mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : Des règles barrières instaurées par le Chef de l'Etat, Kinshasa s'en bat l'oeil



Retour Provinces

Covid-19 : Des règles barrières instaurées par le Chef de l'Etat, Kinshasa s'en bat l'oeil

Covid-19 : Des règles barrières instaurées par le Chef de l'Etat, Kinshasa s'en bat l'oeil 2020-03-31
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/01-08/kin_activite_20_02145.jpg -

Ni le désarroi dans lequel la pandémie du Covid-19 a plongé l'humanité ni même les règles édictées par l'autorité étatique ne semble fléchir du tout la population kinoise alors que la capitale congolaise environne déjà les 100 cas confirmés. Le danger qui guette la ville province est presque minimisé par ceux qui pourraient pourtant être les prochaines victimes.

Le constat est bien amer lorsqu'on fait la ronde dans les principales artères de Kinshasa ainsi que dans d'autres espaces publics qui grouillent toujours de monde en dépit de mesures restrictives.

Par exemple, des dispositifs de lavage des mains sont sérieusement ignorés, la distanciation entre individus complètement négligés de sorte que le risque de contamination s'est accru.

Dans la quasi totalité des marchés de la capitale, les habitants vaquent comme à l'accoutumée à leurs activités, se côtoyant à quelques centimètres prêts, totalement perdus dans l'inconscience sur le danger qui les attend. Dans la majorité des places publiques, des rassemblements allant au delà de 20 personnes demeurent intacts. Les camions des sociétés brassicoles continuent sans relâche à approvisionner Nganda, bars...alors que supposés fermés.

Nombre d'observateurs restent intrigués face à cette complaisance avec laquelle les Kinois gèrent la situation alors qu'il s'agit d'une question de vie ou de mort. C'est seulement à quelques exceptions près que de moindres initiatives de protection qui ne semblent pas aller plus loin sont organisées.

Malheureusement, tout curieux, on s'aperçoit également que le gouvernement congolais, censé s'activer pour faire le suivi des mesures que lui-même a instaurées sur l'étendue de la capitale, s'est limité aux simples décisions de façade. 

Si la population semble ignorer ce qui doit être fait, même ceux qui font semblant de faire appliquer les mesures édictées, passent outre le vrai problème. Ils se sont limités à surveiller les bars, les terrasses et les bistrots allant jusqu'à interdire même ceux qui prennent leur bière seuls devant leurs parcelles.

L'Etat congolais qui a pourtant appelé au strict respect des règles barrières, feint de comprendre que les mesures communautaires souffrent énormément. Par exemple, comme l'a aussi remarqué les confrères de la radio onusienne, aucun point ni dispositif de lavage des mains organisé par le pouvoir public à la place Kitambo-Magasin, à la place Victoire à Matonge, ni à la place commerciale Limete 7ème rue moins encore à celle de Ma Campagne, des places très mouvementées dans la capitale congolaise. Seules quelques initiatives personnelles sont aperçues devant des magasins et boutiques. Du coup, on se rend compte que les décisions des autorités sont restées dans le discours et dans le théorique.

Tout compte fait, il y a lieu de redouter des conséquences incalculables et très fâcheuses au Congo Kinshasa si jamais des mesures draconiennes ne sont pas rapidement mises en place. A l'instar de nombreux pays africains déjà touchés par la pandémie, la RDC devrait s'employer sans calcul et sans amateurisme pour limiter la propagation du virus en dehors de Kinshasa, du Sud-Kivu, Nord-Kivu et de l'Ituri qui sont jusque-là les provinces déjà atteintes au pays.

Le contraire risque d'être fatal pour un pays dont la situation socioéconomico-sécuritaire n'est guère enviable. La situation en Italie, en France, en Espagne et ailleurs devrait servir de leçons aux Congolais ainsi qu'à leurs dirigeants afin que soit évité le pire.


La Nouvelle Afrique/ MCP, via mediacongo.net
1202 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 01.04.2020 à 08:58

FATSHI sa parole est comme le bruit du Moulin, le menier est habitué a cela et n'y prete plus attension. FATSHI parle trop et n'applique pas ses dires meme quand il dit des choses serieuses le people croit que c'est la demagogie comme il est demaguogue.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 31.03.2020 à 20:02

Une situation prévisible que nous avons abondamment expliqué sur ce blog. Maintenant si Tshilombo voulait mesurer sa popularité, sa force sur le peuple alors, c'est un échec total. Il n'a apporter aucun remède acceptable. Il n'a su protéger le peuple, son message était plus démagogique. Passer aux manières fortes non. Nous avons eu l'essai avec Ngobila. Le peuple est ailleurs.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Coronavirus: la Commission européenne s'apprête à proposer un plan de 750 milliards d'euros...

Monde ..,

Lomami/Covid-19 : la société civile populaire de Luilu déplore l'insuffisance de thermo flashs...

Provinces ..,

Le Premier Ministre annonce la mise en place des laboratoires Covid-19 dans les provinces touchées

Santé ..,

Kinshasa : un centre de dépistage massif contre la Covid-19 ouvert au Stade des Martyrs !

Santé ..,