mediacongo.net - Actualités - Coronavirus: les activités des Assemblées provinciales suspendues



Retour Provinces

Coronavirus: les activités des Assemblées provinciales suspendues

Coronavirus: les activités des Assemblées provinciales suspendues 2020-03-29
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/23-29/kankonde_gilbert_20_0087.JPG -

le vice Premier ministre, en charge de l'intérieur, Gilbert Kankonde

La rentrée parlementaire dans les Assemblées provinciales n'aura pas lieu ce lundi 30 mars. Les activités de ces institutions provinciales sont suspendues jusqu'à nouvel ordre, suite à la pandémie du coronavirus en Republique démocratique du Congo .

La décision a été prise par le vice Premier ministre, en charge  de l'intérieur, Gilbert Kankonde.

Cette décision intervient alors que Kinshasa a enregistré 81 cas de personnes atteintes de Coronavirus,dont 7 décès.

En réaction,le député national Delly Sesanga a salué cette décision de la suspension des activités des Assemblées provinciales.

"La suspension des activités des Assemblées provinciales que je réclame depuis le 21/01 est une décision de bon sens ",a fait savoir l'élu de Luiza sur son compte Twitter.  

" Éviter nous la perte de temps,en situation de crise,les décisions tardives,prises chaque fois la veille, peuvent se révéler catastrophique " a-t-il ajouté.

En outre, le président du parti politique « Envol » a également demandé aux autorités de sortir de la posture et d’être proactif.

Pour Delly Sesanga, « le confinement volontaire contre l'annulation de la décision du gouverneur de la ville de Kinshasa est une indication contre un leadership tatillon ».

"Prenons garde des querelles sur les mesures impératives ",a indiqué Delly Sesanga.

 

Eric Wemba
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1240 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | GFNVXBG - posté le 29.03.2020 à 23:12

"Je pense que le Chef de l'État a pris la mesure de la situation.mais il reste à parfaire ces mesures avec notamment la suspension des activités des Assemblées provinciales dont la rentrée a lieu dans une dizaine de jours", suggère le député national Delly Sessanga (Photo) après que le Chef de l'Etat ait décrété l'État d'urgence en RDC

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 29.03.2020 à 23:05

En bas notre réaction lorsque Sessanga demandait la dissolution des Assemblées provinciales. Tout est sur ce blog.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 29.03.2020 à 23:03

Mampuya | T6L7OKA - posté le 25.03.2020 à 19:02 En d'autres termes tout le pouvoir a Tshilombo. Assemblée nationale ,gvt, maintenant les assemblées provinciales tous suspendues, il ne va rester que Tshilombo et son groupe. Une situation tragique pour récupérer le pouvoir par un clan.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 29.03.2020 à 23:02

Mampuya | T6L7OKA - posté le 29.03.2020 à 22:57 La confiscation du pouvoir du peuple par un clan un. Ses honorables membres députés seront payer par des citoyens congolais pour ne rien faire. Ces honorables députés qui devraient nuit et jour poursuivre les instances des leurs électeurs, à transmettre en haut du pouvoir doivent rester à la maison. Bref les congolais doivent savoir maintenant c'est l'occupation du pouvoir et de la démocratie, qui va se confondre avec la lutte au coronarovirus. Nous l'avons déjà dis et prévu.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 29.03.2020 à 22:57

La confiscation du pouvoir du par un clan un. Ses honorables membres seront payer par des citoyens congolais pour ne rien faire. Ces honorables députés qui devraient nuit et jour pour suivre les instances des leurs électeurs à transmettre en haut du pouvoir. Bref les congolais doivent savoir l'occupation du pouvoir de la démocratie, qui va se confondre avec la lutte au coronarovirus. Nous l'avons déjà dis et prévu.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

La Covid-19 frappe à nouveau l’ambassade des États-Unis

Société ..,

Covid-19: les autorités démentent l'existence de faux malades du Covid-19

Santé ..,

États-Unis : Donald Trump exige des gouverneurs la réouverture immédiate des lieux de culte

Religion ..,

De l’Algérie à l’Arabie saoudite, le Ramadan n’a « jamais été aussi triste »

Religion ..,