mediacongo.net - Actualités - COVID-19 : Retour sur les mesures de Félix Tshisekedi (Réactions des Kinois)



Retour Politique

COVID-19 : Retour sur les mesures de Félix Tshisekedi (Réactions des Kinois)

COVID-19 : Retour sur les mesures de Félix Tshisekedi (Réactions des Kinois) 2020-03-23
Société
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/23-29/corona%2C%2Creaction_kinoise.jpg -

Le Président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi a pris en date du mercredi 18 Mars, plusieurs mesures pour contrer la pandémie du Coronavirus qui sévit à Kinshasa. Parmi ces mesures, on peut citer : l’interdiction des vols en provenance des pays à risques et des pays de transit, la fermeture des Églises, des Écoles, des Universités, des Instituts Supérieurs et des terrasses pendant quatre semaines.

Il a également interdit tout rassemblement de plus de 20 personnes.

Malgré que saluées par toutes les sensibilités politiques du pays, les décisions de Félix Tshisekedi semble être une pilule amère à avaler au sein de la population.

À en croire plusieurs Kinois qui ont réagi, ces décisions sont bonnes pour avoir le mérite d’épargner le peuple du danger de cette maladie mais elles n’ont pas tenue compte de certaines réalités socio-économiques du pays.

Les Kinois redoutent une vraie crise alimentaire dans un pays où le pouvoir d’achat de la population est très faible et où les gens vivent au jour le jour.

«Le Président devait tenir compte de la conjoncture du pays. Est-ce que dans notre pays les gens sont encore capables d’acheter des provisions de la nourriture ? En plus nous avons un sérieux problème du courant électrique, même si on achetait ces provisions, ça va pourrir dans le congélateur faute d’électricité», a déclaré une femme au foyer.

« Moi je ne soutiens pas ces mesures ! Félix Tshisekedi devait en principe s’inspirer des autres pays qui en plus d’avoir pris ce genre des mesures, ils ont débloquer beaucoup d’argents pour éviter que celles ci soient à la base de la souffrance de leurs populations », a dit un jeune homme.

Un père de famille pense pour sa part que, le Président de la République en tant que garant de la Nation a toutes les compétences lui reconnues par la Constitution pour prendre ces mesures.

Mais il devait beaucoup réfléchir car on ne peut pas comparer notre situation avec celle des pays Européens. Nous le peuple congolais nous sommes des journaliers.

Cleverly Dylan Gaye
Rcongonews / MCP, via mediacongo.net
70 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Le Cameroun accusé d'avoir traité le coronavirus à la légère

Afrique .., Yaoundé, Cameroun

Coronavirus : deuxième nuit d'émeutes au Sénégal pour réclamer la fin du couvre-feu

Afrique ..,

Cameroun : reprise des vols commerciaux

Afrique ..,

Le protocole de lutte contre le covid-19 de Jérôme Munyangi approuvé par le comité scientifique

Science & env. ..,