mediacongo.net - Actualités - En Tunisie, c'est la ruée vers l'ail pour se protéger du coronavirus



Retour Afrique

En Tunisie, c'est la ruée vers l'ail pour se protéger du coronavirus

En Tunisie, c'est la ruée vers l'ail pour se protéger du coronavirus 2020-03-13
Insolite
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/09-15/ail_coronavirus_20_0124.jpeg -

L’ail se fait rare sur les marchés en Tunisie et son prix a triplé depuis le début du mois. Selon une croyance populaire, il permettrait de se prémunir du nouveau coronavirus. Alors que le pays a connu le 2 mars son premier cas et compte aujourd’hui moins de dix cas confirmés, les consommateurs se sont rué vers ce condiment aux vertus anti-microbiennes.

En dix jours, le kilo d’ail est passé, chez ce vendeur du Kram, de 10 à 26 dinars. La peur du virus, qui officiellement affecte moins de dix personnes, a poussé les consommateurs à en manger davantage et à faire des stocks. Au Kram, cité populaire à une douzaine de kilomètres de Tunis, Madame Rijad vient chaque jour en acheter. « C’est le corona. Oui, on le mange comme médicament », dit-elle.

« Ça marche… »

Les réseaux sociaux et une croyance populaire attribuent à l’ail des vertus thérapeutiques exagérées. Fatma, une grand-mère qui cuisine quotidiennement pour ses deux enfants et ses trois petits-enfants, est venue, elle aussi, acheter quelques gousses : « Les gens mangent plus d’ail maintenant pour éviter la maladie du corona. Ça marche. À tous les repas ».

Médecin généraliste dans le quartier, le docteur Ounis n’a jamais prescrit d’ail : « Ça ne fait pas partie des prescriptions. Je n’ai aucune idée sur son mécanisme d’action sur les états grippaux. Avant, on demandait aux gens de prendre de la soupe avec des piments, je me rappelle, c’étaient des recettes de grands-mères ».

L’OMS s’en mêle

Des recettes de grands-mères qui n’ont pas convaincu Samia, un flacon de gel hydro-alcoolique en main. « Moi, j’ai 25 ans. Je ne crois pas trop aux histoire des ancêtres. Donc, je n’ai pas consommé d’ail. En revanche, je me désinfecte les mains toutes les deux minutes », confie-t-elle.

Devant l’ampleur du phénomène, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié une mise au point affirmant que rien ne prouve que la consommation d’ail protège les gens contre le nouveau coronavirus.


RFI / MCP, via mediacongo.net
3232 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : À Minneapolis, les réfugiés africains pleurent leur rêve américain envolé
AUTOUR DU SUJET

Tunisie : un robot pour aider les soignants face au coronavirus

MC Geek ! ..,

Covid-19 : un robot policier dans les rues de Tunis pour faire respecter le confinement

MC Geek ! ..,

Une femme à l'honneur sur un billet de banque tunisien pour la première fois

Femme ..,

Tunisie : une aide de 400 millions de dollars du FMI pour faire face au Coronavirus

Afrique ..,