mediacongo.net - Actualités - F1: Le Grand Prix d’Australie 2020 annulé pour cause de Coronavirus



Retour Sport

F1: Le Grand Prix d’Australie 2020 annulé pour cause de Coronavirus

F1: Le Grand Prix d’Australie 2020 annulé pour cause de Coronavirus 2020-03-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/09-15/F1_GP_Melbourne_annule_pour_cause_de_Coronavirus.jpg -

L’ouverture de la saison de F1 a été interrompue quelques heures avant le début des essais après le diagnostic de Covid-19 par un membre de l’équipe McLaren

L’ouverture de la saison de F1 a été interrompue quelques heures avant le début des essais après le diagnostic de Covid-19 par un membre de l’équipe McLaren

Le Grand Prix d’Australie a été annulé par les patrons de la Formule 1 quelques heures seulement avant le début de l’entraînement vendredi, suite au retrait de McLaren de la course en raison d’un test positif pour un coronavirus pour l’un des membres de son équipe.

La décision de la Formule 1 et de la FIA, l’organe directeur du sport automobile, a été annoncée vendredi matin en Australie, les fans faisant déjà la queue pour être admis sur le circuit de rue à Albert Park, Melbourne. Cela a été fait après des discussions entre les patrons de la F1, la FIA, les organisateurs du Grand Prix d’Australie et les dix équipes sur l’opportunité de l’événement.

Une déclaration de la Formule 1 et de la FIA a déclaré: "Suite à la confirmation qu’un membre de la McLaren Racing Team s’est révélé positif pour Covid-19 et à la décision de l’équipe de se retirer du Grand Prix d’Australie, la FIA et la Formule 1 ont convoqué une réunion des jeudi soir. Les discussions se sont conclues avec une opinion majoritaire des équipes que la course ne devrait pas se poursuivre. La FIA et la Formule 1, avec le plein soutien de l’Australian Grand Prix Corporation, ont donc décidé que tous les L’activité de Formule 1 du Grand Prix d’Australie est annulée.

"Nous apprécions cette nouvelle très décevante pour les milliers de fans qui assisteront à la course et tous les détenteurs de billets recevront un remboursement complet et une nouvelle annonce sera communiquée en temps opportun."

Le communiqué a remercié les organisateurs de la course ainsi que le personnel et les bénévoles pour le travail à la fin, mais a ajouté que toutes les parties impliquées dans la décision "ont conclu que la sécurité de tous les membres de la famille de Formule 1 et de la communauté au sens large, ainsi que l’équité de la compétition est prioritaire. "

Fin des scènes très inhabituelles dans le paddock

La décision de dernière minute a mis fin à des scènes très inhabituelles dans le paddock, certaines équipes tentant de faire leurs valises tandis que les organisateurs de la course auraient poursuivi les plans pour que l’événement se déroule. Les rapports suggèrent qu’au moins deux pilotes avaient déjà quitté le pays, ayant décidé de ne pas courir.

McLaren a annoncé jeudi qu’il se retirerait de l’événement après que l’un des membres de son équipe se soit révélé positif pour le coronavirus, ce qui a renforcé la controverse existante selon laquelle l’événement se poursuivait malgré les préoccupations concernant la propagation du virus Covid-19.

Dans un communiqué, McLaren a déclaré: "Le membre de l’équipe a été testé et auto-isolé dès qu’il a commencé à montrer des symptômes et sera désormais traité par les autorités sanitaires locales. L’équipe s’est préparée à cette éventualité et a un soutien continu en place pour son employé, qui entrera maintenant dans une période de quarantaine. L’équipe coopère avec les autorités locales compétentes pour aider leurs enquêtes et analyses. La décision [to withdraw from the race] a été prise sur la base d’un devoir de diligence non seulement envers les employés et partenaires de McLaren F1, mais aussi envers les concurrents de l’équipe, les fans de Formule 1 et les autres acteurs de la F1."

La décision initiale de poursuivre avait été vivement critiquée par les pilotes

Après l’annonce de McLaren, le patron de la société australienne du Grand Prix, Andrew Westacott, a déclaré que l’événement était en pourparlers avec la F1 et les responsables de la santé australiens sur les "implications plus larges" du diagnostic. Il est entendu que les responsables locaux ont suggéré que l’événement ne pouvait se dérouler que si les spectateurs n’étaient pas autorisés à entrer, idée dont les organisateurs de la course avaient précédemment rejeté.

La décision initiale de poursuivre la course a été critiquée par le champion en titre Lewis Hamilton. Jeudi, lors d’une réunion avec les médias, il a déclaré aux journalistes qu’il était "très, très surpris que nous soyons ici". Il a ajouté: "C’est génial que nous ayons des courses, mais pour moi, c’est choquant que nous soyons tous assis dans cette salle. Il y a déjà tellement de fans ici et il semble que le reste du monde réagit, probablement un peu tard."

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi il pensait que la course se poursuivait à ce moment-là, Hamilton a ajouté: "L’argent est roi, mais honnêtement, je ne sais pas. Je ne crois pas que je doive cacher mon opinion, c’est un fait, nous sommes ici mais je veux juste qu’on soit prudent. Pour tout le monde, pour les fans. J’espère qu’ils prendront leurs précautions. Tout a l’air de se dérouler normalement mais en réalité rien n’est normal. J’espère juste qu’il n’y aura rien de grave ce week-end, vraiment."

Le pilote Ferrari Sebastian Vettel, s’exprimant avant l’annonce de McLaren, avait suggéré que les pilotes pourraient refuser de courir en cas de nouvelles inquiétudes.

Kimi Raikkonen avait estimé dès les premières heures que ce premier Grand Prix aurait dû être annulé à l’instar de ceux de la MotoGP. "Ce n’est pas à nous (les pilotes) de décider mais c’est comme ça. Je ne sais pas si c’était la bonne chose à faire que d’être là. Probablement que non."

Le pilote Alfa Romeo suggèrait que la FOM a mis la pression aux équipes. "Ce n’est pas notre décision. Si la décision avait dû revenir uniquement aux équipes, alors je pense que nous ne serions pas là en Australie."

Le Grand Prix de Bahreïn, la deuxième course du calendrier, doit se dérouler le 22 mars en l’absence de fans dans le but de limiter la propagation du coronavirus. Cependant, avec Bahreïn introduisant de nouvelles restrictions de voyage et le test positif d’un employé de paddock, la viabilité de cet événement est maintenant en question.

Le nouveau Grand Prix du Vietnam devrait être la troisième course de la saison le 5 avril, mais il semble peu probable qu’il se poursuive en raison des limitations imposées aux grands rassemblements introduits par le gouvernement, les patrons de la F1 s’envolant vers le pays pour engager des pourparlers. . Le GP de Chine, qui devait suivre cet événement en avril, a déjà été reporté. Ensuite, le nouveau Grand Prix des Pays-Bas est prévu le 3 mai, suivi du GP d’Espagne le 10 mai.

Comment le coronavirus affecte d’autres sports automobiles

La Formule E a récemment suspendu sa saison pendant deux mois après qu’un certain nombre d’événements, y compris des courses en Italie et en Indonésie, aient été reportés en raison des limites imposées aux rassemblements publics par les gouvernements de ces pays.

Le MotoGP a déjà dû revoir radicalement son calendrier à plusieurs reprises suite au report de plusieurs courses de début de saison.

La prochaine manche du Championnat du Monde d’Endurance FIA, qui doit avoir lieu à Sebring en Floride le 20 mars, a maintenant été annulée suite à l’annonce par le gouvernement américain d’une interdiction de voyager couvrant la majeure partie de l’Europe (mais à l’exclusion du Royaume-Uni). Le championnat américain de voitures de sport IMSA a suivi en conservant sa course de Sebring qui était due au lendemain de la manche du WEC.

L’ouverture de la saison de la série IndyCar de dimanche à St Petersburg, en Floride, se déroulera comme prévu, bien que le circuit de rue temporaire soit fermé aux spectateurs et "limité au personnel essentiel uniquement". Bien que cet événement se déroulera, l’événement de longue date du Grand Prix de Long Beach en avril ne se poursuivra pas après que les responsables de la ville de Californie aient annulé tous les événements à grande échelle jusqu’à la fin avril.

Le championnat américain de stock-cars Nascar prévoit d’organiser ses événements à Atlanta Motor Speedway ce week-end et à Homestead-Miami Speedway le 22 mars, bien que les deux événements seront fermés aux spectateurs. Il examine les plans des événements ultérieurs.

Dans la perspective de l’événement, les organisateurs ont mis en place un certain nombre de mesures, notamment la suppression des séances d’autographes avec les pilotes.

Julien Billiotte
Newstrotteur / MCP, via mediacongo.net
439 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Foot-transfert : Bruno Bla et Gladys Bokese s’engagent avec Shark XI FC
left
ARTICLE Précédent : Linafoot : Dcmp se débarrasse difficilement du SC Rojolu
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 en RDC : 104 nouveaux cas confirmés, le pays franchit la barre de 3000 cas

Santé ..,

Nouveau rebondissement: l'étude qui met en cause l'hydroxychloroquine largement critiquée

Santé ..,

Covid-19 : le président libérien Weah met sa voix au service de l'ONU

Société ..,

Remède contre le Covid-19 : "Nous avons déjà le produit", affirme le Dr Jérôme Munyangi

Science & env. ..,