mediacongo.net - Actualités - Les villes de Kindu, Mbandaka et Beni s’activent pour prévenir le Coronavirus



Retour Provinces

Les villes de Kindu, Mbandaka et Beni s’activent pour prévenir le Coronavirus

Les villes de Kindu, Mbandaka et Beni s’activent pour prévenir le Coronavirus 2020-03-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/16-22/ebola_lutte_beni_20_02145.jpg -

Les mesures prises par le chef de l’Etat, en vue de limiter la propagation du Covid-19 en RDC, ont ébranlé les établissements scolaires publics et privés de Kindu (Maniema), a noté un reporter de Radio Okapi jeudi 19 mars. Ces mesures sont saluées à Beni (Nord-Kivu) et Mbandaka (Equateur).La nouvelle s’est rependue, la population en émoi, certains commencent à s’acheter des bassins, des filtres et d’autres dispositifs de lavage des mains.

Pour les uns, mieux prévenir que guérir. C’est le cas du complexe scolaire Mwamba, qui a renvoyé tous les élèves à la maison pour une durée d’un mois, conformément aux mesures prises par le chef de l’Etat. Pour les autres, comme au complexe scolaire Mambe, ils hésitent encore sous prétexte que le COVID-19 « n’est pas encore dans nos murs ».

Les responsables ont cependant commencé à renforcer les dispositifs hygiéniques promettant de se conformer aux mesures prises au niveau national. Pendant que ces nouvelles mesures ébranlent toute la population, le sénateur Matata Ponyo demande au gouvernement provincial de prendre des dispositions pour se conformer aux mesures prises par le chef de l’Etat. Il a appelé la population locale à respecter strictement des règles d’hygiène pour éviter l’expansion du COVID-19 dans la province du Maniema.

Le sénateur Matata Ponyo a également instruit aux responsables de l’hôpital, qui porte son nom, de prendre des dispositions pour une prise en charge efficace et la protection de la population.

Par ailleurs, aucune communication officielle n’a été faite jusque-là par les autorités provinciales à la population, qui semble gagnée par la peur.

Bonnes mesures 

Dans la province de l’Equateur, en revanche, la majorité des Mbandakais ont apprécié ces mesures du chef de l’Etat. Cependant, nombreux s’inquiètent des difficultés de se nourrir au quotidien, soit de la mécanisation des enseignants nouvelles unités, prévue au mois d'avril.

A Beni (Nord-Kivu), de même, la population s’est réjouie de la décision du chef de l’Etat annonçant la suspension des activités pendant quatre semaines. Pour certains habitants, cette décision salvatrice les aidera à oublier le calvaire enduré à la suite de la maladie à virus Ebola, qui est en passe d’être déclarée finie.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
810 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Le sage | SD3Y66Q - posté le 20.03.2020 à 09:17

Heureusement que ce "connarovirus" a commencé par frapper au sommet de l'Etat et très vite ils ont compris que le virus ne blague pas. Ce qui explique leur agitation actuelle. Si non nous allions encore vivre leur immobilisme légendaire. Cependant on vaincra le connarovirus avec intelligence et non par agitation.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Reprise des cours au Cameroun sur fond de critiques

Afrique ..,

Les conséquences économiques du Covid-19 et le déconfinement de la Gombe, parmi les sujets...

Société ..,

Nigeria, Ghana : des lieux de culte autorisés à rouvrir

Afrique ..,

Coronavirus en RDC : 13 nouveaux cas confirmés au Sud-Kivu, la province atteint 41 cas

Provinces ..,