mediacongo.net - Actualités - Arrestations relatives au Programme des 100 jours : Les Avocats de David Blattner sollicitent sa libération pour des soins appropriés ! 


Retour Société

Arrestations relatives au Programme des 100 jours : Les Avocats de David Blattner sollicitent sa libération pour des soins appropriés !

Arrestations relatives au Programme des 100 jours : Les Avocats de David Blattner sollicitent sa libération pour des soins appropriés ! 2020-03-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/16-22/blattner_makala_20_0214.jpg -

Détenu pour abus de confiance, prévention que  rejette Me Laurent Onyemba, avocat proche du dossier, David Blattner serait gravement malade. Et, la question que d’aucuns se posent est celle de savoir : à qui profiterait sa mort ? Du moins pour ceux qui pensent que l’incriminé serait face à la loi du plus fort.

Si hier la défense du directeur général de la société Safricas, M. David Blattner, a eu à démontrer qu’en exécution de contrats d’ouvrages publics, l’OVD n’a versé que des acomptes au 15 octobre 2019, totalisant 6.358.810,47 USD, représentant 47,5 % du marché, ces  avances, précise la partie défenderesse, furent amputées de 11,4 pourcents des frais OVD et ARMP chiffrées à 743.908,83 USD, ce qui donne un net perçu de 5.614.901,64 USD.

Après avoir perçu ladite somme,  Safricas a immédiatement démarré les travaux sur les sites RTNC et Socimat pour une valeur facturée et approuvée par l’OVD de l’ordre de  2.476.799,01 USD en fin novembre 2019. La différence, soit 3.127.160 USD a permis à Safricas d’acheter, importer, dédouaner et stocker dans ses installations toutes les structures métalliques ainsi que leurs accessoires qui constituent l’essentiel de matériaux dans la construction de ces genres d’ouvrages, pour les quatre sites. En témoigne le rapport numéro BTC/RC/DG/00/00/002/JKA/FMK/2020 du Ministère des Infrastructures, Travaux publics. Ledit rapport, argumente la défense, justifie le retard dans l’exécution des travaux par le ralentissement du décaissement contractuel. Aussi, explique Me Laurent Onyemba, l’ajournement des ouvrages de Triomphal et UPN décidé par le maître d’ouvrage qui est l’OVD pour éviter d’asphyxier la ville, ne peut être imputé à son client. A lui d’ajouter que, détenir Blattner n’obéit à aucune logique judiciaire et juridique.

 ‘‘Autant les préventions de détournement et abus de confiance ne peuvent se justifier comme l’a renseigné le procès-verbal de l’inspecteur de la Brigade Criminelle (PV 1798-1800) ; aujourd’hui, le plan de décaissement qui était toujours en cours malgré la détention de M.  Blattner connaît un retard de deux semaines et cela pourrait impacter négativement la suite des travaux’’, martèle Me Laurent Onyemba.

Comme le malheur ne vient jamais seul, la maladie s’invite dans le feuilleton de la détention de David Blattner. A en croire le rapport médial que La Prospérité publie en fac-similé, le Médecin Directeur du Centre Pénitentiaire de la Prison de Makala a constaté, après consultation, que David Blattner a un problème cardio-vasculaire et il a aussitôt fait appel à un cardiologue.

Les deux médecins, après consultation à la suite de quelques examens médicaux, exigent des examens complémentaires de l’Echo-cœur, électro-cardiaque et l’irem par des formations hospitalières spécialisées. Et, selon la défense, ‘‘les autorités congolaises refusent à ce jour de voir David Blattner bénéficier des soins appropriés en violation des articles 18 et 60 de la Constitution congolaise’’. D’où, la question : à qui profiterait la mort de David Blattner ?


La Prospérité / MCP, via mediacongo.net
1855 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Past DSK | PAEJCGZ - posté le 18.03.2020 à 13:30

Maladie yango eyaka kaka soki bakangi bango????? Bayibaki mbongo pona Nini???? Franck Diongo, Diomi Ndongala, ba oyo balobaka té soki batindi bango na poto te pona ba soins appropriés, bakokufa. Lelo baza na biso te???? Ba kenda kozwa ba soins appropriés wapi???? Botika distraction wawa. Awa pe b'hopital ezali!!!!!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Me Nageur | TSWZGT3 - posté le 16.03.2020 à 09:43

FCC trop fort! kiekiekiekiekiekie

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
barça | C96ZEDB - posté le 16.03.2020 à 09:39

On connait bien cette chanson, toute personne tombe malade qu'en Prison, on fait appel aux spécialistes pour le soigner sur place.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Procès de David Blattner: « il n’y a pas eu déni de justice » mais d'une « erreur du...

Société ..,

Affaire Blattner : le tribunal de grande instance se déclare incompétent

Société ..,

Affaire sauts-de-moutons : 20 ans des travaux forcés requis contre David Blattner

Société ..,

Procès Blattner : des témoins appelés à comparaître aujourd’hui

Société ..,