mediacongo.net - Actualités - Coronavirus : des kinois partagés sur la décision du report du confinement dans la capitale



Retour Provinces

Coronavirus : des kinois partagés sur la décision du report du confinement dans la capitale

Coronavirus : des kinois partagés sur la décision du report du confinement dans la capitale 2020-03-31
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/30-31/marche_matadi_kibala_19_000.JPG -

La décision du gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, de reporter le confinement par intermittence, qui devait démarrer le samedi 28 mars dernier, annoncé dans la capitale congolaise, n'a pas été bien accueillie par nombre de Kinois. D'aucuns estiment que la communication autour de la pandémie de coronavirus n'est pas prise au sérieux. Et, de ce fait, ce sujet continue à alimenter le doute sur l'existence réelle de cette maladie en République démocratique du Congo. Les Kinois invitent les dirigeants à bien mûrir la réflexion avant de prendre certaines décisions, car c'est la vie de toute une nation qui est en danger. Micro baladeur.

"Tout le monde savait que les prix allaient grimper"

Je suis vraiment contre ce report, d'autant que la raison évoquée n'est pas fondée. A mon avis, tout le monde savait que les prix allaient grimper. Déjà au lendemain du premier discours du Président Félix Tshisekedi en rapport avec le coronavirus, les prix des biens avaient fortement augmenté. Le sac de riz par exemple s'est vendu jusqu'à 45.000 FC au lieu de 35.000 FC. Qu'est-ce que nos dirigeants ont fait pendant ce temps ? Rien du tout.

"Mon seul souci, c'est comment manger quand on n'a rien".

Qu'il y ait confinement ou report de cette décision, ça m'est égal. Le seul souci pour moi, c'est comment manger quand on n'a rien. C'est à ce niveau que les dirigeants doivent réfléchir, parce qu'il y a beaucoup de personnes démunies dans ce pays. Je suis pour et contre en même temps. Pour, d'autant que les gens n'ont pas d'argent pour faire des provisions. Contre, parce que la maladie pourrait fortement se propager, vu l'engouement observé un peu partout à Kinshasa, dans la journée du vendredi 27 mars dernier. Tout le monde, en effet, voulait trouver quelques kilos de riz, de haricots, de semoules, farine... Personne ne pouvait s'attendre à ce qu'il y ait report d'une telle décision.

"Il est difficile de faire des provisions dans notre ville"

La propagation du virus va-t-elle aussi stopper à la suite du report du confinement? Dans un pays où la grande majorité de la population ne travaille pas, où tout est orienté vers l'informel, il est difficile que les gens fassent des provisions. Même ceux qui travaillent dans des entreprises publiques ou privées ne sont pas encore payés. D'autres ont été payés le même vendredi tard dans la soirée. Donc la décision valait sa peine, mais il fallait bien réfléchir pour que cela n'impacte pas la vie quotidienne de gens. Nos dirigeants qui prennent des décisions sans parfois tenir compte de leur impact sur la vie de la population. Ils attendent que les gens réagissent à travers les médias pour revenir sur leur décision ou les modifier. Et c'est ce qui est regrettable.

Molina
Forum des As / MCP, via mediacongo.net
620 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

MOMBEMBE | LUDGPAQ - posté le 31.03.2020 à 10:12

Si vous avez vraiment peur d'être contaminer, ne toucher plus des billets de banque provenant de quelqu'un d'autre !

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Congo-Brazza : reprise des cours pour les classes d'examen

Afrique ..,

Coronavirus/Congo-Brazza : ouverture d'une enquête après le décès d'une femme enceinte mal...

Afrique ..,

Bukavu : à Bagira, Théo Ngwabidje crache sur ses propres mesures et celles du Président...

Provinces ..,

Coronavirus : la Guinée équatoriale demande le départ de la représentante de l'OMS

Afrique .., Malabo, Guinée Equatoriale