mediacongo.net - Actualités - Pandémie de coronavirus : le bilan officiel monte à 2 757 morts de la COVID-19 en Iran



Retour Monde

Pandémie de coronavirus : le bilan officiel monte à 2 757 morts de la COVID-19 en Iran

Pandémie de coronavirus : le bilan officiel monte à 2 757 morts de la COVID-19 en Iran 2020-03-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/30-31/coronavirus_malade_20_000.jpg -

Téhéran a annoncé ce lundi 30 mars 2020 que le nouveau coronavirus touchait désormais plus de 40 000 personnes en Iran, où la maladie a fait officiellement 2 757 morts.

La République islamique fait partie des pays les plus touchés par la pandémie de nouveau coronavirus. Elle a annoncé le 19 février de premiers cas de contamination sur son sol, mais un haut responsable a reconnu récemment que le virus était vraisemblablement déjà présent en Iran en janvier.  

La maladie a fait 117 morts supplémentaires au cours des dernières 24 heures, a déclaré lundi Kianouche Jahanpour, porte-parole du ministère de la Santé lors de son point de presse télévisé quotidien.

Dans le même temps, a-t-il ajouté, les autorités sanitaires ont recensé 3 186 nouveaux cas de contamination au Covid-19, ce qui porte à 41 495 le nombre de cas officiellement confirmés et déclarés en Iran.

M. Jahanpour a également indiqué que le pays comptait 3 511 patients du Covid-19 dans un état « critique » et que, à ce jour, 13 911 malades se sont rétablis à la suite de leur hospitalisation.

Après avoir tout fait pour éviter d’imposer des mesures de confinement ou de quarantaine, le gouvernement a décidé le 25 mars d’interdire tout déplacement entre les villes. La mesure est entrée en vigueur deux jours plus tard, s’applique jusqu’au 8 avril, et pourrait être prolongée.

Sans être officiellement confinés, les habitants sont appelés depuis plusieurs semaines à rester chez eux « autant que possible ».

Selon l’agence semi-officielle Isna, le chef de l’autorité judiciaire Ebrahim Raïssi a estimé que le nouveau coronavirus « aurait pu être maîtrisé plus rapidement selon l’opinion des experts du ministère de la Santé si la mise en oeuvre de la distanciation sociale et des restrictions sociales avait été prise en compte plus tôt ».

Ultraconservateur, M. Raïssi a été le rival malheureux du président Hassan Rohani lors de la dernière présidentielle, en 2017.


AFP / JDM / MCP, via mediacongo.net
546 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : États-Unis : Donald Trump exige des gouverneurs la réouverture immédiate des lieux de culte
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 en RDC : 104 nouveaux cas confirmés, le pays franchit la barre de 3000 cas

Santé ..,

Nouveau rebondissement: l'étude qui met en cause l'hydroxychloroquine largement critiquée

Santé ..,

Covid-19 : le président libérien Weah met sa voix au service de l'ONU

Société ..,

Remède contre le Covid-19 : "Nous avons déjà le produit", affirme le Dr Jérôme Munyangi

Science & env. ..,