mediacongo.net - Actualités - Coronavirus: l’Iran compte officiellement plus de 3000 morts



Retour Monde

Coronavirus: l’Iran compte officiellement plus de 3000 morts

Coronavirus: l’Iran compte officiellement plus de 3000 morts 2020-04-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/30-31/iran_covid_19_02145.jpg -

Les autorités iraniennes ont annoncé mercredi 138 nouveaux décès dus au coronavirus, ce qui porte à plus de 3000 morts le bilan officiel de la pandémie en Iran, un des pays les plus touchés par la maladie de la COVID-19.

Dans ce contexte de pandémie, le président iranien Hassan Rohani a de son côté estimé que les États-Unis avaient raté une « opportunité historique » de lever leurs sanctions contre Téhéran.

Officiellement, l’Iran a recensé au total 3036 décès dus au nouveau coronavirus et 2987 nouveaux cas ces dernières 24 heures, portant le total des cas confirmés à 47 593, a indiqué Kianouche Jahanpour, porte-parole du ministère de la Santé lors de son point de presse quotidien en ligne.

Il a précisé que 15 473 personnes hospitalisées étaient guéries.

Évoquant la pandémie, M. Rohani avait auparavant critiqué les États-Unis, en estimant qu’ils avaient manqué une « opportunité historique […] de prendre une voie inverse que la leur, mauvaise, et pour une fois, de dire à leur nation qu’ils ne sont pas contre le peuple iranien ».

Les États-Unis « n’ont pas retenu la leçon même durant cette situation mondiale difficile […]. C’était une question humanitaire. Personne ne les aurait accusés de revenir » sur leur position, a-t-il ajouté durant une réunion gouvernementale retransmise à la télévision.

Le président américain Donald Trump s’est retiré unilatéralement en mai 2018 de l’accord international sur le nucléaire iranien, et a rétabli des sanctions économiques dures, visant principalement les secteurs pétrolier et bancaire iraniens.

Les biens humanitaires, notamment le matériel médical et les médicaments, sont techniquement exempts.

L’Allemagne, la France et la Grande-Bretagne, encore parties à l’accord, ont récemment indiqué avoir livré du matériel médical à l’Iran dans le cadre du mécanisme de troc Instex permettant de contourner les sanctions américaines, utilisé pour la première fois.

Créé en janvier 2019 par les Européens pour contourner les sanctions américaines, Instex a pour but d’encourager le commerce de biens non sanctionnés, dans lequel les entreprises hésitent aussi à s’aventurer, par peur de se retrouver dans le viseur américain.

L’Iran a également reçu des équipements médicaux ou une aide financière de plusieurs pays comme l’Allemagne, l’Azerbaïdjan, la Chine, les Émirats arabes unis, la France, la Grande-Bretagne, le Japon, le Qatar, la Russie et la Turquie.  

Après avoir tout fait pour éviter d’imposer des mesures de confinement ou de quarantaine, le gouvernement iranien a décidé le 25 mars d’interdire tout déplacement entre les villes. La mesure, qui est entrée en vigueur deux jours plus tard et s’applique jusqu’au 8 avril, pourrait être prolongée.

Sans être officiellement confinés, les habitants sont appelés depuis plusieurs semaines à rester chez eux « autant que possible ».


La Presse / MCP, via mediacongo.net
490 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Coronavirus: la barre de 6 millions de cas positif dans le monde franchi mais avec un déconfinement qui se poursuit partout
AUTOUR DU SUJET

Le Cameroun accusé d'avoir traité le coronavirus à la légère

Afrique .., Yaoundé, Cameroun

Coronavirus : deuxième nuit d'émeutes au Sénégal pour réclamer la fin du couvre-feu

Afrique ..,

Cameroun : reprise des vols commerciaux

Afrique ..,

Le protocole de lutte contre le covid-19 de Jérôme Munyangi approuvé par le comité scientifique

Science & env. ..,