l’on peut, au bout de 100, 400, 500 patients, savoir quel est le traitement efficace ».

Concrètement, ce seront donc trois traitements différents qui seront testés : le premier utilisera le Remdesivir, un antiviral notamment utilisé contre Ebola, le deuxième, le Kaletra, un autre antiviral prescrit lui contre le VIH, le troisième utilisera lui aussi le Kaletra, mais en bithérapie avec une autre molécule. Il s'agit cependant d'un essai adaptatif, si jamais un de ces traitements montre son inefficacité, il peut alors être remplacé par un autre plus prometteur.

L'essai concernera 3 200 malades en Europe, dont 800 en France, tous atteints de Covid-19 et hospitalisés. En attendant, un retour sur cet essai, les gestes importants restent toujours les mêmes : éviter de se serrer la main, de s'embrasser, se laver les mains régulièrement, tousser ou éternuer dans le creux de son coude ou dans un mouchoir jetable.


RFI / MCP, via mediacongo.net
896 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Le Cameroun accusé d'avoir traité le coronavirus à la légère

Afrique .., Yaoundé, Cameroun

Coronavirus : deuxième nuit d'émeutes au Sénégal pour réclamer la fin du couvre-feu

Afrique ..,

Cameroun : reprise des vols commerciaux

Afrique ..,

Le protocole de lutte contre le covid-19 de Jérôme Munyangi approuvé par le comité scientifique

Science & env. ..,