mediacongo.net - Actualités - Mbuji-Mayi : prolongation de la quarantaine des contacts d’une femme supposée morte du Coronavirus



Retour Provinces

Mbuji-Mayi : prolongation de la quarantaine des contacts d’une femme supposée morte du Coronavirus

Mbuji-Mayi : prolongation de la quarantaine des contacts d’une femme supposée morte du Coronavirus 2020-04-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/06-12/mbuji_mayi_ville_20_001.jpg -

Vue de la ville de Mbuji-Mayi

Le gouvernement provincial du Kasaï-Oriental a prolongé de dix jours la période de surveillance des personnes ayant été en contact avec la femme soupçonnée d’être morte à Kinshasa de l’épidémie du Coronavirus, après son séjour à Mbuji-Mayi. Le ministre provincial de la santé intérimaire, Liévin Mbuyamba, qui a annoncé la nouvelle mardi 7 avril sur les ondes de la RTNC/Mbuji-Mayi, affirme que cette décision intervient à la suite des rapports élaborés par l’équipe de surveillance, sur l’état de santé, des personnes contacts, ces derniers quatorze jours.

Liévin Mbuyamba parle des actions qui ont été menées pendant la période d’isolement et demande à toutes les personnes identifiées de poursuivre durant dix autres jours la même attitude d'isolement volontaire : « Pour ce qui est des actions menées, nous avons été obligés de pouvoir procéder à la désinsectisation de l’hôtel, cela nous a été permis par le responsable de cet hôtel. Les membres de la famille de la défunte, ainsi que les voisines identifiées, ont été mis en quarantaine et se sont fait surveiller par la prise régulière de température. Pour ce qui est de la quarantaine, à ce jour selon les instructions médicales ou des professionnels de la santé, elle a totalisé le nombre de jours prévus, mais pour des raisons d’efficacité, et sur instruction du gouverneur de province, en sa qualité de président du comité de crise, et de premier sensibilisateur de la population est-Kasaienne au sujet du Coronavirus, il a souhaité et demande que nous puissions prolonger de 10 jours cette quarantaine pour des personnes faisant déjà l'objet de la surveillance ».

La population de Mbuji-Mayi vit dans la psychose depuis quelques semaines à la suite du décès, jeudi 26 mars à Kinshasa, d’une femme soupçonnée d’être atteinte du Coronavirus. Cette dernière avait séjourné avant sa mort dans la ville diamantifère.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
419 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

La Covid-19 frappe à nouveau l’ambassade des États-Unis

Société ..,

Covid-19: les autorités démentent l'existence de faux malades du Covid-19

Santé ..,

États-Unis : Donald Trump exige des gouverneurs la réouverture immédiate des lieux de culte

Religion ..,

De l’Algérie à l’Arabie saoudite, le Ramadan n’a « jamais été aussi triste »

Religion ..,