mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : l'ACAJ dénonce l'expulsion illégale de deux congolais testés négatifs à Lubumbashi



Retour Provinces

Covid-19 : l'ACAJ dénonce l'expulsion illégale de deux congolais testés négatifs à Lubumbashi

Covid-19 : l'ACAJ dénonce l'expulsion illégale de deux congolais testés négatifs à Lubumbashi 2020-03-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/23-29/kapiamba_george_19_0214_jpg_640_350_1.jpeg -

Georges Kapiamba

L’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice, (ACAJ), condamne l’expulsion de M. Billy Lumbayi et son fils âgé de treize (13) ans, soupçonnés d’être porteurs du Covid 19, lors de leur arrivée dans la ville de Lubumbashi, par le Gouverneur de la Province du Haut-Katanga.

L’ACAJ rappelle aux autorités provinciales du Haut-Katanga que les prélèvements réalisés sur les deux suspects ont été acheminés pour analyse à l’Institut National des Recherches Biomédicales, en sigle INRB. Les résultats y subséquents se sont avérés négatifs au Covid-19.

Dès lors, l’organisation juge très grave cette mesure d’expulsion des congolais de la Province du Haut-Katanga. Pour le président de l’ACAJ, Me Georges Kapiamba, cette décision viole la Constitution de la République Démocratique du Congo en ce qu’elle érige en droit fondamental la liberté d’aller et venir ou fixer sa résidence sur l’ensemble du territoire congolais, et interdit toute forme de discrimination et/ou stigmatisation.

«L’attitude du gouvernement provincial du Haut-Katanga contrarie gravement les décisions annoncées par le Président de la République relativement à la guerre contre le Covid-19. En sus, elle est de nature à jeter le doute sur la crédibilité et la fiabilité des tests viraux effectués par l’INRB», a rappelé Me Georges Kapiamba.

Ainsi, l’ACAJ recommande au gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula d’annuler cette décision illégale et attentatoire aux libertés garanties aux citoyens par la Constitution, et d’indemniser M. Billy Lumbay et son fils pour les préjudices moraux et financiers qu’ils ont subis.

Au même moment, l’organisation recommande au Premier Ministre, Chef du Gouvernement Central, d’assurer une coordination nécessaire pour une mise en œuvre ordonnée et maitrisée des instructions du Président de la République en ce moment où le Covid-19 se répand à pas de géant en République Démocratique du Congo.

Pour rappel, M. Billy Lumbay et son fils étaient arrivés à Lubumbashi le dimanche 22 mars 2020 par le vol régulier de la compagnie Congo Airways. Testés positifs premièrement, les résultats de l’INRB ont démontré, par la suite,le contraire. Confuses, les autorités provinciales ont jugé bon de les expulser. C’est ce qui a été fait malheureusement le 25 mars.

Athanase Mwenge
Ouragan FM / MCP, via mediacongo.net
662 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.03.2020 à 13:15

Durant la lutte contre Ebola pendant les élections avait avait-il condamné le comportement des politiciens, surtout de l'opposition et l'abbé Tshole qui niaient l'existence même Ebola ?portant la violence à l'endroit des sanitaire?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Au Turkménistan, on ignore le coronavirus et on fait du sport ensemble

Monde ..,

Coronavirus : des fêtes de Pâques sans fidèles

Religion ..,

Coronavirus : des Congolais bloqués à l’étranger appelés à s’enregistrer auprès de...

Politique ..,

Le COVID-19 ne doit pas « éclipser les autres maladies endémiques », David McLachlan-Karr

Santé ..,