mediacongo.net - Actualités - Bahati : "L’initiative de l’état d’urgence revient au Président de la République"



Retour Politique

Bahati : "L’initiative de l’état d’urgence revient au Président de la République"

Bahati : "L’initiative de l’état d’urgence revient au Président de la République" 2020-04-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/13-19/bahati_lukwebo_20_02145.jpg -

L'article 85 de la Constitution est clair. L'initiative de l'état d'urgence revient au Président de la République. Il a pris la précaution d'en conférer avec les présidents des deux chambres et le Premier ministre en date du 23.03.2020. Au cours de cette réunion, le Président a informé ses hôtes de sa décision de prendre des mesures en vue de contrer la pandémie de coronavirus. Il en a cité certaines sans liste limitative. Comment peut- on exposer les parlementaires à la contagion dans une salle où ils respirent tous le même air quelle soit la distanciation ? Et le froid de la climatisation est un vecteur du virus.

Y'a-t-il vraiment urgence ?

Le monde entier sait que le coronavirus est un cas de force majeure extrême et qui s'impose à tous. Le comité de suivi du coronavirus a-t-il donné son avis favorable à cette réunion de 608 parlementaires plus une centaine d'administratifs, hôtesses, agents de sécurité, journalistes etc...? Non à ce congrès.


Forum des As / MCP, via mediacongo.net
6568 suivent la conversation
29 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mbuyu | FTQYZ3Z - posté le 13.04.2020 à 19:10

L'article 85 de notre constitution n'autorise pas au chef de l'État de proclamer seul l'État d'urgence. Il faut le faire avec le parlement. C'est ça l'État de droit que vous voulez nous apprendre ? Si c'est comme ça,c'est regrettable...

Non 6
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le patriote | BD1AYZU - posté le 13.04.2020 à 13:59

Un bois mort!!

Non 8
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Loup qui ne dort | 4J8SNI2 - posté le 13.04.2020 à 13:28

Monsieur Bahati devrait se taire. Il a épuisé toute sa crédibilité de par sa prostitution politique crasse et vulgaire

Non 13
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Grenier Pour Tous | EHQ24L9 - posté le 13.04.2020 à 13:10

Parlementaires et sénateurs calculateurs sous la houlette d'une autorité morale confinée à Kingakati. Monsieur Tambwe Mwamba, les congolais sont avertis de vos stratagèmes qui consistent à demeurer indéfiniment au pouvoir en manoeuvrant pour le retour aux affaires de l'homme de Kingakati. Au vu de votre longue carrière politique en RDC qui n'a rien apporté de positif au peuple congolais et votre implication à la rébellion de l'est et à des crimes contre l'humanité, il est temps que vous vous retiriez de la scène politique congolaise.

Non 1
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 13.04.2020 à 12:52

@Anonyme ET86R2M à 11:41/ TJRS prompt à tordre la vérité:!!!!! « PROCLAMER « n’ est pas synonyme de « DECIDER TOUT SEUL » Et l article 85 ne dit pas « APRES AVOIR INFORMé « mais bien ‘’ après CONCERTATION avec le Premier ministre et les Présidents des deux Chambres conformément aux articles 144 et 145 de la présente Constitution « Vous savez c’est quoi un CONCERTATION ?

Non 11
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kartasi Karoli | 9VH6XG8 - posté le 13.04.2020 à 12:41

Si vraiment les parlementaires et sénateurs souhaitent à tout prix se réunir en cession spéciale ; ils peuvent le faire par vidéo conférence ou par d'autres voies de "télétravail", afin de d'éviter des risques inutiles de contagion. Et c'est à eux de montrer l'exemple à la population du confinement !

Non 0
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 13.04.2020 à 12:35

BAHATI,en lutte constante pour sa part du gateau :,;:!!. « PROCLAMER « n’ est pas synonyme de « DECIDER TOUT SEUL » Personne n’a dit qu’ il peut PROCLAMER l etat d urgence à la place de TSHILOMBO/ E t l article 85 ne dit pas « APRES AVOIR INFORMé « mais bien ‘’ après CONCERTATION avec le Premier ministre et les Présidents des deux Chambres conformément aux articles 144 et 145 de la présente Constitution « BAHATI vous savez c’est quoi un CONCERTATION ? ALORS CE DEBAT est clos / Par contre pas d objections pour les modalités de mise en en oeuvre d’un état d urgence proclamé selon la Constitution

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 13.04.2020 à 12:12

...de fourrer le reste de son festin journalier dans ses tiroirs. Ainsi, Bahati redoute certainement des collègues tellement inciviques que leur présence dans l'enceinte même du palais du peuple est un danger pour l'air qui s'y respire, tant certains n'ont aucune notion d'hygiène.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
le patriote | F5YE6LM - posté le 13.04.2020 à 12:06

piètre et illustre personnage de triste mémoire sieur bahati. cet air que nous respirons dans les maisons où nous sommes confinés, n'est-il pas le même ??? pathétique. pour des intérêts calculés, on émet même d'utiliser son intelligence...

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 13.04.2020 à 12:04

Des parlementaires souvent inciviques à la manière de ce directeur financier d'une société para-etatique de l'ère mobutu qu'on ne voyait jamais aller manger aux heures de midis et qui, suspendu un jour de ses fonctions, on vit des choses horribles dans ses tiroirs de bureau, une mixture de tas de restes de kuanga secs et moisis, des débris de makayabu, et des os de poulets et pilipili etc. Alors, l'énigme du directeur financier qui ne mangeait j'aimais à midi fût éventré et résolu comme le directeur financier mukongo qui haïssait aller manger les plats européens des restaurants et à la place vénérait son kuanga et makayabu traditionnels, aussi incivique que cela était de...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa | G14FZFF - posté le 13.04.2020 à 11:58

Felix Trichekedi doit etre chasser dans son Poste Fraudleux nomme' comme garcon de course de Rwandais Joseph Kabila. Avec tous les detournements des millions des dollards detourner par son directeur de Kabinet "Vital Kamhere",. Felix est cvomplice de cet aventure de Vital Kamerhe. iL faut qu'il soit arreterest et condamner en prison. A bon attendeur Salut...

Non 9
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'unité | 5O7OOY8 - posté le 13.04.2020 à 11:57

CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE (INSULTES ET MANQUE DE COURTOISIE ENVERS UN INTERVENANT)

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kiangebeni-Dilungani (Benjamin) | VEL41BN - posté le 13.04.2020 à 11:56

God bless you Papa M.Bahati,vous meritez mieux le poste de la Présidence du Senat avec zero virus devant ce criminel de A.Tambwé

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 13.04.2020 à 11:46

Quelqu'un pourrait se porter volontaire pour éduquer un peu plus l'éminent professeur des universités sur la distanciation de 1 mètre/2 mètres que Covid-19 impose; que c'est une question d'empêcher que votre voisin vous contamine avec ses inciviques éternuements comme on en voit y compris parmi le tas des villageois sans manières hygiéniques qui débarquent y compris de leurs brousses sauvages et des quartiers insalubres aux salles climatisées du palais du peuple?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 13.04.2020 à 11:41

Bahati a d'abord TOTALEMENT RAISON, car c'est SEULEMENT LE CHEF DE L'ÉTAT QUI DÉCRÈTE L'ÉTAT D'UGENCE et cela après INFORMATION DES DEUX CHAMBRES ET DU PREMIER MINISTRE(cela était fait par FÉLIX; et donc toute la forme et respectée). Sans être de l'UDPS ni de l'UNC, je pense plutôt que les PRÉSIDENTS DE DEUX CHAMBRES DU PARLEMENT veulent distraire les gens et la Justice sur les MEMBRES DU FCC et du PPRD en général qui seront INTERPELÉS suite à leur MÉGESTION durant 18 ans; surtout le PRÉSIDENT SORTANT N'A PLUS D'IMMUNITÉ et donc...Voilà leur peur!

Non 5
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Bosco Mulamba | 5X8XETD - posté le 13.04.2020 à 11:36

Dans ce pays plusieurs politiciens ont des agendas cachés, je n'arrive pas à comprendre l'urgence qu'il y a pour arriver à convoquer ce Congrès malgré les menaces de la pandémie du COVID-19; tenir ce congrès en plein crise épidémique avec plus de 800 personnes dans une salle prouve à suffisance que nous n'avons pas des leaders politiques conscients dans ce pays.

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 13.04.2020 à 11:33

la suite: cette autorisation peut se faire avant le message du président ou après; selon le régime du pays. Bref, Tambwe a totalement raison; c'est au congrès d'autoriser l'état d'urgence et de le prolonger ou de le refuser si besoin sur vote des députés réunit en Congrès.

Non 8
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Bosco Mulamba | 5X8XETD - posté le 13.04.2020 à 11:33

Dans ce pays plusieurs politiciens ont des agendas cachés, je n'arrive pas à comprendre l'urgence qu'il y a pour arriver à convoquer ce Concret malgré les menaces de la pandémie du COVID-19; tenir ce concret en plein crise épidémique avec plus de 800 personnes dans une salle prouve à suffisance nous n'avons des leaders politiques conscients dans ce pays.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 13.04.2020 à 11:29

SVP, ne cherchez pas de problème là où tout est claire dans la constitution: le droit du président est de proclamer l'état d'urgence. Le droit du Congrès est d'autoriser l'état d'urgence et sa prolongation probable ( article 119, alinéa 2). L'autorisation de l'état d'urgence est parmi les matières pour lesquelles le Congrès se réunit.

Non 4
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 13.04.2020 à 11:21

SALIMA TU dis tout haut! ce que nous ne voulons pas dire a haute et inteligible voix ! c'est aussi ca l'ETAT DE DROIT .

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 13.04.2020 à 11:18

L'unique pandémie au Congo c'est la stupidité et l'inutilité des certains politiciens depuis les années 80 .

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 13.04.2020 à 11:10

(3) Et si que dire alors de l'air unique que tout le monde respire dans la ville qui circule sans discrimination de la gombe confinée à kisenso non confiné et vice-versa? (4) Pourquoi on n'a pas juste le courage de dire qu'on craint que la convocation du parlement résulte sûr une motion de déchéance du président, car c'est ce que veux ntambwe et mabunda et que redoutent l'udps et alliés.

Non 8
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 13.04.2020 à 11:05

Extraordinaire comme argumentation de ce Bahati! " Comment peut-on exposer les parlementaires à la contagion dans une salle où ils respirent tous le même air quelque soit la distanciation? Et le froid de la climatisation est un vecteur du virus ", dit bahati, professeur émérite de son état. (1) les masques qu'on voit partout sur la face de tout le monde jusqu'à président sont-ils introuvables et si chers pour que chaque membre du parlement s'en procure? (2) Et chez eux dans leurs villas, toute climatisation est éteinte? (3) Et si que dire alors de l'air unique que tout le monde respire dans la ville qui circule sans discrimination de la gombe confinée à kisenso non confiné et...

Non 5
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
philippe kanku | XVWVZ4D - posté le 13.04.2020 à 10:20

LE CHEF DE L'ETAT EST DANS LE DROIT, CE QUE TAMBWA MUAMBA CHERCHES, C'EST DE LA CRISE AU PAYS

Non 1
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 13.04.2020 à 10:19

Hama tu confirme que Bahati n'envie pas le poste qu'occupe TAMBWE!?Tu pense que quand in licencié en economie en chef des gardiens il n'est pas au "chaumage" il a pleurniché au su et ala vue de tous! pour trouver in poste dans les institution. bref j'ai emis mon avis je ne suis ni de FCC,ni de bahati mais in congolais .

Non 12
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | AXLM1XA - posté le 13.04.2020 à 10:05

@la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 13.04.2020 à 09:54, Prof Modeste Bahati n'est pas chômeur. C'est un chef d'entreprises prospères. Renseignes-toi avant d'écrire des incongruités. C'est plutôt ton Thambwe Mwamba, avec des propos méprisants envers le Chef de l’État, qui possède un agenda caché. Il nous trouvera sur sa route!

Non 4
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 13.04.2020 à 09:54

Bahati =recherché de positionnement il ne peut que dire ca,arr TAMBWE est a la place qui a fait de lui chaumeur!

Non 25
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
A Concerned Citizen (CC) | 5MMWL26 - posté le 13.04.2020 à 09:45

Je suis d'accord avec le prof Bahati.

Non 2
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | VQ8M5YK - posté le 13.04.2020 à 09:36

ce Tambwe...[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSE D'INJURES]... qui veut distraire le public et detourner notre attention sur le dossier de vol et la tentative de faire fuir le DG de foner par leurs amis de FCC le weekend,nous le tenons à l'oeil,cette fois-ci nous sommes prets à laisser nos vies pour qu'on ne parle plus de kabila dans ce pays et de ses ex -mobutistes

Non 3
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Fayulu à Lisala: « Vous n’êtes pas des enfants abandonnés. Nous allons travailler ensemble pour relever notre pays » (Meeting)
AUTOUR DU SUJET

Invalidation de six députés au Sankuru: Le Sénat rejette la décision de l’Assemblée...

Provinces ..,

État de droit : le président du sénat, Bahati Lukwebo poursuivi en justice pour insolvabilité !

Société ..,

Le Sénat promet des enquêtes sur la mauvaise utilisation du budget 2020

Politique ..,

Bahati exige la justification de la somme de « 351 millions USD » utilisée par Ilunkamba et...

Politique ..,