mediacongo.net - Actualités - Beni: le médecin-chef de zone de santé et le sous-coordonnateur de la riposte contre Ebola suspendus pour légèreté dans la gestion de l'information sur le Coron



Retour Provinces

Beni: le médecin-chef de zone de santé et le sous-coordonnateur de la riposte contre Ebola suspendus pour légèreté dans la gestion de l'information sur le Coron

Beni: le médecin-chef de zone de santé et le sous-coordonnateur de la riposte contre Ebola suspendus pour légèreté dans la gestion de l'information sur le Coron 2020-04-04
Santé
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/01_05/nyonyi_bwanakawa_maire_de_beni_20_000.jpg -

Dr Michel Tosalisana, le médecin-chef de zone de santé de Beni (en blanc à gauche), le Dr Emery Chandende (en gilet à droite) ont été suspendus de leur fonction par le maire de la ville (c).

Le gouverneur de province du Nord-Kivu, Nzanzu Kasivita Carly, a décidé, ce vendredi 03 avril dans la soirée, de suspendre Docteurs Michel Tosalisana, le médecin-chef de zone de santé de Beni, et Emery Chandende, le sous-coordonnateur intérimaire de la riposte contre l'épidémie d'Ebola de cette même ville.

Dans un arrêté signé par l'autorité provinciale et lu à la RTNC, il est reproché au docteurs Michel Tosalisana, « un caractère de légèreté dans la gestion de l'information en violation du code de conduite de l'agent public de l'État. »

Le docteur Emery Chandende, sous-coordonnateur intérimaire de la riposte contre Ebola, est lui aussi accusé de « légèreté dans la gestion de l'information, ayant induit en erreur l'autorité urbaine de Beni, l'incitant à tenir un point de presse en toute précipitation sans pour autant se référer à la hiérarchie portée. »

Les postes de ces deux personnalités seront assurés par l'intérim du docteur Muhindo Fikiri Franck, médecin directeur de l'Hôpital Général de Référence de Beni.

Ces suspensions font suite à la confusion en matière de communication qui a régné hier autour du cas du Coronavirus dans la ville de Beni. En effet, alors que la division provinciale de la santé au Nord-Kivu parlait de d'un seul cas notifié dans cette ville, relayant les résultats de l'institut national de recherches biomédicales (INRB), le maire de Beni annonçait de son côté un deuxième cas, à l'issue d'une réunion avec les services techniques habilités, à savoir la zone de santé de Beni et la coordination de la riposte contre Ebola, qui assure également temporairement le rôle de la riposte contre le Coronavirus.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
803 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

La Covid-19 frappe à nouveau l’ambassade des États-Unis

Société ..,

Covid-19: les autorités démentent l'existence de faux malades du Covid-19

Santé ..,

États-Unis : Donald Trump exige des gouverneurs la réouverture immédiate des lieux de culte

Religion ..,

De l’Algérie à l’Arabie saoudite, le Ramadan n’a « jamais été aussi triste »

Religion ..,