mediacongo.net - Actualités - Ouganda: Un général et ancien ministre qui voulait défier Museveni à la présidentielle arrêté pour « trahison » 


Retour Afrique

Ouganda: Un général et ancien ministre qui voulait défier Museveni à la présidentielle arrêté pour « trahison »

Ouganda: Un général et ancien ministre qui voulait défier Museveni à la présidentielle arrêté pour « trahison » 2020-03-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/16-22/museveni_yoweri_20_02145.jpg -

Vendredi, la police ougandaise a annoncé avoir arrêté un général à la retraite, Henry Tumukunde, ancien allié de Museveni et ancien ministre de la Sécurité. Le militaire à la retraite détenu depuis hier jeudi, serait accusé d’avoir fomenté un putsch contre le régime du président Museveni, avec le soutien « d’un pays voisin ».

Le Rwanda indexé

En Ouganda, ce seraient au moins 24 aspirants à la présidence qui auraient déclaré vouloir se présenter aux prochaines élections présidentielles en 2021 et auraient informé la Commission électorale nationale de leur intention d’entamer des consultations. Des 24, très peu seraient connus du public donc moins susceptibles d’inquiéter le camp présidentiel. Mais ce ne serait pas le cas de Robert Kyagulanyi, alias Bobi Wine, artiste réputé et député du Kyadondo Est, et du Lt-Gen Henry Tumukunde, ancien ministre de la sécurité.

 Le dernier à entrer en lice avait été le Lt-Gen Tumukunde, qui jusqu’en 2018, était ministre de la Sécurité du gouvernement du président Museveni ; il avait annoncé sa candidature le 03 mars dernier. Le 04 Mars, lors d’une entrevue télévisée, le général aurait déclaré : « Si j’étais au Rwanda, je souhaiterais soutenir les gens qui veulent provoquer le changement en Ouganda ».  Or c’était connu, les relations entre l’Ouganda et le Rwanda étaient, depuis plus d’un an, tendues ; les deux pays s’accusant mutuellement de tentative de déstabilisation et de soutien aux dissidents. Une semaine plus tard, La police nationale dans un communiqué, annonçait détenir en ses locaux M.  Tumukunde pour trahison, l’accusant d’avoir « recherché le soutien d’un pays voisin pour l’aider à destituer le régime en place ».

Tumukunde un rival gênant ?

En 2003, Tumukunde, en présence du président et de son cabinet, s’était opposé à une modification de la Constitution qui donnerait au président Museveni le droit de se présenter indéfiniment aux présidentielles de son pays. Une position qui avait déjà valu des années de prison et de disgrâce. Mais en 2015, il était rétabli et promu comme ministre de la sécurité, avant d’être encore une fois évincé à la suite d’un remaniement que beaucoup avait jugé de ciblé.

le général s’opposerait au président Museveni sur deux points cruciaux : sa longue durée au pouvoir, Museveni est au pouvoir depuis 1986 ; et sa gestion des ressources pétrolières du pays. Tumukunde aurait déclaré que s’il était élu, il accélérerait les préparatifs de l’Ouganda pour l’exploitation de ses réserves de pétrole brut découvertes il y a 14 ans. Une exploitation retardée à plusieurs reprises en raison de désaccords avec les sociétés pétrolières internationales et de la lenteur dans l’évolution des travaux de construction d’infrastructures adéquates.


La Nouvelle Tribune / MCP, via mediacongo.net
565 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Afrique du Sud : une Premier League à domicile
AUTOUR DU SUJET

Nord-Kivu : 39 pêcheurs congolais torturés par les marins Ougandais sur le lac Edouard

Provinces ..,

Dix pêcheurs ougandais arrêtés sur le lac Édouard pour violation des limites lacustres...

Provinces ..,

Ouganda: 11 ans de prison pour avoir tué un gorille des montagnes

Science & env. .., Kampala, Ouganda

Ouganda: Museveni, au pouvoir depuis 1986, désigné candidat à la présidentielle de 2021

Afrique ..,