mediacongo.net - Actualités - Kasaï: hausse des prix des denrées alimentaires à Tshikapa, le ministre provincial des Finances hausse le ton



Retour Provinces

Kasaï: hausse des prix des denrées alimentaires à Tshikapa, le ministre provincial des Finances hausse le ton

Kasaï: hausse des prix des denrées alimentaires à Tshikapa, le ministre provincial des Finances hausse le ton 2020-03-27
Economie
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/23-29/Tshitambala_Francois_Min_prov_Fin_Kasai_Tshikapa.jpeg -

François Tshitambala, le ministre provincial des Finances et Approvisionnements ayant dans ses attributions l’Economie, l’Industrie et le Commerce du Kasaï, est monté au créneau pour dénoncer la hausse injustifiée des denrées alimentaires à l'annonce des mesures de riposte contre le coronavirus.

En effet, à Tshikapa, la population éprouve des difficultés pour effectuer des courses et s’approvisionner vue qu'un sachet de sucre de 5 kg qui coutait il y a quelques jours 8.700 FC (5 USD) se négocie actuellement à 12.500 FC (6,86 USD); un carton de poisson salé qu'on se procurait à 70.000 FC (41,76 USD) revient désormais à 100.000 FC (59,65 USD); le gobelet de sel de cuisine, qui est passé de 500 à 800 CDF; ou encore la  bouteille d'huile de palme (de 800 à 2000 CDF)...

Une situation qui n'arrange pas la population au point que les autorités urbaines et les responsables de la coordination provinciale de la Nouvelle Société Civile Congolaise du Kasaï sont monté au créneau pour dénoncer cette hausse injustifiée.

Pour pallier cette situation, François Tshitambala met en garde les opérateurs économiques et commerçants qui tenteraient d’augmenter le prix des biens sur le marché et promet de faire subir la rigueur de la loi aux récalcitrants et contrevenants.

A travers son communiqué N 90/CAB.MIN/KSAI/FIN.APP/2020 du 26 mars 2020, le ministre provincial dit "avoir fait le constat de l’augmentation vertigineuse de prix des denrées alimentaires et autres biens de première nécessité pendant cette période difficile caractérisée par la pandémie du Coronavirus. Cette mesure sera rigoureusement appliquée sur toute l'étendue de la province du Kasaï", a-t-il affirmé.

Cependant, certains marchands se plaignent de la décision des autorités qui ont bloqué l'entrée des produits en provenance du poste frontalier de Kamako voisin du territoire angolais. D'après eux, Kamako aidait la population à s'en sortir; d'où la flambée des prix des denrées alimentaires. 

Henock Kavua (Correspondant au Kasaï)
MEDIA CONGO PRESS / Ondes du Progès
800 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

WAKUHUILE WEZA HT | LRQNC39 - posté le 27.03.2020 à 12:07

Félicition Dr Francois le Ministre pour cette décision courageuse

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

La Covid-19 frappe à nouveau l’ambassade des États-Unis

Société ..,

Covid-19: les autorités démentent l'existence de faux malades du Covid-19

Santé ..,

États-Unis : Donald Trump exige des gouverneurs la réouverture immédiate des lieux de culte

Religion ..,

De l’Algérie à l’Arabie saoudite, le Ramadan n’a « jamais été aussi triste »

Religion ..,