mediacongo.net - Actualités - Mise en détention de Thierry Taeymans: La « Rawbank a respecté toutes les réglementations en vigueur » (Communiqué)



Retour Economie

Mise en détention de Thierry Taeymans: La « Rawbank a respecté toutes les réglementations en vigueur » (Communiqué)

Mise en détention de Thierry Taeymans: La « Rawbank a respecté toutes les réglementations en vigueur » (Communiqué) 2020-03-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/09-15/rawbank-thierry-taeymans-directeur-general.jpeg -

Dans sa première réaction après l’audition de son directeur général par le Parquet Général près de la Cour d’Appel de Matete, la première banque congolaise précise que « comme dans chacune des opérations réalisées par la banque, la Rawbank précise avoir respecté toutes les réglementations en vigueur.

Entendu le jeudi 12 mars dans le cadre d’investigations au sujet de comptes de certains clients, Thierry Taeymans était toujours au parquet ce vendredi matin.

Durant cette audition, « il a pu répondre aux questions des magistrats et a présenté en toute transparence les activités de Rawbank dans ce dossier », précise la banque.

Selon des informations recueillies de sources proches du dossier,  le directeur général de la Rawbank est soupconné d’être impliqué dans le détournement de 57 millions de dollars sur un contrat de 114 millions en complicité avec Jammal Samih, le patron des sociétés Samibo Congo Sarl et Husmal SARL, dans un dossier de construction de maisons sociales, notamment à destination des militaires, passé dans un des innombrables contrats de gré à gré avec les services de la présidence. 

Jamamal Samih, par ailleurs président de la communauté libanaise en RDC, est lui déjà derrière les barreaux depuis le 24 février, il avait été interpellé pratiquement en même temps que David Blattner, le patron de Safricas SA, et du DG de l’Office des Routes, Mutima Sakrini. Tous les trois sont poursuivis pour abus de confiance, dans le cadre des enquêtes diligentées par le parquet général près les Cours d’appel de Kinshasa sur les travaux lancés dans le cadre du programme des 100 jours.

La somme incriminée aurait été versée sur un compte parallèle et ne serait jamais arivée dans les comptes officiels de la société de M. Jammal Samih.

Tout en regrettant cette interpellation, le communiqué indique également que la banque resta à l’entière disposition des autorités judiciaires du pays. « En tant qu’acteur responsable et continuellement engagé dans la bonne gestion de ses activités, Rawbank reste à l’entière disposition des autorités judiciaires du pays [...] Rawbank regrette cette décision mais tient à rappeler qu’elle continuera de collaborer avec la Justice congolaise, étant convaincue que la vérité finira par être établie. »


Top Congo / MCP, via mediacongo.net
8335 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

NDALA ZA FUA | 65SFPGF - posté le 18.03.2020 à 09:13

VOL ORGANISE PAR LES KULUNAS EN CRAVATTE

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 16.03.2020 à 11:02

nous attendons aussi la verité dans l'affaire 15000000$!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
microKa | 6UEOR41 - posté le 14.03.2020 à 11:43

HEIN

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Interdiction d'exportation du blé par l'Inde: agriculteurs et négociants furieux d'avoir été privés d'une aubaine
AUTOUR DU SUJET

Procès 100 jours: tous les condamnés libérés, le juge décédé, l'argent volé toujours...

Société ..,

Procès 100 jours : Vital Kamerhe ce mercredi devant la barre

Société ..,

Justice: le nouveau procès de Kamerhe débutera ce mercredi

Société ..,

Procès 100 jours : Kamerhe et consorts devant la barre le 11 mai

Société ..,