mediacongo.net - Actualités - La communauté congolaise de Belgique face au Coronavirus



Retour Diaspora

La communauté congolaise de Belgique face au Coronavirus

La communauté congolaise de Belgique face au Coronavirus 2020-03-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/16-22/matonge_galerie_20_02145.jpg -

L'entrée d'une galerie à Matonge

La Belgique applique, depuis ce mercredi 18 mars à midi, les mesures de confinement total imposées par le gouvernement pour lutter contre la propagation du coronavirus virus (Covid 19).

L’’Union européenne a fermé les frontières de l’espace Schengen. Mais sans fermer ses frontières nationales, comme l’ont fait les pays voisins (Allemagne et France, notamment), la Belgique en appelle au sens de responsabilité de chaque habitant de respecter les consignes. Le « rester chez soi » est devenu la seule ligne de  conduite, au risque de sanctions, qui peuvent aller des amendes policières pour les individus à la fermeture pure et simple des entreprises qui n’appliquent pas les directives gouvernementales

Dans la communauté congolaise, les sarcasmes du début ont fait place au sérieux. En effet, tout au début de la crise, on estimait, dans les milieux négro-africains et congolais en particulier, que le virus Covid 19, ne concernerait que les autres races, les Noirs étant immunisés par leur pigmentation.

Et on a sorti des « recettes de grand-mère », du genre manger de l’ail, prendre du « Congo bololo » ou simplement boire et manger chaud, voire très chaud. Mais rien n'y fit. Le temps a fini par convaincre que toutes ces recettes étaient aussi inefficaces qu’inutiles. Et le discours a commencé à changer grâce aux jeunes qui ont, sans broncher,  appliqué les consignes.

Revenant de l’école, les tout petits ont expliqué à leurs parents que les grands-parents étaient des personnes à risque et qu’il ne fallait plus aller chez eux Les ados se sont mis à surveiller les parents plus âgés. Le « où vas-tu » es devenu la seule question qu’ils posent dès qu’un parent cherche à sortir, pour se dégourdir les jambes ou faire une petite course pour s’approvisionner.

Cela a fait que, de plus en plus, les Congolais ont commencé à prendre conscience de la gravité de la situation : les bureaux et les établissements scolaires sont fermés, le télétravail est conseillé, les rues sont quasi désertes, les véhicules sont au repos, les cafés, où l’on se retrouvait pour refaire le monde, sont devenus un souvenir.

Le quartier Matonge, d’habitude grouillant de monde et envahi par une musique toujours d’un décibel élevé dès les premières heures de l’après-midi, est aujourd’hui morne, plongé dans un silence de cathédrale. Et comme dit la fable, « ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés ».

Ce fut d’abord une rumeur, répandue dans les milieux des églises de réveil : une responsable bien connue avait, disait-on, attrapé la pneumonie. Internée dans un hôpital de Bruxelles, elle a reçu de nombreuses visites de fidèles de son église. La pneumonie s’est avérée être le virus Covid 19, qui a aussi frappé la une de ses filles et quelques-uns de visiteurs de la dame testée positive.

Dans les milieux congolais, on parle aussi, avec insistance, d’un ancien dirigeant sportif bien connu, interné dans un centre hospitalier de province. Ses amis assurent qu’il s’agit de la « bête ». Et ceux d’entre eux qui s’étaient précipités pour lui rendre visite, se sont cloîtrés eux-mêmes chez eux, avant même la mesure de confinement général décidé par le gouvernement belge. Plusieurs cas avérés de contamination sont néanmoins signalés, et ils appellent à la prudence et au respect strict des consignes.

Une chose est certaine : la Belgique compte près de 1200 cas déclarés et a enregistré une dizaine de décès. Mais, à ce jour,  aucun décès d’origine congolaise n’a été déclaré


ACP / MCP, via mediacongo.net
4452 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 18.03.2020 à 22:11

ACP c'est l'agence congolaise de presse non? On espère que l'acp nous fera des reportages similaires des histoires autant rocambolesques qui courent à travers kinshasa et concernant ce coronavirus.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France
AUTOUR DU SUJET

Le renforcement des relations bilatérales entre la Belgique et la RDC évoqué aux Affaires...

Politique ..,

Il y a 30 ans, le drame des étudiants de Lubumbashi provoquait une crise entre Zaïre et Belgique

Société ..,

Rapatriement des Belges : d'autres vols prévus en RDC

Société ..,

Don du Royaume de Belgique : le ministre Eteni réceptionne 1 million de comprimés de...

Santé ..,