mediacongo.net - Actualités - Coronavirus : l'Arabie Saoudite suspend le petit pèlerinage musulman



Retour Monde

Coronavirus : l'Arabie Saoudite suspend le petit pèlerinage musulman

Coronavirus : l'Arabie Saoudite suspend le petit pèlerinage musulman 2020-03-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/01-08/arabie_saoudite.jpg -

Des employés nettoient le sol de la Grande mosquée de La Mecque, le mardi 3 mars, en Arabie saoudite, pour faire face à l'épidémie de Covid-19.

Les autorités ont suspendu mercredi la Omra, un pèlerinage qui peut être entrepris tout au long de l'année, à la Mecque et à Médine.

L'Arabie saoudite a suspendu mercredi « temporairement » la Omra, le petit pèlerinage musulman, une mesure inédite destinée à prévenir la propagation du nouveau coronavirus. Cette décision concerne les « citoyens (saoudiens) et les (résidents) étrangers » et vise à « assurer la sécurité des foules », a indiqué l'agence officielle ajouté SPA, citant une source au ministère de l'Intérieur.

Les autorités avaient suspendu il y a une semaine l'octroi de visas pour la Omra, un pèlerinage qui peut être entrepris tout au long de l'année, et décidé de suspendre, « temporairement » là aussi, l'entrée des pèlerins.

La mesure concerne les deux villes saintes de La Mecque et Médine, les deux premiers lieux saints de l'islam, « qui connaissent un flux permanent et intense de foules humaines, ce qui rend la sécurisation de ces foules de la plus haute importance », selon la même source.

Un second cas d'infection

La suspension de la Omra, qui attire chaque année des millions de pèlerins en Arabie saoudite, fera l'objet d'un «réexamen de façon permanente» et sera « annulée dès lors que les raisons qui l'ont justifiée disparaîtront », a-t-elle précisé.

Mercredi, l'Arabie saoudite a confirmé un second cas d'infection au nouveau coronavirus, le ministère de la Santé précisant qu'il s'agit d'un homme qui accompagnait un autre Saoudien déclaré infecté par le virus lundi.

Les autorités saoudiennes ne se sont pas encore exprimées sur d'éventuelles mesures de précaution dans l'organisation du hajj, le grand pèlerinage de La Mecque prévu cette année entre fin juillet et début août.

Le hajj, l'un des plus importants rassemblements au monde, avait rassemblé quelque 2,5 millions de fidèles en 2019. Les autorités saoudiennes tablaient sur 2,7 millions de pèlerins pour 2020, selon le site du ministère chargé d'organiser la Omra et le Hajj.


AFP / MCP, via mediacongo.net
52 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : États-Unis : Donald Trump exige des gouverneurs la réouverture immédiate des lieux de culte
AUTOUR DU SUJET

La Covid-19 frappe à nouveau l’ambassade des États-Unis

Société ..,

Covid-19: les autorités démentent l'existence de faux malades du Covid-19

Santé ..,

États-Unis : Donald Trump exige des gouverneurs la réouverture immédiate des lieux de culte

Religion ..,

De l’Algérie à l’Arabie saoudite, le Ramadan n’a « jamais été aussi triste »

Religion ..,