mediacongo.net - Actualités - Afrique : la zone de libre-échange pourrait amenuiser l’impact du Coronavirus sur le continent



Retour Economie

Afrique : la zone de libre-échange pourrait amenuiser l’impact du Coronavirus sur le continent

Afrique : la zone de libre-échange pourrait amenuiser l’impact du Coronavirus sur le continent 2020-03-21
Santé / Afrique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/16-22/coronavirus_aero_afrique.jpg -

Désormais plus d’une vingtaine de pays africains sont touchés par le COVID-19 et comme c’est déjà le cas sur les marchés mondiaux, le commerce africain devrait être impacté par le virus. Les pertes qui se chiffrent à plusieurs dizaines de milliards de dollars pourraient être atténuées par un commerce intracontinental plus accrue notamment à travers la zone de libre-échange, informe la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA).

Les économies africaines seront fortement impactées par ce qu’on peut appeler la crise du Covid-19. Une vingtaine de pays sont touchés et les mesures de restrictions de mouvements se multiplient partout en Afrique. L’Afrique du Sud, le Nigeria, la Ghana, le Sénégal, la Guinée équatoriale, le Burkina-Faso, pour ne citer que ceux-là, ont déjà annoncé la fermeture de leurs frontières terrestres pour les ressortissants des pays touchés par le Coronavirus et le trafic aéroportuaires est à l’arrêt ou tourne au ralenti pour bon nombre d’entre eux.

Une situation qui, combinée à la chute du cours du baril aura un impact sur la croissance économique des pays africains. Selon la Secrétaire exécutive de la CEA, Vera Songwe, le coronavirus a incontestablement un impact sur le commerce de l’Afrique. « Après avoir déjà fortement frappé le principal partenaire commercial de l’Afrique, la Chine, le Covid-19 a inévitablement un impact sur le commerce de l’Afrique », a déclaré vendredi l’économiste camerounaise lors d’une conférence de presse à Addis- Abeba où siège la CEA.

L’Afrique pourrait perdre la moitié de son produit intérieur brut (PIB), « la croissance passant de 3,2 % à environ 2 %, pour un certain nombre de raisons, dont la perturbation des chaînes d’approvisionnement mondiales », a fait valoir Mme Songwe, ajoutant que l’interconnexion du continent avec les économies touchées par le virus de l’Union européenne, de la Chine et des États-Unis provoquait des effets d’entraînement.

Les pays africains exportateurs de pétrole pourraient enregistrer des pertes estimées à 65 milliards de dollars, précise la CEA. De plus, les gouvernements du continent devront réajuster leur budget pour faire la part belle au secteur de la santé. «  L’Afrique aurait aussi besoin de 10,6 milliards de dollars de hausse imprévue de ses dépenses de santé pour freiner la propagation du coronavirus, alors que d’autre part, les pertes de revenus pourraient conduire à « une dette insoutenable », fait avoir la CEA.

Comme on le dit souvent, « à quelque chose malheur est bon », car la Zone de libre-échange continentale (ZLECA) pourrait être la grande bénéficiaire de la pandémie du Coronavirus.  Selon l’organisme onusien, le marché intra-africain pourrait contribuer à atténuer certains des effets négatifs du Covid-19 en limitant la dépendance vis-à-vis des partenaires extérieurs, en particulier dans le domaine des produits pharmaceutiques et des denrées alimentaires de base.

La CEA préconise donc dans ce contexte de propagation du Covid-19, que la ZMECA soit mise en œuvre urgemment aux bénéfices des pays africains.

Boniface T.
Afrique Infos / MCP, via mediacongo.net
915 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 21.03.2020 à 19:47

...d'un réseaux routier conséquent. JJM Bukasa (Families Against Poverty International)

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 21.03.2020 à 19:46

... géré le problème multiples problemes entre autres: famine, le manque d'occupation, le stress, etc. Dans ce plan, la route est bien sur clé pour l’accès aux terres et services. Et puis on peut passer à la distribution des "Actions commerciales" pour des parts dans les mines et autres ressources pour chaque Congolais qui pourra voter directement les chef d'entreprises qui représentent ses intérêts directs sur des critères objectifs publiés. Les technologies modernes permettent le vote à grande échelle. ...En conclusion: mettons urgemment en place un plan de distribution des terres, première richesse de taille qui habilite l'homme et basé sur la construction d'un...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 21.03.2020 à 19:43

Il nous faut contourner les théories économiques que nous avons appris et qui servent plutôt un système financier international ont pour conséquence l'appauvrissement des pays africains, je n'ai cessé de le dire. Il nous faut apprendre à penser simple. Nos solutions sont dans des principes plus simples: Si nous avons d'un côté des richesses de l'ordre de 24 milliards de dollar et de l'autre une population qui crie, il nous faut tout simplement partager les richesses partageables comme les terres entre autant de familles et individus majeurs. Je parle ici en terme d'hectares pour cultiver, avoir une petite ferme pour chacun et du coup nous aurions enrichi tout le monde et géré...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Coronavirus : L'étude sur l'hydroxychloroquine est-elle « foireuse », comme l'a dit le...

Monde ..,

Coronavirus: le Sud-Kivu enregistre ses 3 premiers décès

Provinces ..,

Covid-19 au Kwilu : une personne déjà décédée vient d'être confirmée positive

Provinces ..,

Après-Covid : "La RDC fera certainement face à une conjoncture économique de stagflation",...

Economie ..,