mediacongo.net - Actualités - Kinshasa : le TGI décide du maintien en détention préventive en prison de Jammal Samih



Retour Société

Kinshasa : le TGI décide du maintien en détention préventive en prison de Jammal Samih

Kinshasa : le TGI décide du maintien en détention préventive en prison de Jammal Samih 2020-03-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/16-22/jamalsamith.jpg -

Le directeur général de SAMIBO-Congo et président de la communauté libanaise au Congo, Jammal Samih, restera en détention préventive en prison, malgré son appel (82 ans). C’est ce qu’a décidé le tribunal de grande instance de Kinshasa-Matete.

Le Libanais est poursuivi pour détournement d’argent et abus de confiance. Avec lui, les autres exécutants du programme d’urgence de 100 jours du président de la République, notamment David Blattner de SAFRICAS et Mutima Sakrini de l’Office des routes.

La fixation des procès est annoncée incessamment. Les parquets sont en train d’étoffer les dossiers. Ils recourent à l’expertise du Bureau technique de contrôle et de l’Inspection générale des finances.

Selon des sources judiciaires, David Blattner aurait reçu 40% de fonds pour commencer la fondation de 4 sauts-de-mouton au Pont-Gaby, à l’UPN, au Rond-point Socimat et à la RTNC. Sur ces 4 ouvrages, seuls les deux derniers viennent à peine de connaitre un début d’exécution, alors que l’argent reçu concernait 4 sauts-de-mouton.

En revanche, la firme chinoise CREC a reçu moins que SAFRICAS et a achevé l’ouvrage de Pompage, et celui du Rond-point Mandela est en phase terminale. Tous ces travaux sont exécutés sous la supervision de l’OVD comme maitre d’ouvrage par délégation, tandis que ceux de la Tshangu avec l’Office des routes, maitre d’ouvrage.

Concernant les logements sociaux, le marché était confié à Jammal Samih. Il devait livrer 1500 maisons préfabriquées dont 900 à Maluku pour un montant de 57 millions de dollars reçus. Accusé d’avoir volé cet argent sans rien faire, l’avocat du Libanais clame l’innocence de son client.

D’après lui, "sur ces maisons, 1200 sont déjà disponibles au camp Tshatshi, une bonne partie serait prête pour le Kongo-Central. Et une autre en attente aux ports de Dar-Es-Salam et Lobito".


Radio Okapi / MCP , via mediacongo.net
3320 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

anaonyme | 92D3XD4 - posté le 18.03.2020 à 16:01

57 MILLIONS DE DOLLARS ;:::: VIA QUEL APPEL D OFFRES? QUI A DECIDE ET CONCLU CE MARCHE ?QUI A ORDINNE CE PAIEMENT ? LAISSEZ CE BRAVE LIBANAIS EN PAIX SION IL VA TOUT DEBALLER

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 18.03.2020 à 14:10

Étonnant de voir un libanais détourner l'argent qui devait résoudre le problème de logement des policiers et militaires et ce libanais et les siens, pas même des citoyens du pays, continuer même à respirer. Ça c'est quelle sorte de policier et militaire qui reste assis au lieu de descendre soi-même leur faire voir de toutes les couleurs. On comprend alors comment jusqu'aux adf narguent une masse armée entière alors qu'ils ne sont que des dizaines et pauvrement équipés eux-mêmes.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bernardin Lushi | 2OUA64F - posté le 18.03.2020 à 13:51

Il était mieux de confier ces travaux aux nationaux et assurer le suivi par les agences étatiques ( Office des routes, OVD, ACGT,......) au lieu de confier tous ces fonds aux étrangers et les enrichir sans raison au détriment des Congolais. Le RDC a bcp d'ingenieurs en construction et d'ailleurs, tous les travailleurs qui sont sur les chantiers des sautes moutons sont des Congolais qui sont mal payes par ces libanais et autres.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | TWU22O2 - posté le 18.03.2020 à 12:30

Maluku n'est pas camps tshatshi

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Procès 100 jours : Vital Kamerhe aura-t-il gain de cause en appel ?

Société ..,

Kamerhe : la défense continue à crier au complot !

Société ..,

Kinshasa : "procès 100 jours et condamnation de Kamerhe doit ouvrir une brèche aux audits des...

Société ..,

« Affaire Kamerhe, étape majeure ou procès politique ? » la réserve de Human right watch

Société ..,