mediacongo.net - Actualités - Kamerhe placé en « détention préventive » de 15 jours à Makala (Enjeux)



Retour Politique

Kamerhe placé en « détention préventive » de 15 jours à Makala (Enjeux)

Kamerhe placé en « détention préventive » de 15 jours à Makala (Enjeux) 2020-04-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/06-12/kamerhe_matete_comparution_20_02145.jpg -

Le Tribunal de paix de Kinshasa/Matete, siégeant en chambre de Conseil, vient de rejeter la demande de mise en liberté provisoire du directeur de cabinet du chef de l’Etat, Vital Kamerhe. Par sa décision de ce samedi 11 avril 2020, il a ordonné sa détention préventive pour un durée de 15 jours renouvelables. 

Visiblement, commentent des juristes, la détention préventive du leader de l’UNC, jouissant de la présomption d’innocence, serait motivée par la nécessité d’éviter que la liberté provisoire lui donne l’opportunité de procéder à la destruction d’un certain nombre des preuves, d’avoir le temps de se concerter avec des tiers qui peuvent être appelés comme témoins à charge, ou carrément se soustraire des poursuites judiciaires.

Une décision qui n’a pas rencontré l’assentiment de la défense de Kamerhe qui avait pourtant évoqué, dans sa demande, des raisons solides pour justifier la disponibilité à coopérer de son client. 

Ils ont d’abord démontré que sa fuite n’était pas à craindre. Ensuite, que Vital Kamerhe a une résidence bien connue à Kinshasa. Et enfin, il n’y a pas jusque-là d’indices sérieux de culpabilité mis à charge de son client qui s’est présenté librement devant le procureur pour apporter des renseignements sollicités par la justice dans le cadre des enquêtes sur l’utilisation des fonds alloués au programme présidentiel des 100 jours. 

Pour eux, le dossier de Kamerhe est vide. D’après un membre de l’UNC, cette détention prolongée injustifiée viserait le maintien de son leader en prison pour que les officines qu’ils ont décriées aient le temps de fabriquer des preuves à sa charge.

De la détention provisoire à la détention préventive

Au terme de sa première audition intervenue le 8 avril 2020, le magistrat instructeur avait ordonné la « détention provisoire » de Vital Kamerhe. 

Celle-ci, ne pouvant dépasser la durée de 5 jours, il était d’obligation pour le magistrat instructeur de présenter le détenu devant le Tribunal de paix compétent afin de solliciter de cette instance une détention préventive ne devant dépasser une durée de 15 jours. Ce qui, d’après des sources judiciaires, a été fait ce jour.

De ce fait, il y a lieu de retenir que la « détention préventive » est une décision relevant du Tribunal et non pas du magistrat instructeur. 

« Si le Parquet considère qu’il a encore besoin de la personne en détention, il va, avant le quinzième jour, le présenter à nouveau devant le même Tribunal pour motiver les raisons pour lesquelles il souhaite prolonger de 15 ou 30 jours sa détention », a expliqué Me Georges Kapimba, président de l’ONG ACAJ. 

A l’allure où évolue le dossier, la défense de Vital Kamerhe, soupçonne un complot politique bien ficelle contre son client.

« Il y a un acharnement politique qui ne dit pas son nom ! C’est une humiliation, une cabale bien ficelée, bien montée pour humilier Vital Kamerhe », avait déclaré l’un de ses avocats, Jonh Kaboto.

Réactions au sein de la classe politiques

A sein de la classe politique, aucune déclaration officielle de la coalition FCC-CACH, ni indépendamment de CACH ou UDPS n’a encore été enregistrée jusque-là. 

Toutefois, certaines personnalités ont donné le ton. C’est le cas de André Atundu du FCC qui a estimé qu’il au magistrat de nous dire pourquoi il a jugé opportun de mettre à Makala une personnalité aussi importante, qui est toujours directeur de cabinet. 

A l’UDPS, le président intérimaire, Jean-Marc Kabund a suspendu le porte-parole du parti, Paul Tshilumbu, pour « non respect de la hiérarchie et des instructions du parti » du fait qu’il ait pu commenter, au nom de l’UDPS, l’affaire Vital Kamerhe dans un contexte où il leur avait interdit toute prise de parole à ce sujet.

Depuis la mise en détention de Kamerhe le 8 avril dernier, seuls les députés membres de l’UNC ont fait une déclaration pour dénoncer une détention arbitraire et exiger la libération immédiate et sans condition. Ils ont demandé aux militants de leur parti et à l’ensemble de leurs électeurs de rester mobilisés et vigilants en attendant les grandes décisions de l’UNC. 

En effet, ce parti avait déjà donné le ton lors de la première convocation ratée de son leader pour dénoncer un acharnement contre Vital Kamerhe de la part des officines sans foi ni lois contre qui il est déterminé à mettre hors d’état de nuire, et ce, par toutes les voies de droit.

Réaffirmant son attachement à l’état de droit en Rd Congo, l’UNC a affirmé se tenir « prête à assumer le combat politique qui s’ouvre et à ne pas courber l’échine avec sa base militante en état d’alerte. »


ZOOM-ECO / MCP, via mediacongo.net
8325 suivent la conversation
30 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

avatar
Le Congo avant tout ! | UVCW7WI - posté le 12.04.2020 à 22:33

Le patron va bientôt tomber. L'affaire VK n'est que l'indicatif du début de l'essentiel.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 12.04.2020 à 20:11

FELIX en catimini avant la nomination du premier ministre et l'ouverture de la session parlementaire décide seul a la hâte les sauts de moutons qui n'était pas urgent résultat plusieurs millions des dollars détournés et on dit il ne pas responsable ? les sauts de moutons devrais faire l'objet d'un débat au parlement et le vote du budget après étude de faisabilité et le coût, TSHILOMBO est un voleur comme Kamerhe

Non 6
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 12.04.2020 à 19:01

@jean-jacques bukassa, juste un an après votre accession au pouvoir on peut voir comment vous vous partager la caisse du trésor public. Cela ne suffit pas pour vous s les baluba et compagnie, toi tu persévères avec ton lobbying pour avancer l'idée de distribuer les terres. On te répétera qu'il faille aller distribuer les terres de chez chez-toi au kasai et expérimenter ainsi ce que donnera à ton terroir là.

Non 4
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kelo | YEFP96H - posté le 12.04.2020 à 18:57

Quis'assemble se resemble.ils se sont mis ensemble pour voler.les sauts de moutons n'etaients pas la priorite'.

Non 4
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 12.04.2020 à 18:02

les sauts de moutons n'ont jamais été une priorité citez une seule ville capitale au monde ou il n'y a pas des embouteillages ? mais c'était pour détourné les fonds publiques avec de fausses facture en décident des travaux faramineux inutile, pourquoi ne pas améliorer la fourniture d’électricité pour la population assainissement de l'eau potable, s'occupés des voies urbaines délabrées dans kinshasa, il suffit de voir l'état de l'avenue du commerce,Bokasa,Kassais,sendwe,Kato, grand marché zando,Hôpital Maman Yemo voilas des travaux utile moins coûteux mille fois que les sauts de moutons des voleurs tous

Non 3
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 12.04.2020 à 17:56

(Suite) Portons des culottes et pantalons en kaki, chapeau de cowboys et construisons les plus grandes routes jamais construites, les camions électriques avec notre cobalt pour transporter la caillasse dans les chantiers, labourer les champs, transporter nos compatriotes, exploitons nos mines de bitumes, ciment et nos carrières pour nos routes...mettons-nous donc au travail, nous pouvons bien nous sacrifier pour nos enfants et petits-enfants ! Les gens les plus riches en Afrique du Sud sont bien les fermiers blancs, qui ont ensuite envoyés leurs enfants dans les grandes écoles polytechniques qui vous montent aujourd'hui même des petits porteurs dans leurs garages ! JJM Bukasa...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 12.04.2020 à 17:53

...JJM Bukasa (Families Against Poverty International)

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 12.04.2020 à 17:48

...JJM Bukasa (Families Against Poverty International)

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 12.04.2020 à 17:47

(Suite) Portons des culottes et pantalons en kaki, chapeau de cowboys et construisons les plus grandes routes jamais construites, les camions électriques avec notre cobalt pour transporter la caillasse dans les chantiers, labourer les champs, transporter nos compatriotes, exploitons nos mines de bitumes, ciment et nos carrières pour nos routes...mettons-nous donc au travail, nous pouvons bien nous sacrifier pour nos enfants et petits-enfants ! Les gens les plus riches en Afrique du Sud sont bien les fermiers blancs, qui ont ensuite envoyés leurs enfants dans les grandes écoles polytechniques qui vous montent aujourd'hui même des petits porteurs dans leurs garages ! JJM Bukasa...

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 12.04.2020 à 17:45

(Suite) contribuez des solutions pratiques de développement si vous en êtes capables, pas de lamentions ! Nous n'avons que faire des amis dans la lamentation ! Il nous faut partager la terre ! Lorsque nous auront partagé des grandes terres entre les familles Congolaises avec un potentiel de $10 millions de dollar par exemple à chacune le long des routes convenables et donné des parts dans les mines et autres ressources à chaque Congolais, il n’y aura plus inadéquation entre les richesses du Congo et la misère de la population ; le monde ne parlera plus du citoyen le plus pauvre du monde dans le pays le plus riche du monde. Ce sens n'aura plus sa raison d’être ! Portons des...

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 12.04.2020 à 17:44

Le Congolais doit maintenant s'habituer à voir la vraie face de l’honnêteté : Formé dans l'école de l’humilité et de l’honnêteté de son père, il fait un geste symbolique avant son mandat de se mettre à genoux devant Dieu pour demander sa bénédiction et tout était accompli et depuis ce jours, Dieu a pris commande de ce pays longtemps exploité et rien ne pourrait déstabiliser notre marche en avant et tous ceux qui prennent encore les choses à la légère, feront connaissance de la foudre de ce Dieu. Qui vivra verra ! Ayant dit cela, passons plutôt aux choses plus sérieuses que de palabrer sur 2 positions différentes connue d’avance ; contribuez des solutions...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 12.04.2020 à 17:12

CLC : vous transpirez dejas de peur, attendons voir, je t'invite a lire les déclarations de MUKOKo ou les écouter ,et ceux de KABUND aujourd'hui la panique gagne dejas l'UDPS

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CLC pour la Libération | XNQ6D44 - posté le 12.04.2020 à 15:35

@Shaka: Arrêtez avec vos mensonges et désinformations ! Ca transpire l'aigreur et la haine !

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 12.04.2020 à 14:27

nous aurons de rebondissement bientôt,vient d’être citer FELIX 6 million, maman Marthe 2 million,Nyakeru et les fils TSHISEKEDI ont eus leurs part du butin,la Belgique vient de montrer la villas acheter par madame TSHILOMBO d'une valeur de plusieurs milliers d'euros

Non 14
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
uand vous | 6W32LRU - posté le 12.04.2020 à 14:20

Mesdames et messieurs, je ne sais pas pourquoi les gens s’époumonent à nous répéter à chaque coin que le président Fatshi était au courant de la situation. Mais... bien sûr qu’il était au courant, mais à l’opposé de ce qui se passait dans le passé, il ordonne des enquêtes, des audits et malheureusement certaines personnes se retrouvent ainsi arrêtées (Lobo, VK, DG Rawbsnk, etc). L’Etat de droit c’est aussi la présomption d’innocence qui ne peut disparaître qu’à la fin des jugements faisant suite aux enquêtes

Non 8
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa | G14FZFF - posté le 12.04.2020 à 13:08

Tous ce que Vital Kamerhe faisait sur l'argent de pauvres CONTRIABLE, son patron Felix Trichekedi etait au courant et celui qui l'autorise' de SIGNER les documents et de prendre les RETRO-COMMISSIONS a ces affaires du programme de 100 jours et des maisons SOCIALES. Felix Trichekedi doit aussi se presenter a la justice pour expliquer au peuple congolais ou sont parti tous ces millions des dollars. Les deux sont complice. Alors la justice va faire son travail. Il faut qu'on arrete Felix Trichekedi. Lui qui dit le VENTRE d'abord pas le peuple d'abord et s' enfou des Congolais.

Non 11
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Milord Kabengwa | DLI4Q6R - posté le 12.04.2020 à 13:02

(suite) par parquet nous entendons ici le parquet de la cour d'appel ou de paix de matete. Si c'était le parquet de la cour des comptes, on allait comprendre, car cette cour aussi a un procureur et un parquet lui attaché. Mais pourquoi on viole la loi? Seul l'ignorance et la manipulation du peuple et de l'équipe dirigeante de la Présidence qui justifie cet état des choses. Nous avons marre des médiocres.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Milord Kabengwa | DLI4Q6R - posté le 12.04.2020 à 12:58

Celui qui était en charge du programme de 100jrs comme coordonnateur de la cellule dudit programme c'est kazadi, responsable de passation de marchés publics. Kamerhe son rôle officiel était d'autoriser le décaissement des fonds en tant qu'ordonnateur délégué, car principal c Tshitshi, President. Alors en tant qu'ordonnateur, c'est à la cour des comptes et non au parquet de contrôler les actes qu'il a posé..mais comme nous sommes au Goduana où les juristes ont des insuffisances criantes, tout se fait à la guaduana. Bande des médiocres

Non 5
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Milord Kabengwa | DLI4Q6R - posté le 12.04.2020 à 12:46

Kamerhe a été ordonnateur délégué. Pour les dépenses publiques, c toute une chaîne à respecter, qui va de l'ordonnateur principal ou délégué jusqu'au comptable public en passant par le ministre des finances, voire les inspecteurs des finances. Toutes ses autorités doivent donner leurs avales pour le décaissement des fonds en vérifiant la conformité. Où sont passés toutes ses autorités pour que seul Kamerhe soit fautif? Au moins d'être idiot pour croire à c montage ou simplement ignorant de la loi ou dudit procédure, voire un talibas aveuglé par la haine de Kamerhe. Bref, c un montage et la machine de la propagande politique contre Kamerhe fait bien son boulot....

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Milord Kabengwa | DLI4Q6R - posté le 12.04.2020 à 12:40

C parquet et sa cour d'appel ou d paix est incompétent pour connaître ou enquêter sur les litiges concernant la comptabilité publique. Cfr loi sur la finances publiques dans son article 123 et décret n°13/050 dans son article 141. Tout ça c un montage du FCC via le ministre de la justice, membre de cette coalition. Il n'est pas nécessaire de regarder prison break ou d'avoir assisté aux poursuites contre katumbi pour comprendre qu'un dossier judiciaire se fabrique. Seulement, c sale jeu ou coût bas contre Tshitshi p coûter cher au pays. Comprenne qui pourra

Non 9
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 12.04.2020 à 12:02

Pour couper court à toute cette saga que Kamerhe plaide coupable car les faits sont patents et il ne saura pas les contredire si les magistrats restent impartiaux. Il doit cependant dire la vérité par exemple que j'agissais comme exécutant des ordres venant d'un chef de gang qui porte le nom de président de la république. En facilitant le travail de la justice celle-ci lui sera clémente dans une certaine mesure en allégeant par exemple la durée de son séjour en prison.

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | VQ8M5YK - posté le 12.04.2020 à 11:18

Mampuya | T6L7OKA - posté le 12.04.2020 à 08:55: depuis quand tu es devenu le defenseur de kamerhe dans cette plate-forme depuis que je lis tes commentaires remplis de haine et de jalousie? muyaka pasi!

Non 6
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | VQ8M5YK - posté le 12.04.2020 à 11:15

en appellant à la haine tribale dans le kivu contre les balubas? nous pensons que trop c'est trop Mobutu,Nguz,KYUNGU,Fayulu et Muzito et maintenant kamerhe,tous quand ils sont coincés par leurs barabaries,ils appellent à tuer les balubas; desormais la jeunesse du grand kasai sera mobilisée pour repondre à la haine tribale par la haine tribale, car il ny a pas des congolais plus congolais que les lubas,eux peuvent travailler librement dans l'espace grand kasai tout en invitant les leurs à s'attaquer aux kasaiens quand ils sont pris par leurs idioties.

Non 8
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
GERTRUDE TSHEZA | PCK5MGU - posté le 12.04.2020 à 10:04

Monsieur le commentateur de cet article, vous perdez votre temps à analyser de la mascarade. Tout est déjà joué et Vital reviendra bientôt à l'hémicycle comme président du parlement. La kabilie est très puissante. Félix a tout simplement trahi l'opposition. Mais il faut le comprendre. Son niveau d'études est trop bas et il n'a même pas un diplôme d'état.

Non 8
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 12.04.2020 à 09:26

NAÏFS CONGOLAIS .1/tel que vous le voyez aujdhui, vous imaginez Félix ne pas chercher un 2éme mandat?2/l avez vous déja entendu DECLARER contraire? 3.Quel était l'obstacle= accord de Nairobi cad Kamerhe.'4.Ce dernier détourne des millions$.5/Félix lui montre les conséquences.6.KAMERHE accepte de se désister pour 2023 contre PRIX fort = ces millions de dollar et un scénario d 'arrestation est monté,KAMERHE, sûr du FAIT QUE EN RDC L ARGENT DETOURNE N EST JAMAIS RESTITUE A L ETAT.Libéré après qlques jours et des enquétes ss suite, KAMERHE se retrouve alors TRES TRES RICHE,ce qui est son seul OBJECTIF DS LA VIE

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 12.04.2020 à 08:58

(suite). Donc meme Tshilombo est dans le piège tendu par ....les siens par ignorance ? On ne regarde pas dans la bouche de celui qui grie les arachides dit-on, mais dans les accusations celui qui grier les arachides a bouffé la moitIé du panier est c'est trop. Donc il y'aura des rebondissements. Kamerehe est suffisament intelligent pour n'est etre ce voleur si bete. Une chose est sur est certaine, le bureau du Prèsident nous ressemble plus à un poullaier. Dans la nomenclature de pouvoir il y'a des motifs pour en vouloir à Kamerehe.De facto il ètait le vice Président.

Non 6
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 12.04.2020 à 08:55

A notre avis comme nous avons écrit. Kamerehe avait déjà donné des explications à Felix. L'histoire cours depuis. Jelix était sattisfait des explications de Kamerehe. Mais depuis, d'abord l'Eglise catholique qui parlait des nouveaux riches, puis certains membres de l'udps contre Kamerehe eecc Nous font croire que ce dernier kamere avait pris ses précautions. il était calme sur de lui meme. Meme lorsqu'il était parti à ce rendez-vous à Matete, il est tranquille. Mais il n'avait pas lu, peut etre meme Tshilombo tous les 2 ne savaient ce qui étaient écrit noir sur blanc,cdà les verbaux. Donc meme Tshilombo est dans le piège tendu par ....les siens par ignorance ? On ne...

Non 5
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
A Concerned Citizen (CC) | 5MMWL26 - posté le 12.04.2020 à 06:33

Si le tribunal craint que le Dircab pourrait s'arranger pour effacer des traces, pourquoi le président de la république ne facilite pas le magistrat instructeur à sa crainte en révoquant son Dircab et aussi pour sauver l'image de son institution et du pays memement?

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le patriote | BD1AYZU - posté le 12.04.2020 à 05:30

(Suite) Avait-il confiance en ce dernier? C’était par amateurisme ou il voulait seulement kosimbisa ye touche parce que le dircab devenait encombrant et exigeant? Es que Kamere faisait et prenait tout les décisions seul et dépenser tout ces millions de dollars sans l’accord de big boss ? Congolais fongola miso mpe sosola.

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le patriote | BD1AYZU - posté le 12.04.2020 à 05:20

Quand on parle de l’administration ce prévoir, coordonner et contrôler. C’est à dire il faut programmer un projet qui est bien organisé et avec un bon suivi pour avoir un bon résultat à long terme. Un projet mal programmé avec précipitation, sans étude approfondie, sans objectif bien définie par les experts en matières et sans suivi est un projet nul. Ma question est celle-ci . Es que monsieur Felix Tshisekedi en tant que le numéro un de l’administration présidence de la république a t-il eu même un petit temps de faire un petit suivi sur les projets que le pays dépensé beaucoup de millions? Pourquoi avait-il laisser toute la responsabilité à son dircab?...

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Conférence des donateurs de l’UA : Félix Tshisekedi annoncé à Malabo
AUTOUR DU SUJET

L’accord de Nairobi, qui fait de Vital Kamerhe Candidat Président du CACH en 2023, est au...

Politique ..,